EnglishEspañolPolskie

L'euro, la monnaie électronique mondiale

le vendredi, 01 janvier 1999. Dans Gouvernement mondial

C'est notre liberté qui est en péril

Le premier janvier 1999, l'euro, la nouvelle monnaie électronique, sera mis en fonction légalement, avec sa propre banque centrale nommée, la Banque Centrale Européenne (BCE).

À partir du 4 janvier 1999, toutes les banques centrales et les corporations du monde commenceront à effectuer des affaires en euro, à l'échelle mondiale, par des transactions électroniques avec des cartes à puce, ou par le commerce électronique sur Internet..

Pour le moment, l'euro remplacera seulement les monnaies nationales des onze pays membres et, plus tard, il deviendra définitivement l'unique monnaie mondiale... La Banque Centrale Européenne aura le contrôle total sur l'argent et dictera les politiques monétaires de ces pays européens.

Cette Banque Centrale Européenne obligera ces pays à abandonner leur droit d'émettre leur propre monnaie et elle enlèvera aux gouvernements des différents paliers, tous leurs pouvoirs, laissant les citoyens des pays européens complètement sans défense devant ces financiers dictateurs. Et toutes les nations auront perdu leur souveraineté, leur identité et leur autonomie, aussi elles auront perdu à jamais leur droit de créer leur propre monnaie nationale.

L'euro donne aussi aux corporations multinationales l'occasion de vous faire faire vos achats par Internet et par la TV digitale, et l'euro électronique deviendra le seul moyen de paiement.

Dernier pas vers le gouvernement mondial

Dans tous ces pourparlers et promotions en faveur de l'euro, dits pour donner de la vigueur à l'économie, à nulle part il est fait mention : "Qu'en sera-t-il de la qualité de vie des individus ?" Les citoyens seront traités comme des robots travaillant pour de bas salaires, avec de lourdes taxes à payer, menant, pour la majorité, un standard de vie en dessous du seuil de la pauvreté.

La monnaie européenne n'a pas été fondée dans l'intention d'améliorer les conditions de vie des gens de l'Europe ni du reste du monde, ni de les aider. En fait, l'implantation de l'euro permettra aux banques d'arriver à leur but ultime de contrôler l'économie mondiale par la monnaie électronique à la micropuce.

Les banquiers ont pu déclencher toutes les crises financières parce qu'ils avaient le monopole de la création de l'argent, ce qui nous a donné comme résultat une dette nationale illégale et impayable.

Enfin, l'euro donnera aux banquiers l'occasion d'implanter une monnaie mondiale pour arriver à un gouvernement mondial.

Le temps est venu pour tous les citoyens de chaque nation de se débarrasser des "trafiquants d'argent" et de demander à leur gouvernement respectif de reprendre son droit de créer son argent, et d'abolir ses dettes nationales parce qu'elles ont déjà été payées plusieurs fois par les intérêts composés. Cette proposition, demandée par le Pape Jean-Paul II pour le grand jubilé de l'an 2000, libérerait toutes les nations et mettrait un terme à la mondialisation.

Aussi, à la Conférence des Nations Unies, à Genève, le 25 septembre 1985, le Pape a demandé une réforme structurelle du système financier mondial, car les hommes ne doivent pas être esclaves des systèmes économiques.

Que Dieu vienne à notre secours pour contrecarrer le plan diabolique des financiers internationaux.

Yvon Nantel

Poster un commentaire

Vous êtes indentifier en tant qu'invité.

Panier

Dernière parution

Infolettre & Magazine

Sujets

Faire un don

Faire un don

Haut