EnglishEspañolPolskie

Henri Lantagne

Par Thérèse Tardif le lundi, 01 août 2016. Dans Hommage aux Apôtres décédés

Henri LantagneHenri Lantagne, de Vaudreuil-Dorion, est décédé samedi le 2 juillet 2016, à l’âge de 88 ans. Les Pèlerins de saint Michel expriment leurs sincères et affectueuses condoléances à madame Marguerite Guay-Lantagne, à ses enfants: Line, Denis, Louise, Jean. A la chapelle de la Maison Saint-Michel, samedi, le 9 juillet 2016 la Messe a été célébrée pour le repos de l’âme de Henri Lantagne. A l’église Saint-Michel de Rougemont  une autre Messe a été célébrée pour Henri Lantagne à l’occasion du grand congrès international des Pèlerins de saint Michel, dimanche, 31 juillet.

Monsieur Lantagne et son épouse Marguerite- Guay Lantagne ont été parmi les plus grands apôtres de l’Œuvre de Vers Demain, depuis 1953. Soixante-trois années de grand dévouement pour une Œuvre qui s’attaque à la racine même du problème de la pauvreté dans le monde. S’occuper du problème des pauvres pendant tant d’années, n’est-ce pas ce qu’il y a de plus évangélique?

Ils demeuraient à Sherbrooke. Ils ont connu le Crédit Social en 1953, alors qu’ils étaient jeunes mariés, ils attendaient leur premier enfant, Line. Aussitôt, ils ont joint la vigilante équipe de Vers Demain du temps de la région de Sherbrooke. Après quelques années, ils sont déménagés à L’île Bizard-Ste Geneviève, et ils ont joint l’équipe de Montréal. Toutes leurs fins de semaine étaient dédiées à l’apostolat de porte en porte. Ils ne manquaient jamais les assemblées mensuelles à Rougemont. Ils distribuaient des circulaires à profusion, ils participaient à toutes les activités des Pèlerins de saint Michel. Leur fidélité était indéfectible et inébranlable.

Tous ces sacrifices sont inscrits dans le grand livre de Dieu. On sait ce que cela veut dire, donner toutes ses fins de semaine et même ses soirées à l’apostolat. C’est sacrifier les bons temps de repos, de divertissements, en famille ou comme tout le monde le fait. Et monsieur et madame Lantagne ont fait cela pendant tout le temps qu’ils ont eu la santé, au moins pendant 50 années. Henri Lantagne devait être heureux d’offrir cette montagne de sacrifices à Dieu, en arrivant au Ciel. Nous ne doutons pas, qu’après tant de dévouement et tant de souffrances les derniers jours, Henri ait entendu ces paroles du Bon Pasteur: «Viens, cher Henri, bon et fidèle serviteur, entre dans la joie de ton Maître!»

Auteur :

Thérèse Tardif

Thérèse Tardif

Thérèse Tardif est la directrice du Journal Vers Demain depuis la mort de Mme Gilberte Côté-Mercier en 2002.

Poster un commentaire

Vous êtes indentifier en tant qu'invité.

Panier

Dernière parution

Infolettre & Magazine

Sujets

Faire un don

Faire un don

Haut