EnglishEspañolPolskie

Pour l’amour du prochain

le dimanche, 01 août 2021. Dans Témoignages

Explications sur la crise actuelle

Le Canadien Mark Mallett, missionnaire et chanteur/compositeur catholique, publie sur le web un blog spirituel à la défense de l'Église et du pape François, qui sont traduits en français sur le site Pierre et les loups. Nous avons déjà publié dans Vers Demain quelques-uns de ses textes3. Depuis quelques mois, il a publié une série d'articles concernant la pandémie du coronavirus, vue à la lumière de la Parole de Dieu et de l'enseignement de l'Église. Voici des extraits d'un article publié sur son blog le 8 juillet 2021, intitulé « Pour l'amour du prochain 4» :

par Mark Mallett

« Mais que s'est-il donc passé ? » Tandis que je flottais à la surface silencieuse d'un lac de ma région canadienne, fixant du regard les ténèbres au loin, au-delà des visages évanescents que formaient les nuages au-dessus de moi, telle fut la question qui me traversa l'esprit récemment. Il y a plus d'un an, mon ministère a pris une tournure pour le moins inattendue et soudaine lorsque je fus conduit à examiner les arguments « scientifiques » derrière les derniers confinements brutaux qui paralysèrent la planète entière, la fermeture des églises, le port du masque obligatoire et les prochains passeports vaccinaux. Plusieurs de mes lecteurs furent étonnés à la lecture de mes divers articles à ce sujet.

Vous souvenez-vous de cette lettre (d'un de mes lecteurs) ?

« Je suis fidèlement votre site car votre interprétation de certains aspects des "signes des temps" est très juste. Ces temps sont en effet particulièrement intéressants et il est bon que vous alertiez les fidèles. Cela dit, vos délires anti-masque et anti-vaccination, avant même que nous ayons un vaccin, sont tout à fait faux et dangereux. Vous semblez être en proie à des interprétations totalement erronées touchant à la fin des temps et au contrôle [de la population]... vous vous trompez complètement. Priez plus. Faites moins d'hypothèses. Au nom de la charité chrétienne, portez un masque mon ami, la vie que vous sauvez est peut être la vôtre. »

Il s'avère que ces « délires » ont été corrects dès le début à en croire les plus éminents scientifiques qui se sont exprimés dans mon dernier documentaire Suivre la science ?5, un reportage qui résume plus d'un millier d'heures de recherche. Pourtant, encore récemment, certains m'ont demandé pourquoi je ne me concentre pas davantage sur des sujets spirituels, etc… Eh bien, « au nom de la charité chrétienne », comment peut-on simplement faire comme si des centaines de milliers de personnes dans le monde n'étaient pas mutilées ou tuées par les « vaccins » actuels (ou plutôt ces thérapies géniques) qui commencent à être imposés aux populations ? La plupart de nos concitoyens n'ont même pas connaissance de tout cela car la censure est au-delà de tout ce que nous avons jamais vu au cours de notre génération ! Quel genre de « chrétien » peut fermer les yeux sur la souffrance des autres, surtout quand les gens ont la possibilité d'aider leurs frères et sœurs à éviter cette souffrance ?

Nous ne pouvons pas nous croiser pieusement les bras en adoptant une attitude individualiste lorsque les mains et les pieds de nos frères se retrouvent ligotés et enchaînés — quelle que soit la façon dont se traduit leur asservissement. Je crois que quiconque a passé ne serait-ce qu'une heure l'année dernière à essayer de comprendre ce que j'essaie réellement de dire à travers mes articles ou dans mon dernier documentaire prend aujourd'hui conscience que notre adversaire satanique joue désormais ses « dernières cartes » dans un jeu qui ressemble beaucoup à un génocide.

