EnglishEspañolPolskie

Hommage aux apôtres décédés

le vendredi, 01 octobre 2004. Dans Hommage aux Apôtres décédés

Une vénérable aïeule de 102 ans s'est envolée au Ciel

Le 4 octobre Anna-Marie Veilleux, (Napoléon) de Ste-Clotilde, de Beauce, est décédée à l'âge vénérable de 102 ans, le 4 octobre 2004. Elle était la maman bien-aimée de notre fervent Pèlerin de saint Michel, Gratien Veilleux, de Thetford.

Madame Napoléon Veilleux fut, avec son mari, parmi les premiers disciples de Louis Even. Elle a reçu avec amour les nombreux enfants que Dieu lui a confiés. Elle a su cultiver dans leur cœur cet amour des pauvres, qui forme les apôtres. M. Gratien est le fruit de cette éducation façonnée par le cœur de sa mère. À la douleur de la séparation physique d'un être cher, comme une maman, qu'on a aimée et vénérée, se mêle la joie de la savoir maintenant, après une longue vie de labeur, comblée de bonheur dans le Ciel des élus. Un bonheur qui ne s'étiolera jamais. Elle brille comme le soleil au milieu de l'assemblée des saints, elle fleurit comme un lis au jardin des Cieux. Nous prions ensemble avec la famille Veilleux, la chère maman, de veiller encore sur chacun de ses enfants et petits-enfants, et de veiller aussi sur nous et sur le mouvement qu'elle a aimé.

Thérèse Tardif


René Eraud, mon bon ami, décédé

Il était de Vertou, près de Nantes, France.

Prions pour le repos de l'âme de Monsieur René Eraud, décédé le 4 septembre 2004.

Je ne remercierai jamais assez cet ami, M. René Eraud. Il appréciait grandement les articles du journal Vers Demain. Il avait remis à mon papa une copie de ce journal, qui m'est arrivée sur mon lit d'hôpital.

L'enseignement et l'éducation, que j'ai reçus de l'Institut Louis Even, m'ont fait découvrir mon chemin, ma voie, tracé et voulu par Dieu, la Vérité avec un grand V, au service de son prochain et la vraie Vie. Il faut apprendre à être celui que Dieu veut ; être un instrument entre ses mains.

Nos sincères condoléances à son épouse, madame Eraud, et à sa famille.

Un ami qui ne vous oubliera pas dans ses prières. René Eraud a été pour moi l'instrument de la divine Providence qui m'a conduit à l'Institut Louis Even pour la Justice Sociale. Et c'est à l'Institut Louis Even que j'ai découvert ma vocation de Pèlerin de saint Michel.

Christian Burgaud, France

Poster un commentaire

Vous êtes indentifier en tant qu'invité.

Panier

Dernière parution

Infolettre & Magazine

Sujets

Faire un don

Faire un don

Haut