EnglishEspañolPolskie

Chapelet des Sept Douleurs de Marie

le lundi, 01 octobre 2001. Dans Prières, rosaire et dévotions

V. Ô Dieu, venez à mon aide.

R. Hâtez-vous, Seigneur, de me secourir

V. Gloire soit au Père, etc...

1. J'ai compassion de vous, ô Marie, Mère de Douleurs, à la vue de l'affliction que ressentit votre tendre cœur, lorsque vous avez entendu la prophétie du saint vieillard Siméon. Mère chérie, par votre cœur si affligé, obtenez-moi la vertu d'humilité et le don de la sainte crainte de Dieu - 1 Pater et 7 Ave Maria.

2. J'ai compassion de vous, ô Marie, Mère de Douleurs, à la vue des angoisses que votre cœur si sensible ressentit dans votre fuite et dans votre séjour en Égypte. Mère chérie, par votre cœur rempli de tristesse, obtenez-moi la vertu de libéralité particulièrement envers les pauvres, et le don de piété. — 1 Pater et 7 Ave Maria.

3. J'ai compassion de vous ô Marie, Mère des Douleurs, à la vue de la profonde tristesse qu'éprouva votre tendre cœur, en perdant votre bien-aimé Jésus. Mère chérie, par votre cœur si vivement agité, obtenez-moi la vertu de chasteté et le don de science. — 1 Pater et 7 Ave Maria

4. J'ai compassion de vous, ô Marie, Mère des Douleurs, à la vue de la consternation de votre cœur maternel en rencontrant Jésus, portant sa.croix. Mère chérie, dont le cœur aimant fut si cruellement éprouvé, obtenez-moi la vertu de patience et le don de force. — 1 Pater et 7 Ave Maria

5. J'ai compassion de vous, ô Marie, Mère des douleurs, à la vue du martyr que souffrit votre cœur généreux en assistant à l'agonie de Jésus. Mère chérie, par votre cœur martyrisé, obtenez-moi la vertu de tempérance et le don de conseil. - 1 Pater et 7 Ave Maria.

6. J'ai compassion de vous, ô Marie, Mère des Douleurs, à la vue de la blessure que fit à votre cœur compatissant la lance qui a ouvert le côté de Jésus et blessé son très aimable Cœur. Mère chérie, par votre cœur ainsi transpercé, obtenez-moi la vertu de charité, et le don d'intelligence. — 1 Pater et 7 Ave Maria..

7. J'ai compassion de vous, ô Marie, Mère des Douleurs, à la vue des souffrances excessives qu'a enduré votre cœur aimant, lors de la sépulture de Jésus. Mère Chérie, par votre cœur sacré, abreuvé d'amertume, obtenez-moi la vertu de diligence et le don de sagesse. – 1 Pater et 7 Ave Maria.

Trois « Ave » pour demander le vrai repentir de nos péchés.

Tiré du livre « Apparitions au Rwanda » de Monsieur l'abbé Derobert. Éditions Jules Hovine

Poster un commentaire

Vous êtes indentifier en tant qu'invité.

Panier

Dernière parution

Infolettre & Magazine

Sujets

Faire un don

Faire un don

Haut