EnglishEspañolPolskie

André Labonté, fervent propagandiste de Vers Demain pendant 50 ans, décédé

le samedi, 01 octobre 2005. Dans Hommage aux Apôtres décédés

André Labonté Fervent propagandiste de Vers Demain décédé à l'âge de 78 ans et 9 mois, le 4 juin 2005, à 3 heures p.m. 1er samedi du mois du Sacré-Cœur Fête du Cœur Immaculé de Marie.

Notre ardent Pèlerin de saint Michel, André Labonté, d'Acton Vale, autrefois de Victoriaville, est décédé le 4 juin 2005, à trois heures de l'après-midi, comme Notre-Seigneur, fête du Cœur Immaculé de Marie, premier samedi du mois du Sacré-Cœur. Il portait son scapulaire de Notre-Dame du Mont Carmel. Nous croyons qu'il est monté au Ciel le jour même de sa mort, confiants en la promesse de Notre-Dame faite à saint Simon Stock :

1- Quiconque meurt revêtu du scapulaire n'ira pas en enfer.

2- Ils seront délivrés du purgatoire, le premier samedi après leur mort s'ils gardent la chasteté de leur état et s'ils récitent le Petit Office de la Sainte Vierge, chaque jour. (Le Petit Office peut être commué en la récitation du chapelet). André Labonté récitait son chapelet tous les jours, portait son scapulaire et il est mort le premier samedi du mois.

André Labonté fut un fervent créditiste, pendant 50 ans, non seulement en paroles, mais en actes, un vaillant Pèlerin du porte en porte. Au temps où il était obligé de gagner son pain, il consacrait ses soirées et toutes ses fins de semaine à la visite des familles. Lorsqu'il prit sa retraite, il visitait les familles presque tous les jours, comme un Plein-Temps.

Il s'est marié à 50 ans, son épouse, Marie-Jeanne, lui a donné des ailes, elle l'accompagnait dans son apostolat, et elle lui faisait doubler ses résultats. Tous deux ne pensaient qu'à leur idéal. Ils furent vraiment des piliers de l'œuvre à Victoriaville, Drummondville, St-Hyacinthe, Acton Vale et dans toute la région.

Lorsqu'ils étaient propriétaires de leur maison, il n'était pas question pour les Pèlerins de passage dans la région d'aller loger ailleurs. Quelle perle précieuse pour le mouvement que ces couples créditistes vivant ardemment leur idéal dans leur milieu, au même degré que des Plein-Temps !

Vers Demain a perdu l'un de ses meilleurs propagandistes et l'un des Pèlerins les plus assidus aux assemblées et congrès.

Mais la légion céleste des Pèlerins de saint Michel s'est enrichi d'un grand apôtre, et nous souhaitons que du haut du Ciel, André Labonté suscitera une armée d'ardents propagandistes de Vers Demain comme lui, qui feront leur bonheur à aller frapper aux portes passer notre si important message de justice pour les pauvres. Cœur Immaculé de Marie, nous voulons votre triomphe, recevez en vos bras maternels ce digne fils qui vous a si bien servi sur la terre. Nos sympathies à cette chère madame Labonté qui se trouve bien seule depuis le départ de son époux bien-aimé. Courage, chère madame, il vous attend au Ciel.

Thérèse Tardif

Poster un commentaire

Vous êtes indentifier en tant qu'invité.

Panier

Dernière parution

Infolettre & Magazine

Sujets

Faire un don

Faire un don

Haut