EnglishEspañolPolskie

Terrorisme & Révolution — Sous-thèmes

Un pirate de cartes bancaires

le samedi, 01 janvier 2000. Dans Divers

France (Courrier de l'Ouest, 22 janvier 2000, page Justice.) Extraits :

« Serge Humpich, génie de l'informatique de 36 ans, a comparu hier devant le tribunal correctionnel de Paris pour avoir réussi à casser le code d'accès du système central des cartes bancaires, pourtant réputé inviolable, sans pour autant s'enrichir personnellement...

"Mais pourquoi, pourquoi avez-vous cherché à percer ce secret brûlant ?" interroge la présidente du tribunal.

– "Je sentais que le système n'était pas fiable et j'étais persuadé de pouvoir le démontrer", répondit-il. S'il a acheté 10 carnets de tickets de métro, grâce à une fausse carte, c'est qu'il était "contraint de faire une démonstration pour prouver qu'il était un interlocuteur crédible."

NDLR : Comme nous pouvons le constater, le système d'argent électronique, par cartes à micropuce, est loin d'être fiable. Si, d'un côté, il y a des génies pour inventer une carte à micropuce intelligente ; de l'autre côté, il y a aussi des génies de l'informatique parmi les fraudeurs qui sont capables d'inventer des moyens encore plus efficaces pour voler votre compte de banque tout rond, l'informatique leur ouvre à eux aussi de nouveaux horizons. Ne vaudrait-il pas mieux revenir à notre système de papier-monnaie plus difficile d'accès par les voleurs ? Et surtout, travaillons à tarir la source des fraudeurs, en enseignant les Commandements de Dieu aux enfants à l'école. C'est la méthode qui a donné le plus de résultats contre la multiplication des vols et de tous les vices dans le passé.

Poster un commentaire

Vous êtes indentifier en tant qu'invité.

Panier

Dernière parution

Infolettre & Magazine

Sujets

Faire un don

Faire un don

Haut