EnglishEspañolPolskie

Activités

Louis Even le mardi, 01 décembre 1936. Dans Cahiers du Crédit Social

Trois-Rivières :

Le Cercle de Trois-Rivières a continué avec entrain l'étude et le groupement de ses membres : les résultats sont des plus encourageants et des plus significatifs. Les membres et l'exécutif laissent entendre que la population des Trois-Rivières verra avec très grand plaisir l'organisation d'une assemblée publique, où M. Louis Even donnera, de sa manière si communicative, les idées qu'il a du système économique actuel et du système du Crédit Social comme réforme salutaire.

Sherbrooke :

Mardi, le 17 novembre, grande assemblée à l'hôtel-de-ville. Conférence donnée par M. Louis Even qui explique les principes et les explications du Crédit Social, après que M. H.-Georges Grenier eut exposé, dans une première partie, les lacunes et les illogismes du système économique actuel. Après l'assemblée, nombre d'auditeurs ont posé des questions pour se renseigner. Puis les plus actifs et les plus zélés se sont formés en Ligue du Crédit Social, Ils ont depuis élu leur exécutif régulier pour le premier terme. Les Sherbrookois intéressés peuvent s'adresser au secrétaire, Henri Dubuc, 200 Boulevard Alexandre.

Granby :

Un groupe sérieux de jeunes gens ouverts aux questions économiques et sociales et désireux de travailler au redressement d'un système désuet qui entrave l'orientation de leur génération, ont reçu, le 17 novembre, la visite de MM. Louis Even et Georges Grenier. Après deux heures de conversation suivie sur le Crédit Social, tous ont décidé de continuer l'étude de ce système personnellement et en groupe serré.

Magnifique succès à Sorel :

Groupe intelligent par excellence : trois avocats, un notaire, deux marchands, un chef de syndicats ouvriers, deux Chevaliers de Colomb, deux comptables — tels sont les promoteurs du mouvement Crédit Social à Sorel. Surveillons ce groupe, non pas pour le laisser faire seul, mais pour l'imiter, le dépasser même si possible. À l'ambition !

Même chose à Drummondville :

On pourrait en dire autant du groupe de cette ville qui dirige les activités de Drummond-Arthabaska. Là encore, des chefs de groupes divers se sont donné la main pour travailler en collaboration étroite à l'étude et à la propagande d'un système fascinant par sa logique et son gros bon sens.

* * *

L'espace nous manque pour dire tout ce qui se fait de beau et d'encourageant dans les districts de Hull et de Québec, à Montréal, St-Hyacinthe, Asbestos, Victoriaville, Thetford, dans le Portneuf, au Lac St-Jean. Toute la Beauce embrasse la cause du Crédit Social : St-Victor, St-Georges, St-Joseph ont leurs cercles et Beauceville, Ste-Marie préparent les leurs.

Avance partout, recul nulle part.

* * *

Les "Cahiers du Crédit Social” étant devenus l'organe officiel de la Ligue du Crédit Social, pourront à l'avenir, sans cesser d'instruire, consacrer un peu plus d'espace aux activités créditistes qui se font sous les auspices de la Ligue. Les secrétaires des Cercles voudront bien, sans attendre la fin du mois, communiquer les faits les plus intéressants de leur groupement à l'organisateur attitré de la Ligue du Crédit Social dans la Province de Québec, adressant ainsi :

H.-Georges Grenier 1368 Notre-Dame Trois-Rivières, P.Q.

* * *

L'organisation avance dans les différents comtés de la province et nous comptons pouvoir publier, dès le mois prochain, la liste des centrales de comtés pour faciliter les nouvelles adhésions,

Louis Even

Poster un commentaire

Vous êtes indentifier en tant qu'invité.

Panier

Dernière parution

Infolettre & Magazine

Sujets

Faire un don

Faire un don

Haut