EnglishEspañolPolskie

Richard Côté, ancien Plein-Temps de Vers Demain, décédé

Par Thérèse Tardif le mercredi, 01 octobre 2014. Dans Homage aux Apôtres décédés

Richard Côté décédéRichard Côté

Richard Côté, pèlerin de saint Michel de Témiscouata sur-le-Lac, époux de Francine Desjardins, est décédé à l’âge de 67 ans et 3 mois, le 27 septembre 2014, jour de la mort de notre vénéré fondateur, Louis Even, dont nous fêtons le 40e anniversaire de son entrée au Ciel, cette année. (1974-2014) Son épouse Francine en a été très émue et elle nous a dit: «Monsieur Even est venu le chercher.»

Il y a 18 ans, Richard avait subi un grave accident d’automobile qui l’avait rendu invalide, fortement handicapé et totalement aveugle. Son épouse, très courageuse, avait fait faire des modifications avec certaines commodités dans sa maison pour pouvoir en prendre soin elle-même.

Richard Côté est entré à plein temps dans l’oeuvre des Pèlerins de saint Michel en 1965. Pendant 10 ans de grands dévouements il a parcouru le Canada et plus particulièrement les Etats-Unis pour faire connaître l’éclatante lumière du Crédit Social qui ferait disparaître le grand problème de la pauvreté. Il visitait les familles, distribuait des circulaires aux portes des églises, il tenait des assemblées, etc. En 1975 il quitta la vie de Plein-Temps pour se marier. Il a eu 3 enfants. Il continua sa vie d’apostolat pour le Crédit Social dans sa région dans ses temps de loisirs. Lui et son épouse recevaient pour les répas et l’hébergement, les Pèlerins de passage dans leur région.

Louis Even notre fondateur, aimait bien Richard. Dans sa vie de Plein-Temps aux Etats Unis il a exercé son apostolat aussi dans le Montana, il a même rencontré un ancien élève de M. Even, où en 1903, chassé de France par la Loi Combe, il avait été envoyé donner l’enseignement aux Amérindiens que l’on nommait les «Gros Ventres» et les «Têtes Plates». M. Even a eu le plaisir de recevoir une lettre de cet Amérindien conquis au Crédit Social par Richard. Cet ancien élève a rappelé à M. Even le temps qu’il se faisait aider par lui pour cultiver des fleurs pour les offrir à la sainte Vierge et lui démontrer son grand amour.

Chère madame Côté, les Directeurs, les Plein-Temps et tous les Pèlerins de saint Michel à temps partiel vous prient de recevoir l’expression de leur plus profonde sympathie, à l’occasion du décès de ce cher Richard, que nous avons tous aimé. Nous nous unissons aux prières de la famille pour le repos de son âme. Nous ne doutons pas qu’après une vie de prière, d’apostolat et de ses 18 dernières années de grandes souffrances, sur le calvaire, il a été reçu, à bras ouverts, par Marie Reine. Nous nous imaginons que M. Even, notre saint fondateur devait être à l’entrée du Paradis, accompagnant Notre-Dame, pour présenter Richard à Jésus et pour lui dire: «Celui-ci est l’un des nôtres, il mérite bien le Ciel.»

La séparation est toujours douloureuse. Mais Richard est maintenant guéri de tous ses maux, et quelle joie nous ressentons en pensant qu’il a retrouvé au Ciel sa jeunesse, sa santé, de bons yeux et que dans un bonheur inouï, il chante les louanges de Dieu en compagnie de tous les anges et les saints du Ciel. Il sera toujours près de sa chère épouse Francine et de ses enfants pour les aider et les aimer davantage. Sûrement qu’il reprendra le bon combat dans l’armée de saint Michel du Ciel, avec Louis Even et tous les Pèlerins de saint Michel décédés, pour vaincre les forces de Mammon qui a enchaîné l’humanité avec son système d’argent-dette, cause principale de la pauvreté dans le monde. Le Christ Roi règnera sur toutes les nations. Allez annoncer la bonne nouvelle aux pauvres!

 

À propos de

Thérèse Tardif

Thérèse Tardif

Thérèse Tardif est la directrice du Journal Vers Demain depuis la mort de Mme Gilberte Côté-Mercier en 2002.

Sujets

Dernière parution

Faire un don

Faire un don

Haut