EnglishEspañolPolskie

«Elle t’écrasera la tête»

Par Alain Pilote le lundi, 01 octobre 2018. Dans Éditorial

L’image en page couverture représente la Vierge Marie, la Reine des Anges et « Généralissime des armées célestes », accompagnée des trois archanges Gabriel, Michel et Raphaël, écrasant la tête de Satan. Selon la tradition catholique, selon ces paroles du livre de la Genèse (3, 15), c’est la Vierge Marie qui a reçu la mission d’écraser la tête de Satan : « Je mets une inimitié entre toi (le serpent) et la Femme (la Sainte Vierge), entre ta postérité et sa postérité : elle te brisera la tête et tu l’attaqueras au talon ».

Le 13 janvier 1864, le bienheureux Louis-Édouard Cestac (prêtre fondateur de la Congrégation des Servantes de Marie, décédé en 1868), accoutumé aux bontés de la Très Sainte Vierge Marie, fut subitement frappé comme d’un rayon de clarté divine. Il vit des démons répandus sur la terre, y causant des ravages inexprimables. En même temps, il eut une vision de la Très Sainte Vierge Marie. Cette bonne Mère lui dit qu’en effet les démons étaient déchaînés dans le monde, et que l’heure était venue de la prier comme Reine des Anges, et de lui demander d’envoyer les légions saintes pour combattre et terrasser les puissances de l’enfer.

« Ma Mère, dit le prêtre, vous qui êtes si bonne, ne pourriez-vous pas les envoyer sans qu’on vous le demande ? » – « Non, répondit la Très Sainte Vierge, la prière est une condition posée par Dieu même pour l’obtention des grâces. » – « Eh bien ma Mère, reprit le prêtre, voudriez-vous m’enseigner vous-même comment il faut prier ? » Et il reçut de la Très Sainte Vierge Marie la prière suivante, Auguste Reine :

« Auguste Reine des cieux et maîtresse des Anges, vous qui avez reçu de Dieu le pouvoir et la mission d’écraser la tête de Satan, nous vous le demandons humblement, envoyez les légions célestes pour que sous vos ordres, elles poursuivent les démons, les combattent partout, répriment leur audace et les refoulent dans l’abîme.

« Qui est comme Dieu ? O bonne et tendre Mère, vous serez toujours notre amour et notre espérance. O divine Mère, envoyez les Saints Anges pour me défendre et repousser loin de moi le cruel ennemi. Saints Anges et Archanges, défendez-nous, gardez-nous. Amen. »

Au premier tirage les presses se brisèrent trois fois. Mais sous l`impulsion du Père Cestac, cette prière s`est répandue dans l’univers catholique, accompagnée partout de faveurs extraordinaires.

Dieu a confié ce rôle spécial à Sa sainte Mère d’écraser la tête du dragon infernal. Saint Maximilien Kolbe, prêtre franciscain polonais mort martyr dans les camps de concentration nazis en 1941, qui avait une très grande dévotion à la Vierge Marie, écrivait :

« Les temps modernes seront dominés par Satan et le seront plus encore dans l’avenir. Le combat contre l’Enfer ne peut être mené par des hommes, même les plus intelligents. Seule l’Immaculée a reçu de Dieu la promesse de la victoire sur le démon. Cependant, Marie cherche des âmes qui se consacreraient entièrement à Elle, pour devenir entre ses mains des instruments effectifs et sûrs, pour infliger une défaite à Satan et instaurer le règne de Dieu sur cette terre. »

Louis Even, dans son combat pour établir un système financier au service de la personne humaine, savait qu’en s’attaquant aux puissances financières, il s’attaquait non seulement à des forces humaines plus puissantes que les gouvernements eux-mêmes (voir page 8), mais aussi diaboliques, que seul l’aide de Dieu et de Marie peuvent vaincre. (Voir page 4) Cette soif de profit et de pouvoir des financiers ne peut être vaincue que par le don de soi. (Voir page 36.)

La Sainte Vierge Marie, dans une récente apparition en République démocratique du Congo, s’est fait connaître sous le titre de « Marie, Mère du Désarmement », qui doit justement écraser la tête du dragon infernal. (Voir page 40.) Aujourd’hui, Satan s’attaque particulièrement à la famille, et c’est pourquoi il faut remercier Dieu de nous avoir donné saint Paul VI avec son encyclique Humanae Vitae, qui défend le plan de Dieu pour la famille humaine. (Voir page 44.)

Et bien entendu, dans ce combat contre les forces du mal, nous avons besoin de l’aide de saint Michel Archange, le chef des anges demeurés fidèles à Dieu, qui a chassé du Ciel Lucifer et ses anges rebelles. (Voir page 48.) Bonne lecture ! v

Auteur :

Poster un commentaire

Vous êtes indentifier en tant qu'invité.

Panier

Dernière parution

Infolettre & Magazine

Sujets

Faire un don

Faire un don

Haut