EnglishEspañolPolskie

De belles âmes d'apôtres et de mères d'apôtres s'envolent au Ciel

le samedi, 01 janvier 2005. Dans Hommage aux Apôtres décédés

Madame Virginie Marchildon (Clément),

de la paroisse Sainte-Croix de Lafontaine, Ontario, pays des saints Martyrs canadiens, est décédée le 9 décembre, à l'âge de 96 ans. Elle était la mère bien-aimée de notre vigilant confrère, Pierre Marchildon, Plein-temps dans l'Œuvre depuis 30 ans, qui parcourt le monde, et qui était en Amérique du Sud lors du départ pour le Ciel de sa vénérable maman. Avant son départ pour l'Équateur, il avait passé une journée avec elle et l'avait aidée à prendre ses repas. C'était sa visite d'adieu.

Elle ne pouvait plus prendre la sainte communion depuis un mois. Mais providentiellement, un prêtre est passé dans sa chambre et lui a donné l'Extrême Onction. Quelques minutes après, elle s'est endormie doucement dans le Seigneur. Dieu n'oublie jamais ses amis.

Elle et son mari Clément furent parmi les premiers disciples de Louis Even, à Lafontaine. Dès 1937, ils recevaient les « Cahiers du Crédit Social ».

Le Père Thomas Marchildon, frère de Clément, était curé de la paroisse et il avait invité Louis Even à donner une conférence sur le Crédit Social, à la salle paroissale. La salle était bondée. C'est pourquoi Lafontaine a toujours été un îlot du Crédit Social en Ontario, depuis les tous débuts de l'Œuvre de Louis Even.

Madame Marchildon ne s'est déplacée dans toute sa vie que pour venir aux congrès et aux assemblées de Vers Demain à Rougemont. Elle n'est jamais allée ailleurs en dehors de sa région. Dans les dernières années, elle demeurait chez Mme Génier et elle lui demandait de lui faire entendre des cassettes des beaux discours de madame Gilberte Côté-Mercier, pour qui elle avait beaucoup d'admiration. Puis elle disait son chapelet pour les âmes du purgatoire. Tous les mois, elle offrait son soutien financier à l'Œuvre.

Le bon Dieu lui a confié dix enfants. Tous les habitués aux assemblées de Rougemont connaissent : Marc, Mme Génier, Célestin, Maurille et Pierre, de fervents apôtres de Vers Demain et de grands soutiens de l'Œuvre. Marc, qui a hérité de la terre de ses parents et qui demeurait avec sa mère jusqu'au moment où elle a eu besoin de grands soins, envoie des bœufs entiers, tous les ans, à la Maison de l'Immaculée, pour nourrir les Plein-Temps.

Merci, mon Dieu, pour cette précieuse Virginie et ses enfants qui ont tant apporté à l'Œuvre. Elle fut la femme forte de l'Évangile. « Par la force du saint amour - détachée de l'amour du monde - elle a grandi purifiée - méritant les bienfaits du Ciel. » Sa surprise sera grande de voir tous les biens qu'elle a accumulés au Ciel à cause de ses œuvres. Que la Vierge Immaculée l'étreigne sur son cœur de Mère.

Thérèse Tardif

Marie-Ange Bouchard (Charles-Edouard)

de Chicoutimi-nord, est décédée le 30 OCtobre 2004 âgée de 85 ans. Elle était la mère de Anne, madame Léonard Murphy, qui donna 13 ans de sa jeunesse à plein temps dans l'œuvre de Vers Demain. Madame Bouchard elle-même fut une grande apôtre de Vers Demain. Pendant quatre ans, elle a fait la croisade du Rosaire de porte en porte. Sa maison était toujours ouverte aux Pèlerins de saint Michel pour les repas et couchers. Quelle richesse pour un Mouvement que toutes ces familles plantées ici et là dans différentes villes, villages et régions de nos pays qui hébergent gratuitement les Pèlerins.

Suivant le programme de la Maison SaintMichel, madame Bouchard récitait avec son mari et ses enfants le Rosaire en entier, chaque jour.

On s'est plu à lui faire les derniers adieux en lui chantant les beaux cantiques qu'elle aimait beaucoup : « Glorieux Gardien de mon âme, toi qui brille dans le beau Ciel... » et « Prends mon cœur le voilà, Vierge ma bonne Mère, c'est pour se reposer qu'il a recours à toi... » Après deux longues années de maladie, elle repose maintenant sur le Cœur de cette Maman céleste qu'elle a aimée et priée.

Thérèse Tardif

Prions pour le repos de l'âme de :

Lucia Hajnal de Cambridge,

décédée au début d'octobre. Elle avait fait ses arrangements funéraires à l'avance. Elle avait préparé les vêtements qu'elle voulait porter dans sa tombe, y compris le béret blanc qui a été exposé avec elle. Une bonne amie de Vers Demain depuis bien longtemps.

Marie-Anna Baillargeon, de St-Odilon,

décédée à l'âge de 92 ans. Elle distribuait des circulaires de Vers Demain avec ardeur, sans respect humain, accompagnant la famille Fecteau.

Lucien Roy, de St-Odilon,

69 ans, inhumé le 8 décembre en la belle fête de l'Immaculée-Conception. Grand ami de la famille Camille Fecteau, il était donc aussi grand ami de Vers Demain depuis longtemps.

Poster un commentaire

Vous êtes indentifier en tant qu'invité.

Panier

Dernière parution

Infolettre & Magazine

Sujets

Faire un don

Faire un don

Haut