EnglishEspañolPolskie

Autres témoignages du monde entier

le mardi, 01 mars 2022. Dans Hommage aux Apôtres décédés

Voici d'autres témoignages du monde entier suite au décès de M. Marcel Lefebvre. Tout d'abord, le témoignage de Mgr Bernard-Emmanuel Kasanda, évêque de Mbuji-Mayi, en République démocratique du Congo qui, tout comme Mgr Madega du Gabon, est venu plusieurs fois nous voir à Rougemont :

Chers amis Pèlerins de saint Michel et leurs sympathisants, je vous donne un bref témoignage sur notre ami le directeur Marcel Lefebvre. La première rencontre avec lui remonte aux années 2005-2006, à Mbuji-Mayi, mon diocèse. Il venait donner des sessions et animer des conférences aux prêtres et aux laïcs sur le Crédit Social. Depuis, je suis resté en contact permanent avec lui. À partir de 2010, je rends régulièrement visite presque chaque année aux membres à temps plein à Rougemont.

Grâce à Marcel Lefebvre, la direction des Pèlerins de saint Michel, sous la houlette de Mlle Thérèse Tardif, m'a entièrement fait confiance, au point qu'à chacune de mes visites, on a organisé une réunion de travail avec les membres de la direction.

De Marcel, je retiens entre autres comme qualités naturelles la bonté, la générosité, la disponibilité, la serviabilité, l'humilité, l'écoute, l'estime de chaque personne, le respect de tout homme, et davantage de l'autorité ecclésiastique, la capacité d'adaptation à tout milieu et aux différentes personnes et enfin, la foi d'un chrétien pratiquant convaincu. Toutes ces qualités naturelles dont Dieu l'a pourvu ont permis d'imprimer des valeurs spirituelles et chrétiennes dans le cœur de tous ceux qu'il a rencontrés ou qui l'ont côtoyé.

Marcel, nous ne vous oublierons jamais. Écoutez à présent la voix de Notre-Seigneur Jésus-Christ qui vous dit dans Mathieu, chapitre 25 : « Venez, le béni de mon Père, recevez le royaume préparé pour vous depuis la fondation du monde. » Allez et vivez en compagnie de Marie Immaculée, notre Mère du Ciel. Amen.


Voici d'autres témoignages venant d'Afrique :

« C'était un ami de longue date. J'ai reçu Marcel chez moi au Cameroun. Un homme exceptionnel qui m'a marqué par son ouverture d'esprit et son acharnement à lutter contre la pauvreté en intégrant des stratégies de lutte culturellement acceptables par les bénéficiaires. La vraie inculturation dans le combat contre la pauvreté. Que Marcel repose en paix. » — Dr. Paul Théodore Tjek Biyaga, Yaoundé, Cameroun

« Je souffre d'apprendre cette nouvelle de la mort de mon ami Marcel Lefebvre. J'ai reçu Marcel deux fois à Kinshasa, en 2009 à la paroisse Saint Charles Lwanga et comme recteur au séminaire je crois en 2010 ou 2011. Sur demande de Marcel, j'ai stocké du matériel et des ouvrages chez moi pour la répartition en province. J'ai accompagné Marcel dans les conférences sur le Crédit Social ici à Kinshasa ; son sourire, ses contacts faciles avec autrui, sa simplicité me manqueront. Je vais célébrer des messes en sa mémoire. » — Abbé Romain Nyanga Mwamba, Kinshasa, République Démocratique du Congo

« Nous avons perdu quelqu'un de très important, Marcel Lefebvre, le directeur de notre Mouvement, les Pèlerins de saint Michel. Il était la plaque tournante du mouvement et avait une affection particulière vis-à-vis des Africains. Nos condoléances chrétiennes à vous tous, chers Pèlerins. Que l'âme de l'illustre disparu repose dans la paix du Seigneur. » — Abbé Martin Ndefu, accompagnateur spirituel des Pèlerins de saint Michel de la République Démocratique du Congo

Voici maintenant un témoignage un peu plus long, mais ô combien intéressant, du Professeur Docteur Célestin Pongombo Shongo, doyen de Faculté à l'Université de Lubumbashi, République Démocratique du Congo :

À l'occasion du début de cette nouvelle année, Marcel nous avait prodigué deux messages de réconfort et de sympathie vis-à-vis des aléas de la vie et par rapport à la manière de surmonter quelques difficultés que nous venions de rencontrer à travers la caravane expérimentale trans-provinciale dans le processus de déploiement des enseignements du « Crédit Social » en République Démocratique du Congo, en Afrique.

Marcel fut un grand communicateur, formateur. Un leader. Son leadership s'est fait identifier à travers plusieurs styles notamment :

Par son art de communiquer, pour convaincre et orienter les créditistes en formation et ceux qui ont achevé des étapes d'apprentissages dans l'engagement pour lutter contre la pauvreté, spécialement dans le contexte de notre pays la RDC mais aussi de l'Afrique, contexte d'un environnement très riche en ressources diverses mais extrêmement pauvre par la volonté de l'oligarchie financière mondiale. Marcel emballait avec admiration ses interlocuteurs.