En fait, aujourd'hui, cela ne vous prendra que quelques minutes. Le Dr Peter McCullough MD, MPH, fréquemment cité sur Internet, a récemment résumé la gravité de ce qui se passe actuellement dans le monde [...]. dans cette vidéo, il explique pourquoi la vaccination mondiale de masse actuelle doit immédiatement être arrêtée. (…)

C'est précisément « au nom de la charité chrétienne » que j'ai passé un an à avertir mes lecteurs de ce qui s'en vient... À plusieurs reprises au cours des derniers mois, y compris en visionnant de nouveau mon documentaire, j'ai pleuré devant l'écran de mon ordinateur en regardant la souffrance de tant d'âmes à travers le monde dont les histoires ont été censurées par Google, YouTube, Facebook, Twitter, Instagram et les soi-disant « vérificateurs de faits » — les propagandistes éhontés de notre génération qui sont aujourd'hui complices de ces crimes contre l'humanité.

« Ne prenez aucune part aux activités des ténèbres, elles ne produisent rien de bon ; démasquez-les plutôt... » (Eph 5 : 11)

Pendant la rédaction de cet article, un autre message est arrivé dans ma boîte e-mail, cette fois de Jésus lui-même, s'adressant à la voyante italienne Valeria Copponi. Nous entendons l'inquiétude du Seigneur non seulement pour nos âmes mais également pour nos corps :

« Ma fille, c'est Moi, Jésus, le Victorieux ; que l'homme n'ait pas l'audace de détruire ce que Moi et Mon Père avons donné au monde entier avec tant d'amour. Je considère comme précieuses les choses que Je vous ai données ; Je laisse l'homme découvrir ce que J'ai créé à partir de rien ; mais que celui-ci ne les jette ni ne les démolisse à sa guise. Vous avez commencé à détruire au lieu de construire, et cela vous mènera bientôt à votre fin éternelle. Mes enfants, vous qui constituez Mon petit reste, persévérez dans la prière, surtout pour vos frères et sœurs qui offensent Dieu sans même Le connaître. Priez pour tous les pécheurs, qu'ils Me permettent d'entrer dans leurs cœurs afin qu'ils puissent être guéris des maux que leur inflige le monde... vous êtes en train de vous détruire par vos propres mains. »—(Jésus à Valeria Copponi le 7 juillet 2021

En tant que catholiques, nous ne « courons pas après » les apparitions ni ne laissons les prophéties et révélations privées seules influencer notre existence. Les enseignements de notre foi, les sacrements, les Écritures, etc. sont l'édifice sur lequel nous bâtissons les fondements de notre vie, et les prophéties ont un rôle de soutien et de renforcement de cette fondation. Mais saint Paul nous commande de « tester et éprouver » les prophètes (1 Th 5, 20-21). Et il n'y a pas de plus grand test que celui qui consiste à vérifier simplement si leurs prophéties se sont réalisées ou non. Dans cet esprit, peu importe ce que vous pensez des voyants ci-dessous, les messages qu'ils disent avoir reçus semblent s'être réalisés avec une incroyable exactitude :

« Étudiez, préparez-vous, scrutez et comprenez ce que vous croyez être éloigné ou inaccessible à l'intelligence humaine. Nourrissez-vous de connaissances ; vous êtes empoisonnés lentement et à votre insu, non seulement par les choses que vous mangez, mais aussi par le biais des vaccins préparés dans des laboratoires dont le seul but est de provoquer de graves maladies dans l'organisme humain afin de l'éliminer... » — La Bienheureuse Vierge Marie à Luz de Maria de Bonilla, 14 janvier 2015

« Mes enfants, Je reviens vers vous pour vous avertir et vous aider à ne pas commettre d'erreurs, en évitant ce qui ne vient pas de Dieu ; pourtant vous regardez autour de vous avec confusion sans vous rendre compte des morts qu'il y a, et de ceux qu'il y aura encore sur terre — tout cela à cause de votre obstination à n'écouter que les décisions humaines. Plusieurs fois, j'ai dit à mes enfants de faire attention aux vaccins, mais vous persistez à ne pas vouloir écouter. » — Notre-Dame à Gisella Cardia le 16 mars 2021

À cet égard, mon ministère ne s'est vraiment pas du tout écarté de sa mission de proclamer la « parole prophétique pour notre temps », laquelle comprend depuis plus d'une décennie des avertissements relatifs à une Révolution mondiale maçonnique. Bien que j'aimerais davantage écrire au sujet de « la Vie dans la Divine Volonté », des papillons et des pétunias... plus tôt cette année, j'ai reçu dans le cœur une parole puissante et limpide alors que je priais devant le Saint-Sacrement :

