EnglishEspañolPolskie

Ralliement d'acéphales

Louis Even le lundi, 01 avril 1940. Dans En lisant les journaux

De L’Action Catholique, du 5 avril, dans le rapport de la session provinciale du jour précédent :

On fait alors l’appel des députés pour prendre le premier vote de la session. MM. Francœur, Messier et Lawn, whips du gouvernement, ainsi que MM. Barrette et Bégin, whips de l’opposition, vont partout chercher les absents.

Pourquoi chercher les absents ? Pour voter sur un bill discuté pendant leur absence. Comment cela ? Quand on est député de parti on n’a pas besoin de cerveau, quelques-uns pensent pour tout le groupe.

Louis Even

Poster un commentaire

Vous êtes indentifier en tant qu'invité.

Panier

Dernière parution

Infolettre & Magazine

Sujets

Faire un don

Faire un don

Haut