EnglishEspañolPolskie

Rôle de la presse catholique

le mercredi, 01 mai 2002. Dans Catéchèses et enseignements, Jean-Paul II

Il y a enfin le problème de la presse catholique si importante pour la diffusion des principes chrétiens et pour la défense des positions catholiques, et si opportune pour la formation d'une saine opinion publique, ouverte à toute bonne cause.

Dans une société amplement développée sur le plan culturel, il est absolument nécessaire qu'on se préoccupe de la présence d'une presse d'opinion catholique ; une presse qualifiée et spécialisée selon les diverses catégories. La lutte entre la vérité et l'erreur, entre la vision transcendante et éternelle et la conception immanente et temporelle prévaut aujourd'hui de manière déterminante, dirais-je, sur le terrain des moyens d'information sociale qui comptent parmi les plus puissantes forces qui influencent le destin de l'humanité.

On se rend compte aujourd'hui plus que jamais de l'importance de l'action formative de la presse catholique ; elle est destinée à éclairer les consciences, à dissiper les fausses interprétations, insinuations et manipulations, en plein respect des opinions des autres, par un dialogue confiant soutenu par la conviction que tout homme, sauvé et aimé par le Seigneur, est appelé à la vérité. La presse catholique devra, en effet, avoir toujours le souci d'éduquer le lecteur, le formant à une saine mentalité qui sache discerner les faits selon des principes supérieurs et qui, en un sens ou en un autre sache en faire des ferments de révision, de conversion, de témoignage actif. Elle est appelée à provoquer chez le lecteur ce procédé de jugement qui l'introduise dans la vérité qui libère et sauve, entrant ainsi dans la sphère religieuse d'un haut magistère.

Jean-Paul II L'Osservatore Romano, 4 janvier 1982

Poster un commentaire

Vous êtes indentifier en tant qu'invité.

Panier

Dernière parution

Infolettre & Magazine

Sujets

Faire un don

Faire un don

Haut