T'ai-je demandé d'abandonner ta tour de garde ? Continue à veiller et prier…

« Chers jeunes, il vous appartient d'être les veilleurs du matin qui annoncent l'arrivée du soleil qui est le Christ ressuscité ! » — Saint Jean-Paul II, Message du Saint-Père à la jeunesse du monde, XVIIe Journée mondiale de la jeunesse, n° 3

Cela signifie parler des « signes des temps » mais, oui, aussi de la façon de grandir dans le Seigneur et ainsi acquérir la divine sagesse dont nous avons précisément besoin, en tant que vrais disciples de Jésus, pour naviguer à travers ces temps d'épreuve. C'est donc un équilibre délicat auquel je m'efforce de parvenir de mon mieux, en vous annonçant la « parole prophétique pour notre temps » (et non la « parole de Mark Mallett »).

La révolution maçonnique

Dans ce message du Ciel confié à Valeria (voir plus haut, message du 7 juillet 2021), je soupçonne que le Seigneur cherche à contrer le mantra des mondialistes appelant à « réinitialiser » le monde pour le « rebâtir en mieux ». Cette révolution mondiale qui, dans un premier temps, vise littéralement à tout démolir afin de reconstruire le monde à l'image de l'élite.

Tous les jours maintenant, j'entends des histoires troublantes sur la façon dont la chaîne d'approvisionnement commence à s'effondrer, laissant la nourriture pourrir sur place parce que les camionneurs ne peuvent plus livrer leurs marchandises ou sur ces agriculteurs qui se retrouvent confinés chez eux et incapables de récolter leurs légumes ; des témoignages sur la façon dont des usines ne peuvent plus se procurer de pièces détachées pour leurs [produits manufacturiers] ; sur la façon dont le bois et d'autres matières premières commencent à voir leurs prix crever le plafond, etc. C'est pourquoi Notre-Dame nous a prévenus plusieurs fois déjà, tout comme Notre-Seigneur dans les évangiles (cf. Mt 24, 7 ; Ap 6 : 5-6), que la famine arrive dans de nombreux pays.

Une « cyberattaque » mondiale

Au moment où j'écris, le Forum économique Mondial (en anglais, World Economic Forum) de Davos, qui a « prédit » la pandémie actuelle en organisant un exercice de simulation de pandémie (quelques semaines seulement avant l'apparition des premiers cas de Covid), se prépare désormais à une « cyberattaque » mondiale. (Note du traducteur français : les pompiers pyromanes, qui provoquent le chaos pour ensuite se présenter en sauveurs en prétendant vouloir nous sortir du pétrin, mais bien entendu selon leurs conditions.) En effet, ceux-ci ont prévu un autre exercice de simulation le 9 juillet 2021. Le WEF — surprise, surprise — le compare à « une cyberattaque avec des caractéristiques de type COVID »

J'imagine que nous pouvons dès lors nous attendre à une nouvelle réponse draconienne de la part de nos dirigeants politiques pour « notre bien ». En fait, une telle attaque peut constituer l'outil idéal pour porter le coup fatal à l'ordre mondial actuel, nous retirer les dernières libertés qu'il nous reste et confiner le monde entier dans un enclos entièrement numérisé, surveillé et contrôlé. Sans parler du fait que l'on continuera bien sûr à nous dire à quel point chaque anomalie météorologique, vague de chaleur, tornade, ouragan, grêle, front froid et chute de neige est le résultat du « réchauffement climatique » d'origine humaine.

Ce que la pandémie mondiale a révélé aux dirigeants mondiaux, c'est que la propagande non seulement fonctionne, mais fonctionne incroyablement bien pour pousser des milliards d'êtres humains à se soumettre [sans aucune résistance]. Satan, nous dit Jésus, est menteur et « père du mensonge » (cf. Jn 8 : 44).

