EnglishEspañolPolskie

Consécration du Canada au Coeur Immaculé de Marie

le mercredi, 01 janvier 2003. Dans Église catholique romaine, Prières, rosaire et dévotions

Nous avons reçu de plusieurs endroits, un acte de consécration du Canada à prononcer le 8 décembre, fête de l'Immaculée Conception. Cette prière de consécration a été faite à partir de celles du Pape en 1984 et en l'an 2000, et adaptée au Canada. Avec les documents de cette consécration, il nous était demandé de faire une neuvaine de prières avant, en préparation de cette consécration. Les Pèlerins de saint Michel l'ont faite. Et les Pèlerins de saint Michel de Rougemont et de Montréal, ont prononcé la consécration, le 8 décembre, devant le Saint Sacrement exposé, au Sanctuaire de Notre-Dame du Saint-Sacrement, à Montréal. Des Pèlerins de saint Michel de d'autres régions l'ont aussi prononcée : mais, malheureusement, nous avons reçu cette consécration trop tard pour en avertir nos abonnés pour le 8 décembre. On peut se reprendre le premier janvier, fête de Marie, Mère de Dieu, ou le 25 mars, fête de l'Annonciation. Voici le texte de cette consécration.

Consécration du Canada au Cœur Immaculé de Marie

1. Ô Marie, Vous êtes la splendeur qui n'ôte rien à la lumière du Christ, car Vous existez en Lui et par Lui. En Vous, tout est « fiat » : Vous êtes l'Immaculée. Vous êtes transparence et plénitude de grâce. Voici donc Vos enfants rassemblés autour de Vous, unis à toute l'Église du monde et aux Canadiens et en communion de prière avec tous les saints et martyrs du Canada. C'est dans le lien de cette unité que nous vous offrons et vous consacrons d'une manière spéciale le Canada, notre Église et tous les Canadiens qui ont particulièrement besoin de cette offrande et de cette consécration. « Sous les abris de Votre miséricorde, nous nous réfugions, Sainte Mère de Dieu ! Ne rejetez pas nos prières quand nous nous tournons vers Vous dans l'épreuve ! »

2. C'est pourquoi, Mère de Dieu, nous Vous choisissons aujourd'hui, en présence des Saints et des Anges du ciel, pour notre Mère et notre Reine. Nous vous donnons en totale propriété notre corps et notre âme, notre liberté, nos facultés, nos biens extérieurs et aussi tout ce que nous avons pu faire de bien. Devant Vous, Mère du Christ, devant Votre Cœur immaculé, nous voulons aujourd'hui nous unir à la consécration que Votre Fils a faite de Lui-même à son père par amour pour nous : « Pour eux, a-t-il dit, je me consacre moi-même, afin qu'ils soient eux aussi consacrés en vérité. » (Jn 17,19). Nous voulons nous unir à notre Rédempteur en cette consécration, car dans son Cour divin, elle a le pouvoir d'obtenir le pardon et de procurer la réparation.

3. « La Gloire du Liban Lui a été donnée, la splendeur du Carmel et de Saron. » (Isaïe 35.2). Aujourd'hui, nous sommes ici devant Vous : « Notre-Dame du Canada » et « Marie, Reine de la Paix » pour nous confier à vos soins maternels et vous demander la paix et la réconciliation pour le Canada. Mère de l'Église ! Enseignez-nous les chemins de la foi, de l'espérance et de la charité ! Épouse de l'Esprit Saint ! Implorez pour nous Votre Fils bien-aimé, afin qu'il nous donne en abondance l'Esprit Saint, l'esprit de vérité qui est source de vie. Accueillez-Le pour nous et avec nous. Que l'Esprit Saint ouvre les cours à la justice et à l'amour, qu'il conduise notre peuple à la compréhension réciproque, à la réconciliation et à une ferme volonté de paix.

4. Ô Notre Dame du Canada, Vous qui connaissez les souffrances et les espérances des Canadiens, assistez vos enfants dans les épreuves quotidiennes que la vie réserve à chacun et, faites que, grâce aux efforts de tous, les ténèbres ne l'emportent pas sur la lumière. À vous, Aurore du salut, nous confions l'avenir qui nous attend et notre marche dans le nouveau millénaire. Aidez-nous à vaincre la menace du mal qui s'enracine si facilement dans le cœur des hommes d'aujourd'hui. Nous vous confions notre peuple à commencer par les plus faibles et les plus souffrants, les enfants non encore venus au jour et ceux qui sont nés dans des conditions de pauvreté, de souffrance et de guerre, les jeunes à la recherche de sens, les réfugiés, les personnes privées de travail et celles qui sont éprouvées par la faim et la maladie. Nous Vous confions les familles désagrégées, les personnes âgées privées d'assistance et tous ceux qui sont seuls et sans espérance. De la faim et de la guerre, délivrez-nous ! De la guerre nucléaire, d'une autodestruction incalculable, de toutes sortes de guerres, délivrez-nous ! Des péchés contre la vie de l'homme depuis ses premiers moments, délivrez-nous ! Du désespoir, de la haine et de la dégradation de la dignité des fils de Dieu, délivrez-nous ! De la perte de conscience du bien et du mal, délivrez-nous ! Des péchés contre l'Esprit Saint, délivrez-nous ! Que dans Votre Cour immaculé se manifeste pour tous la lumière de l'espérance. Que se révèle encore une fois dans l'histoire du monde, l'infinie puissance salvifique de Votre Fils Jésus, la puissance de l'Amour miséricordieux du Père ! Qu'Il arrête le mal ! Qu'Il transforme les consciences ! Qu'Il guérisse notre mémoire et purifie notre cour et qu'IL règne pour toujours au milieu de nous, Lui qui est Père, Fils et Esprit Saint. Amen.

Poster un commentaire

Vous êtes indentifier en tant qu'invité.

Panier

Dernière parution

Infolettre & Magazine

Sujets

Faire un don

Faire un don

Haut