EnglishEspañolPolskie

Que saint Michel les introduise dans la céleste Patrie !

Thérèse Tardif le mercredi, 01 octobre 2003. Dans Hommage aux Apôtres décédés

Prions pour nos chers défunts

Nestor Richard, du Cap-de-la-Madeleine, est décédé, à l'âge de 83 ans, le 29 septembre, en la fête de saint Michel, glorieux Patron des Pèlerins de saint Michel. On sait que saint Michel reçoit les âmes à la porte du Ciel. Pourra-t-il, le jour de sa fête, refuser l'entrée de la céleste patrie à son humble Pèlerin ? Ce dernier a été inhumé le 2 octobre en la fête des Saints Anges.

M. et Mme Nestor Richard laissent au pays un bel héritage de 15 enfants : Céline, Jean-Pierre, Suzanne, Marie-Thérèse, Liliane, Danielle, Louis, Jeanne d'Arc, Robert, Denis, feu Jean-Paul, Marcel, Jacques, Lucie, Marie-Andrée. Ils n'ont pas tué leurs enfants en germe en prenant la pilule abortive, ou en recourant à l'avortement lorsque l'enfant se développait dans le sein de sa mère.

Jean-Pierre qui a été pendant plusieurs années Pèlerin de saint Michel à plein temps, est le deuxième de la famille.

Nestor Richard a connu le Crédit Social dans les débuts du Mouvement, par son épouse, Huguette Landry, sœur de Gaston Landry, qui était déjà très au courant des théories économiques de l'ingénieur C.H. Douglas, théories traduites en français et propagées au Canada par notre grand fondateur, Louis Even.

Malgré ses lourdes responsabilités, M. Richard trouvait du temps pour faire de l'apostolat de porte en porte et pour venir aider à la Maison Saint-Michel. Que de banderoles il a peintes, avec art et patience, pour le Mouvement ! Lorsque nous avions besoin de lui, il était toujours disponible. Son épouse le secondait en acceptant de se charger seule de la marmaille, pendant son absence. Elle l'accompagnait aux réunions et recevait dans son foyer et à sa table, les Pèlerins de passage dans sa région.

Sans doute que M. et Mme Richard n'ont rien compté de ce qu'ils ont fait pour le Mouvement. Ils ne s'en souviennent peut-être même pas. Mais la mémoire de Dieu n'oublie pas un seul verre d'eau offert en charité, il a tout compté et la récompense est promise au centuple.

Nous lisons dans un livre sur saint Michel : « La fonction très sainte et très douce du grand archange, qui éprouve pour les âmes des fidèles une si tendre sollicitude, un si fort amour fraternel est d'offrir à la sainte Trinité leurs prières, il leur ouvre l'entrée du Paradis à l'heure où ces âmes doivent quitter la vie terrestre. Il est l'envoyé de Dieu pour les âmes justes. »

Quelle consolation pour son épouse et ses enfants, à qui nous offrons nos profondes sympathies, et nous les assurons de nos prières pour le repos de l'âme du cher défunt.


Hyacinthe Thériault, de Thetford, est décédé le 10 septembre. Il venait juste d'avoir 82 ans, étant né le 8 septembre.

M. Thériault faisait partie de l'équipe des Pèlerins de Thetford qui allaient au porte en porte toutes les fins de semaine. Avec son épouse, il s'est dévoué pendant de longues années pour l'œuvre. Il a consacré de longs mois à la construction de la Maison Saint-Michel pour y faire les joints et la peinture. Nos sympathies à sa bonne épouse et à ses enfants.


Henri Chouinard, de Montréal, décédé le 27 août, âgé de 86 ans. Il fut inhumé le 8 septembre, en la fête de la Nativité de Marie.

Il fut un grand apôtre de la Croisade du Rosaire, de porte en porte, à Montréal. Il ne manquait jamais une assemblée ou un congrès. Il recevait les Pèlerins à sa table et leur procurait un gîte pour la nuit. Il a donné beaucoup de temps pour la construction de la Maison Saint-Michel.

Amant de la justice, il a passé une grande partie de sa vie à enseigner le Crédit Social à ses parents, à ses amis, à tous ceux qu'il rencontrait.

