EnglishEspañolPolskie

La force de la vérité

Gilberte Côté-Mercier le mardi, 01 mai 2001. Dans Catéchèses et enseignements

Créditiste, te souviens-tu du jour où tu as connu le Crédit Social ? La première fois de toutes, où tu as commencé à comprendre, à voir cette lumière-là ?

Ce qui t'a frappé, n'est-ce pas, c'est le bon sens des énoncés, l'équilibre, la vérité.

Le Crédit Social te parlait d'économique, de politique. Et ces deux domaines, jusque-là si obscurs pour toi, se sont éclairés tout à coup. Tu as compris soudain une multitude de choses. Tu as vu le lien entre les fins et les moyens. Tu as trouvé la vraie place des idées, des choses et des hommes.

Le Crédit Social est une vérité. C'est pour cela qu'il éclaire.

Celui qui t'a fait comprendre le Crédit Social, celui qui t'a ouvert la fenêtre pour que tu puisses jeter un œil sur ce ciel nouveau, celui-là, tu lui voues une grande reconnaissance. Tu le remercies encore dans ton cœur. Tu reconnais le grand bien qu'il t'a fait, à toi qui es devenu créditiste maintenant.

Et cette vérité créditiste est pour toi une force. Elle t'injecte des énergies inconnues jusque-là pour toi. La vérité est une grande puissance, un grand pouvoir. Il ne faut pas en être surpris, puisque le Dieu tout-puissant est le Dieu de vérité.

Malgré tous les artifices du mensonge, malgré tous les trônes qui le supportent, la vérité triomphe toujours tôt ou tard. Ce qu'il lui faut, à la vérité, pour triompher, c'est d'être portée par des hommes. Ce qu'il faut à la vérité créditiste pour triompher, c'est d'être portée par des créditistes.

La vérité que l'on cache n'a pas de pouvoir. La vérité qu'on révèle, qu'on transporte, qu'on porte d'un esprit à l'autre, est une vérité qui répand l'énergie dans tout le corps social.

Créditiste, aie donc confiance en la puissance de la vérité elle-même, de la vérité donnée aux autres par ceux qui la possèdent. Tu veux t'abstenir de tous les artifices des manipulations politiques, si tu continues à répandre la vérité avec détermination, avec vigueur, la vérité triomphera par sa propre force de vérité.

Comprends-tu, maintenant, créditiste, quel est ton rôle, comment tu parviendras à faire réaliser ton idéal créditiste par un pays, par une société ?

Ta mission, ta vocation, c'est de porter aux autres la lumière créditiste. Cette lumière fera son chemin bien mieux que toutes les forces matérielles. Elle est elle-même une force spirituelle plus grande que la plus grosse masse de matière possible.

Créditiste, dis-la la vérité créditiste, répète-la sans te lasser, sans te laisser arrêter par quoi que ce soit. C'est cela ta vocation.

Et le journal Vers Demain mis dans les maisons est le moyen le plus efficace pour une grande et profonde diffusion de la vérité créditiste. C'est pour cela qu'on te demande si souvent de t'en faire un abonneur.

Gilberte Côté-Mercier

Poster un commentaire

Vous êtes indentifier en tant qu'invité.

Panier

Dernière parution

Infolettre & Magazine

Sujets

Faire un don

Faire un don

Haut