EnglishEspañolPolskie

Qu'elles se reposent de leurs travaux, car leurs oeuvres les suivent

le mercredi, 01 janvier 2003. Dans Hommage aux Apôtres décédés

Madame Henri Dufour, (Marie-Rose Côté) de Mistassini, est décédée le 10 octobre, à l'âge de 91 ans.

La famille Côté, spécialement Philippe Côté, Joseph Côté, et elle-même, Marie-Rose furent parmi les premiers collaborateurs de nos fondateurs dans la région du Lac St-Jean. Et ils sont restés fidèles et profondément attachés au mouvement jusqu'à la mort. Ils étaient sincères et dévoués. Madame Dufour a été une ardente Pèlerine du porte en porte. Une femme de cœur. Nous l'aimions et elle nous aimait. Elle aimait surtout la cause, et elle ne ménageait pas les sacrifices pour la faire avancer. Elle était d'un dévouement inlassable.

Elle avait appris à se dévouer en élevant une grande famille de 13 enfants, dont onze sont encore vivants. Et elle a terminé ses jours sur le Calvaire, alitée depuis 6 ans par une paralysie presque totale. Elle était lucide et elle appréciait hautement la visite des Bérets Blancs de passage dans la région.

Que Marie, la Mère des mères, la Reine du Ciel, reçoive cette bonne maman dans son beau Royaume, où elle pourra goûter sans fin les joies promises aux assoiffés de justice.

Nous nous unissons aux prières des membres de sa belle famille, en leur offrant l'expression de nos profondes sympathies.


Lucienne Grenier, de Montréal, âgée de 92 ans, décédée à Longueuil, le 26 novembre 2002, veille de la fête de la Médaille Miraculeuse. Lorsqu'elle était en santé, elle faisait partie de l'équipe des Pèlerines de porte en porte à Montréal. Elle a beaucoup distribué de médailles miraculeuses et fait dire un grand nombre de dizaines de chapelet dans les foyers. D'un naturel aimable, elle était bien reçue. Ces dernières années, souffrant d'un arthrite déformant, elle était très courbée et marchait péniblement. Elle avait le courage de venir ainsi à nos assemblées du mois à Rougemont, assistée de sa bonne amie, Diane Mayer. Une semaine avant de quitter cette terre, elle a téléphoné à notre bureau, demandant que des Pèlerines aillent prier avec elle. Mmes Diane Mayer et Marie-Jacqueline Potvin sont allées réciter le Rosaire entier avec elle. Généreuse comme toujours, elle leur a donné un don de 100 $ pour l'Œuvre. La multitude des Ave Maria qu'elle a fait réciter orneront sa couronne de gloire.

Thérèse Tardif

Poster un commentaire

Vous êtes indentifier en tant qu'invité.

Panier

Dernière parution

Infolettre & Magazine

Sujets

Faire un don

Faire un don

Haut