EnglishEspañolPolskie

Catholiques de Ste-Clotilde, défendons notre église NON ! à la transformation et à la profanation de notre église

le jeudi, 01 mai 2003. Dans Débats de société

Disons un NON clair ! au référendum, le 5 mai

Nous reproduisons ci-dessous une circulaire qui a été distribuée à Ste-Clotilde de Beauce, par M. et Mme Gratien Veilleux, tous deux natifs de cette paroisse. Le contenu parle par lui-même. Comme beaucoup d'autres chères églises de notre pays menacent d'être changées en lieux profanes, nous trouvons que les arguments de M. et Mme Veilleux pourraient inciter d'autres catholiques à agir comme eux. Le référendum de Ste-Clotilde n'a pas eu lieu. Merci, mon Dieu.

Il y a quelques années, lorsque nous entendions dire qu'en Russie communiste, les églises avaient été changées en bibliothèque, en centre culturel, en lieu touristique, nous en étions horrifiés et avec raison. Les catholiques de l'ex-Union Soviétique avaient le courage de s'opposer à ce vol des églises par les athées, et ils allaient jusqu'à la mort plutôt que de se taire.

En Russie, depuis l'écroulement des rideaux de fer, les catholiques reprennent, à coup de grands sacrifices, leurs églises violées, et avec quelles ardeur et joie, ils les réparent et les fréquentent !

À Ste-Clotilde, de Beauce

À Ste-Clotilde, l'église de notre baptême est sérieusement menacée de devenir un centre d'activités diverses : pièces de théâtre, concerts, activités sportives, et bien d'autres choses profanes.

Quelle différence y aura-t-il donc entre les églises profanées sous le régime de la botte communiste, et notre église qui servirait à des activités diverses ?

Qu'on s'ouvre les yeux et on verra que le marxisme n'est pas mort avec l'écroulement des rideaux de fer, qu'au contraire, il s'est répandu à travers le monde, comme l'avait prédit, notre Sainte Mère, la Vierge Marie, à Fatima.

Et alors, non plus par la violence, mais par l'infiltration et la corruption des mœurs, par son enseignement pervers dans nos écoles, le marxisme a réussi à faire perdre la foi à nos enfants, il les a même convaincus de ne pas assister à la Sainte Messe le dimanche. Résultats : décrochage, violence, drogue, dévergondage, suicides. On ne peut blâmer la jeunesse, elle pratique ce qu'elle a appris.

Maintenant on s'attaque à notre église. Notre église est la maison de Dieu, que nous reconnaissons comme notre Créateur et le souverain Maître de toutes choses. Il est de notre devoir de l'adorer, de lui rendre nos hommages, de lui demander son secours, de l'aimer et de le servir.

Nos pères étaient beaucoup moins riches que nous et pourtant, ils ont bâti et financé notre chère petite église. Et nous, avec tous les moyens que nous possédons, nous ne serions pas capables de la soutenir ? Nos ancêtres avaient une foi à transporter les montagnes et Dieu les bénissait. Malheureusement, notre bon peuple s'est laissé mentir par la propagande luciférienne des marxistes athées qui veulent fermer maintenant nos églises comme au temps de la Russie soviétique.

Rien n'est pourtant changé : il y a un Ciel, il y a un purgatoire, il y a un enfer ; nous avons une âme à sauver. Et notre église est là pour nous aider à faire notre salut.

Pour nous sauver, nous devons fréquenter les sacrements de Pénitence et de l'Eucharistie. Nous devons assister à la Messe le dimanche, sous peine de péché grave. Nous avons besoin de notre église.

Nous suggérons à ceux qui veulent s'emparer de notre église pour des fins profanes, de transformer l'école plutôt, de l'agrandir comme ils le désirent, ou de construire une nouvelle salle, cela ne coûtera pas plus cher que les travaux qu'ils projettent d'accomplir dans le lieu saint.

Notre église est consacrée, elle est bénite, c'est la maison de Dieu, notre maison de prière et de conversion, nous la garderons.

Chers paroissiens, nous vous prions de vous lever en bloc et de dire NON ! NON ! et NON ! au référendum du 5 mai, NON ! à la transformation et la profanation de notre église.

Dieu premier servi ! Des paroissiens de Ste-Clotilde, par :

Lauréanne Pomerleau & Gratien Veilleux

Invoquons les Anges et les Saints Qu'ils nous tendent aujourd'hui la main, Et implorent la Vierge sainte Qu'elle daigne par sa bonté, Nous conserver notre chrétienté et notre liberté.

Que notre église demeure un lieu saint !

Poster un commentaire

Vous êtes indentifier en tant qu'invité.

Panier

Dernière parution

Infolettre & Magazine

Sujets

Faire un don

Faire un don

Haut