Avec tact et dévotion, Marcel savait exprimer facilement et efficacement les idées et les projets d'émancipation les plus divers tirés des enseignements de Louis Even. Il consacrait du temps mais alors beaucoup de temps, au partage d'informations indispensables, à une prise de conscience soutenue sur la nécessité de traduire notre engagement créditiste, notre croissance multiforme dans la promotion de la « Démocratie Économique », telle que codifiée par Louis Even et ses successeurs.

Grâce à cet art de communiquer, il était plus facile pour lui de persuader l'un ou l'autre des séminaristes afin de collaborer dans le sens du progrès à accomplir. Cet art de grand communicateur, de grand formateur se traduisait auprès de séminaristes par le sens de l'écoute et du partage, leur permettant de s'exprimer clairement afin de s'éclairer de la manière la plus parfaite possible sur la doctrine du « Crédit Social » et les possibilités de son application en milieu africain.

Pour mieux s'imprégner des réalités africaines, Marcel Lefebvre a sillonné une bonne partie du continent afin de mieux comprendre la problématique de la pauvreté endémique et trouver les moyens de sensibilisation les mieux appropriés pour éveiller les Africains à la prise de conscience de la lutte à mener contre les injustices les plus diverses et la misère.

Marcel envisageait l'avenir avec optimisme et transmettait ou laissait voir sa vision des choses à accomplir et les objectifs à atteindre à qui l'écoutait. Il savait comment motiver, orienter et soutenir les créditistes d'Afrique par des conseils efficaces et obtenait de la plupart d'entre eux, des engagements multiformes pour vaincre les difficultés ou les obstacles pouvant survenir. Il suscitait de la motivation au cours des échanges avec nous. Marcel créait autour de lui une ambiance de travail dynamique, où chacun pouvait individuellement et collectivement canaliser des énergies en vue d'assurer le succès des actions menées.

Marcel, l'œuvre que vous avez réalisée à l'humanité reste immense. Vous êtes désormais dans le Royaume céleste. Intercédez auprès de Jésus-Christ notre Seigneur et notre Dieu, avec le concours de la Sainte Vierge Marie et de Saint Michel Archange notre Saint Patron, des anges et de tous les saints, de Louis Even, de Mme Côté-Mercier et d'autres créditistes qui vous ont précédés dans la vie de l'au-delà afin que l'œuvre pour laquelle vous avez consacré toute votre vie puisse progresser davantage en dépit des circonstances adverses.

Cher ami Marcel Lefebvre, serviteur dévoué pour la justice sociale, serviteur de Dieu dans le combat contre la pauvreté, serviteur charismatique et infatigable, serviteur toujours à la recherche et à l'écoute des autres, homme de cœur et de foi, homme sage, homme ouvert et disponible, vous avez mené le bon combat. Vous méritez un repos loyal. Vous pouvez partir en paix, après une vie superbement riche et bien accomplie avec distinction qui vous introduit désormais dans le Royaume des cieux. Au revoir, cher ami.

Terminons ces témoignages avec celui de notre grand ami Renaud Laillier de Toulon, en France :

Les courtes mais éprouvantes nouvelles reçues de Rougemont ont assombri ce début d'année qui commence dans l'incertitude. L'on ne peut que souhaiter que cette année voie s'estomper la situation qui nous oppresse aussi bien dans les faits douloureux et bien réels, que par des médias qui distillent l'anxiété dans les sociétés répandant la peur pour mieux dominer et faire obéir les gens.

Le retour au Père de Marcel nous a cruellement surpris, ainsi que par sa rapidité. Marcel était très actif et dynamique. Entre autres, il conduisit avec succès une politique d'enseignement du Crédit Social en Afrique qu'il déploya en continu pendant une quinzaine d'années. Le résultat aura été fécond après avoir semé les graines du Crédit Social ici et là sur le continent africain, sûrement pour la plus grande joie de Louis Even car c'était le vœu missionnaire de celui-ci depuis sa prime jeunesse.

Après ce départ de Marcel, je ne peux que vous formuler mes condoléances les plus attristées en souhaitant que le Mouvement pour le Crédit Social sorte indemne de cette dure et difficile période entre toutes et continue d'œuvrer pour la Justice monétaire et économique, cette Justice décisive étant la clé du destin des humains. Aujourd'hui, La Vierge Marie est la clé du sauvetage des hommes. Ô Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à Vous.

Les témoignages d'affection reçus suite au décès de notre directeur Marcel Lefebvre nous ont redonné du courage et de l'espoir dans ce moment très douloureux pour toute la famille des Pèlerins de saint Michel. Nous souhaitons vous exprimer notre plus profonde gratitude.

Le bureau de direction de Vers Demain

 

Poster un commentaire

Vous êtes indentifier en tant qu'invité.

Panier

Dernière parution

Infolettre & Magazine

Sujets

Faire un don

Faire un don

Haut