« Votre naissance, ô Marie, Mère de Dieu, a rempli tout le monde de consolation et d'allégresse, parce que le Soleil de justice, Jésus-Christ, notre Dieu, est né de vous, Lui qui nous a tirés de la malédiction où nous étions plongés, et nous a comblés de bénédictions ; Lui qui, ayant ruiné l'empire de la mort, nous a introduits dans la vie éternelle. »

À l'exemple de Notre-Seigneur, Henri Chouinard s'est efforcé à être lui aussi un soleil de justice autour de lui.

Nous unissons nos prières à celles de madame Chouinard et de ses trois garçons, Denis, André et Yves, en implorant la très sainte Vierge de recevoir l'âme du cher défunt, dans son Paradis de gloire.


Paul Carrier, de Québec, est décédé le 27 août, âgé de 81 ans. Un ancien créditiste du début de l'œuvre. Il était imprégné de la beauté du Crédit Social, et il en parlait continuellement, il en parlait encore deux heures avant sa mort. Il voulait tellement faire comprendre aux autres les bienfaits qu'apporterait aux pauvres, la mise en application de ce système économique de bon sens, logique, juste, honnête. M. Carrier hébergeait les Pèlerins, il les accompagnait au porte en porte, il distribuait des circulaires. Il soutenait l'œuvre de Vers Demain par ses dons. C'est lui qui a dirigé les travaux des planchers de terrazzo, lors de la construction de la Maison de l'Immaculée en 1975.

Que Dieu reçoive ce bon Pèlerin de saint Michel qu'il avait doté d'un cœur qui ne savait que donner. La charité est la vertu la plus aimée de Dieu. Nos prières accompagnent celles de la famille pour ce bon et dévoué serviteur.


Madame Gisèle Yvon (André), de Levallois-Perret, France, est décédée le 8 avril. Pendant de longues années, le foyer de M. et Mme Yvon était l'auberge gratuite des Pèlerins du Canada, en tournée d'apostolat, en France. Chez les Yvon, repas et coucher leur étaient assurés en tout temps. Le garage servait d'entrepôt pour les circulaires de Vers Demain à Paris. M. Yvon allait cueillir les Pèlerins à l'avion. Madame Yvon les attendait à la maison. Elle reçoit maintenant la récompense de ses bonnes œuvres. En nous annonçant la nouvelle du décès de son épouse bien-aimée, M. Yvon envoie un chèque de 100 euros (160 dollars). Merci, mon Dieu, d'avoir donné M. et Mme Yvon à notre Œuvre.


Joseph Drapeau, de St-Bernard, de Dorchester, décédé le 27 juin dernier. Un fidèle créditiste depuis 1938, avant même la fondation de Vers Demain. Il hébergeait les Pèlerins qui allaient faire la croisade à St-Bernard et dans les paroisses des alentours. Il aidait aussi à financer les circulaires de Vers Demain, comprenant bien leur importance pour la diffusion de la vérité, face à l'erreur qui se propage à profusion par les média d'information. Au Ciel, il nous aidera davantage.


Madame Lucille Gaudreault, (Jos Côté) de Dolbeau, décédée le 5 avril 2003, à un âge avancé. Elle et son mari ont été de fervents créditistes depuis la première heure du Mouvement. Ils étaient très généreux pour l'œuvre et hébergeaient nos Pèlerins. Comment remercier la Divine Providence pour tous ces gens au cœur d'or, qu'il a placés dans toutes les régions pour soutenir l'Œuvre. Merci, chère madame Côté pour tout le bien que vous nous avez fait.


Monique Ferland, fille de feu Lauréat Ferland, de Lévis, décédée en janvier 2003, à l'âge de 51 ans. Avec ses vieux parents, aujourd'hui décédés, elle a toujours reçu aimablement les Pèlerins de passage à Lévis.


À ces familles affligées par le deuil, les directeurs des Pèlerins de saint Michel et de Vers Demain, promettent le soutien de leurs prières, et partagent leur chagrin, tout en se réjouissant à la pensée de la palme qu'ils recevront au Paradis, en récompense de leur grand dévouement.

Thérèse Tardif

Thérèse Tardif

Poster un commentaire

Vous êtes indentifier en tant qu'invité.

Panier

Dernière parution

Infolettre & Magazine

Sujets

Faire un don

Faire un don

Haut