EnglishEspañolPolskie

Communiste, celui-là?

le lundi, 01 avril 1940. Dans En lisant les journaux

Extrait du rapport d’une causerie prononcée à la radio de Sherbrooke par le révérend Père Louis Lachance, dominicain, professeur au grand séminaire de Sherbrooke :

"Celui qui n’a pas l’esprit social fera difficilement son salut étemel... Chaque individu qui a le privilège de vivre dans une société juridiquement constituée encourt de ce chef des devoirs rigoureux envers ses concitoyens. Il est tenu en conscience de faire ce qui est en son pouvoir pour que chacun ait la part qui lui revient des avantages de la vie communautaire. Car la société n’a pas été instituée au profit de quelques égoïstes et au détriment de la masse du peuple. Bien au contraire, la loi divine qui a poussé l’homme à l’état social et politique réclame, non moins que la droite raison, une juste répartition des biens temporels."

(La Tribune, Sherbrooke).

Quelques jours plus tard, le même religieux disait, à un thé-causerie de charité donné au profit de l’Assistance Maternelle (Tribune du 29 mars) :

"À mon humble avis, s’il y a tant de pauvres de nos jours, ce n’est pas parce qu’il y a des riches, des riches honnêtes et charitables, — et ce serait dommage qu’il n’y en eût pas, — mais parce que sévit un régime d’injustice dont les conséquences sont funestes à certaines classes de la société. Quelques individus, favorisés par une législation malhonnête, cumulent les capitaux, tandis que d’autres meurent de faim au sein de l’abondance. Et il me paraît incontestable que tant que nous n’aurons pas obtenu de nos gouvernants des réformes dans le domaine monétaire et celui de l’association, les choses iront implacablement mal."

Le révérend Père Lachance est le grand professeur de philosophie des Dominicains au Canada. Si nos économistes et nos politiciens n’arrivent pas aux mêmes conclusions, c’est peut-être parce que leur dose de philosophie est très diluée.

Poster un commentaire

Vous êtes indentifier en tant qu'invité.

Panier

Dernière parution

Infolettre & Magazine

Sujets

Faire un don

Faire un don

Haut