EnglishEspañolPolskie

Gaudemus!

le samedi, 01 juin 1940. Dans Réflexions

Les catholiques acceptent toujours en fils soumis les directives de la sainte Église et les pasteurs spirituels qu’elle donne aux fidèles. Ils se plaisent d’ailleurs à reconnaître la sagesse qui préside au choix de ces derniers. Mais nos créditistes ont des raisons spéciales de se réjouir de la nomination de Son Excellence Mgr Joseph Charbonneau au poste d’archevêque-coadjuteur de Montréal, “cum futura successione”. Des raisons spéciales aussi de se réjouir du choix de M. le chanoine Georges Melançon, curé de St-Frédéric de Drummondville, pour occuper le siège épiscopal de Chicoutimi.

Poster un commentaire

Vous êtes indentifier en tant qu'invité.

Panier

Dernière parution

Infolettre & Magazine

Sujets

Faire un don

Faire un don

Haut