EnglishEspañolPolskie

Verdict de Suicide — Verdict de Meurtre

Louis Even le lundi, 01 novembre 1937. Dans Cahiers du Crédit Social

Extrait des journaux du 14 septembre dernier (et des faits semblables sont d’occurrence commune :)

Un verdict de suicide fut rendu par le Coroner Prince aujourd’hui à la suite d’une enquête dans le cas de Roméo Labelle, 35 ans, trouvé hier asphyxié dans un auto stationné. D’après les renseignements fournis par des parents, la santé de M. Labelle laissait à désirer depuis quelque temps. Des témoins ont attesté que Labelle était découragé parce qu’il ne pouvait trouver d’emploi.

Trouver un emploi — c’est “trouver une source de revenu” qu’il faut lire, car on peut toujours s’employer, ne fut-ce qu’à découper les sottises des journaux parlant de choses qu’ils ne connaissent pas. Labelle était découragé parce qu’il n’avait pas d’emploi rému­néré, donc, pas de pouvoir d’achat. Le progrès, qui place les forces de la nature au service de l’homme, devrait être bienfaisant à l’hu­manité en adoucissant les conditions de vie ; il le serait, mais le système, qui contraint l’homme à la privation à mesure que son travail devient moins nécessaire, est aussi malveillant qu’absurde.

Après avoir placé le cadavre devant les jurés et obtenu le ver­dict de suicide, qu’on place le système monétaire devant tout public intelligent prêt à juger d’après les faits, c’est un verdict de meur­tre qui sera rendu, de meurtre répété, de meurtre en gros et en détail, de meurtre rapide et de meurtre lent, de meurtre physique et de meurtre moral.

Un gibet au plus tôt, et qu’on pende haut et court ce semeur de victimes que certains journalistes, des professeurs d’économie et des politiciens s’obstinent à auréoler bêtement.


Êtes-vous "clairon” ? Que faites-vous personnellement pour obtenir un système économique plus humain, plus social, plus chrétien ?

 

 

Louis Even

Poster un commentaire

Vous êtes indentifier en tant qu'invité.

Panier

Dernière parution

Infolettre & Magazine

Sujets

Faire un don

Faire un don

Haut