Logo Vers Demain
Journal de patriotes catholiques
Pour la réforme économique
du Crédit Social

Drapeau États-UnisDrapeau PologneDrapeau Mexique

facebookyoutubeGoogle+

La marque de la Bête

Écrit par Yvette Poirier le jeudi, 01 janvier 2009. Publié dans Gouvernement mondial

Micropuce injectableLes financiers internationaux veulent éliminer complètement l’argent liquide et un peu plus tard cesser l’usage des cartes à puce pour imposer l’implantation de la micropuce sous la peau des individus. Ce sera l’unique moyen d’acheter et de vendre.

Les deux endroits les plus propices pour implanter la puce selon les spécialistes sont: le front, tout juste en bas de la naissance des cheveux, et le revers de la main droite. En ap­prenant cela, on ne peut s’empêcher de faire le lien avec ce passage de l’Apoca­lypse de saint Jean (13, 16-17), qui est réellement frappant:

«On lui donna même d’animer l’image de la Bête pour la faire parler, et de faire en sorte que fussent mis à mort tous ceux qui n’adoreraient pas l’image de la Bête. Par ses manœuvres, tous, petits et grands, riches ou pauvres, libres et es­claves, se feront marquer sur la main droite ou sur le front, et nul ne pourra rien acheter ni vendre s’il n’est marqué au nom de la Bête ou au chiffre de son nom. C’est ici qu’il faut de la finesse ! Que l’homme doué d’esprit calcule le chiffre de la Bête, c’est un chiffre d’homme: son chiffre c’est 666.»

En fait, plus on en apprend sur cette micropuce implantée sous la peau, plus cela nous fait penser à la description que donne saint Jean de la «Marque de la Bête». Auparavant, personne ne pouvait comprendre comment cette prophétie pou­vait s’accomplir, puisqu’il n’existait aucune possibilité pour quiconque de pouvoir contrôler ce qui s’achète ou se vend sur une grande échelle. Mais c’est maintenant techniquement possible avec la micropuce implantée sous la peau.

La micropuce sera poussée avec des arguments comme ceux-ci: Pas besoin de sortir d’argent ni de carte ! Votre enfant est perdu ? Vous devez contacter quelqu’un d’urgence et vous ne savez pas où il est ? Pas de problème ! Vous n’avez qu’à donner le nom de la personne à retrouver, au poste de police. Grâce aux satellites et antennes cellulaires, ainsi qu’à la micropuce qu’elle porte sur elle, la personne recherchée sera trouvée en un clin d’œil.

N’est-ce pas merveilleux au premier abord ? Mais vous perdrez ce que vous avez de plus cher: la liberté. Vous serez programmé par un ordinateur central, au service d’un gouvernement mondial dictateur et sans Dieu qui vous traitera comme une bête de somme. Il a été aussi prouvé par des tests en laboratoire que les ondes émises par la micropuce peuvent changer le comportement humain, et modifier les ondes dans le cerveau et dans le système nerveux de la personne.

Nous devons refuser catégoriquement l’implantation de la micropuce sous la peau et nous devrions protester contre les cartes à puce qui étalent sur la place publique notre vie privée. Toutes nos allées et venues seront épiées. Ce sera une dictature communiste préparée de toutes pièces par les sans-dieu des Nations unies dirigées par la Haute Finance et la Franc-Maçonnerie.

Plusieurs n’auront pas de difficultés à croi-re que l’injection de la micropuce sous la peau correspond à la marque de la Bête. Et tout le monde doit admettre que la micropuce nous exposera à de graves dangers pour nos libertés dans tous les domaines. Nous voulons garder notre liberté d’enfant de Dieu. Nous devons choisir: Dieu ou Satan.

«Prière et Pénitence... Si vous ne vous con-vertissez pas la Russie répandra ses erreurs à travers le monde», a dit encore Notre-Dame à Fatima. Nous n’avons pas écouté les exhortations de notre Mère du Ciel, c’est pour cela que le gouvernement mondial avance à grands pas. Avant qu’il ne soit trop tard, convertissons-nous. Reprenons le chapelet en famille. Et consacrons-nous au Coeur douloureux et immculé de Marie.

Cet article a été publié par