Aujourd'hui, on nous ment quotidiennement et à grande échelle, heure après heure, minute après minute, à tel point qu'il est presque impossible d'exposer l'intégralité de ces mensonges. Au Canada, par exemple, les églises sont incendiées et réduites en cendres —« Une avocate canadienne appelle à "incendier" les églises, et déclare qu'elle aidera "quiconque" est accusé d'avoir allumé un incendie » — en raison de la triste découverte de « charniers » sur le site d'anciens pensionnats, auxquels aurait participé l'Église catholique (ceux-ci sont dans la plupart des cas de vieux cimetières banalisés dont les origines sont inconnues, etc.) (Voir page 9.) Une tempête parfaite de vérité et de mensonges amène rapidement l'autre objectif des mondialistes, à savoir la tentative de destruction du catholicisme. Les exemples s'enchaînent, attestant de la réalisation de la prophétie d'Isaïe qui annonçait l'émergence d'un communisme mondial.

La victoire est au Seigneur

Mais cela signifie que l'Ère de Paix qui, d'après les prophéties d'Isaïe, doit suivre [ce temps de calamités], et au sujet de laquelle les Pères de l'Église ont écrit, approche elle aussi à grands pas. Comme nous le rappelait le Psalmiste le 7 juillet dernier, ces plans infâmes, en fin de compte, sont voués à l'échec :

« Le Seigneur a déjoué les plans des nations, anéanti les projets des peuples. Le plan du Seigneur demeure pour toujours, les projets de son cœur subsistent d'âge en âge. R. Que ton amour, Seigneur, soit sur nous, comme notre espoir est en toi ! » (Psaume 32)

Quelle époque glorieuse vivons-nous : assister aux douleurs de l'enfantement qui aboutiront à une nouvelle naissance pour le Corps du Christ, purifié et unifié, et au Triomphe des Cœurs de Jésus et de Marie. Et donc, nous devons nous rappeler que nous sommes comme des herbes des champs, qui existent aujourd'hui et qui demain auront disparu, mais pas pour toujours. Nous avons une destinée éternelle, et le Ciel est le lieu où, à chaque instant, nous devons fixer nos yeux, en « vivant dans la Divine Volonté ». En effet, de cette façon, peu importe ce que les mondialistes nous concoctent, nous demeurerons dans la paix parce que le moment présent (c'est-à-dire, l'intersection entre le Ciel et la Terre) est précisément le lieu où se trouve Jésus. Ce n'est en aucun cas un appel à l'indifférence — nos mains jointes dans une fausse piété et nos yeux fermés à la souffrance. Il s'agit plutôt de puiser la grâce dont nous avons besoin pour affronter la Tempête d'une manière réellement efficace, puissante et divine.

« Tous sont invités à rejoindre Ma force spéciale de combat. La venue de Mon Royaume doit être votre seul but dans la vie. Mes paroles parviendront à une multitude d'âmes. Ayez confiance ! Je vous aiderai d'une façon miraculeuse. N'aimez pas le confort. Ne soyez pas lâches. N'attendez pas. Affrontez la tempête pour sauver les âmes. Mettez-vous au travail. Rester les bras croisés, c'est laisser le champ libre à Satan et au péché. Ouvrez les yeux et voyez tous les dangers qui font tant de victimes et menacent votre propre âme. » — Jésus à Elizabeth Kindelmann, La Flamme d'Amour, p. 34 (éd. anglaise), publié par la Fondation Children of the Father ; Imprimatur Mgr Charles Chaput.

Que la paix soit avec votre esprit... 


3.) par exemple, http://www.versdemain.org/articles/debats-de-societe/item/la-pandemie-du-controle (publié en août 2020)

4.)  https://pierre-et-les-loups.net/pour-l-amour-du-prochain-897.html

 5.) https://www.markmallett.com/blog/following-the-science/ (en anglais seulement)

Commentaires (1)

  • Amona

    Amona

    05 septembre 2021 à 14:23 |
    J'aime. J'ai écrit un livre qui reste encore en projet, intitulé ‹‹DERNIER REGLAGE››. Je ne sais pas comment l'éditer et le publier. C'est ma première expérience en la matière. C'est urgent de le faire vu la gravité du temps. Iè texte est déjà saisi depuis en Avril dernier, il est dans mon téléphone.

    Répondre

Poster un commentaire

Vous êtes indentifier en tant qu'invité.

Panier

Dernière parution

Infolettre & Magazine

Sujets

Faire un don

Faire un don

Haut