EnglishEspañolPolskie

Terrorisme & Révolution — Sous-thèmes

Va-t-on finir de nous rabattre les oreilles avec la séparation, les référendums

Thérèse Tardif le mercredi, 01 mars 2000. Dans Terrorisme & Révolution

Jean-François Lisée ; un Péquiste notoire, affirme, dans son livre récemment publié, qu'il faut « renoncer à tout projet de référendum sur la souveraineté, parce qu'il n'a aucune chance de l'emporter ». En contrepartie, il demande plus d'autonomie, plus de pouvoir pour la province. Alors, bravo ! Fini de se faire rabattre les oreilles sur un prochain référendum, sur la séparation du Québec ; cette guerre des nerfs qui tient toutes les nationalités du Canada dans l'angoisse, depuis tant d'années, a assez duré. La paix, la sainte paix ! Continuons à défendre nos droits et nos libertés comme l'ont fait nos ancêtres ; ce qui nous a permis de vivre en Français et en catholiques dans notre province. Surtout, messieurs les Péquistes, cessez de faire abroger par Ottawa, les droits acquis si chèrement par nos ancêtres, comme vous l'avez fait pour l'article 93 de la Constitution canadienne qui protégeait la confessionnalité dans les écoles du Québec. Quel acte de haute trahison envers les Canadiens français vous avez accompli ce jour-là, messieurs les Péquistes. Et pour grandir, le peuple a besoin de familles. Vos politiques anti-familiales : en faveur du divorce, de l'avortement, de l'homosexualité, des garderies, au lieu de favoriser la mère au foyer, tuent notre peuple, vous le savez bien. Vous travaillez à la mort de notre peuple, tout en faisant semblant de vouloir le sauver. Nous prions Dieu de vous faire revenir au bon sens.

Th.T.

Thérèse Tardif

Poster un commentaire

Vous êtes indentifier en tant qu'invité.

Panier

Dernière parution

Infolettre & Magazine

Sujets

Faire un don

Faire un don

Haut