EnglishEspañolPolskie

Bertrand Gaouette, un grand apôtre, nous a quittés

le lundi, 01 octobre 2018. Dans Hommage aux Apôtres décédés

Bertrand Gaouette, de Magog, époux d' Evelyne Proulx est décédé mercredi le 19 septembre 2018 à l’âge de 90 ans. À l’assemblée de fin juillet 2018 à Rougemont, il nous avait annoncé qu’il était atteint d’un cancer du pancréas.
Natif d’une famille de 18 enfants (dont 4 décédés en bas âge) de Wotton, au Québec. Un de ses frères devint prêtre, une de ses soeurs religieuse, mais lui et son frère Bernard devinrent les deux premiers célibataires à joindre Vers Demain à plein-temps en 1953, et ils sont demeurés fidèles pour la vie. (Son frère Bernard, âgé de 93 ans, assiste encore aux assemblées à Rougemont.)
M. Bertrand Gaouette a été l'un des plus grands propagandistes du journal Vers Demain. Pendant 65 ans, il a consacré tous ses loisirs à l'apostolat de porte en porte pour abonner les familles à notre lumineuse revue Vers Demain. Il prenait régulièrement plus de 1000 abonnements pendant des années, et faisait même du porte à porte un mois avant sa mort. Il avait même récolté 686 abonnements pour l’année 2017-2018.  Il s’était marié à 50 ans, a élevé avec son épouse deux enfants, mais il a continué fidèlement son apostolat sans manquer une seule année jusqu’en août 2018.
Sur son lit d'hôpital, aux soins palliatifs, Bertrand a écrit: «J'ai parcouru la Gaspésie et  toutes les régions des  provinces de Québec  et de l'Ontario jusqu'à Penetang. En plus de visiter les familles, de porte en porte, d'une ville à l'autre, j'ai une liste d'environ 100 personnes que je visitais presque tous les ans. Cela fait 32 ans que j’ai visité ces gens. J'espère que le Bon Dieu enverra un apôtre pour me remplacer dans cette noble tâche de la Croisade dans les familles. Pour moi, répandre Vers Demain c'était ma vie, ma joie malgré les fatigues que cela comportait. Dieu est bon, Il m'a permis de me préparer.»
Nos sympathies à son épouse et ses enfants Jean-Baptiste et Raphaël. Et toute notre profonde gratitude à toi, Bertrand, pour ton inlassable dévouement. Et maintenant tu reçois ta récompense au centuple au ciel. C'est notre espérance. Et nous savons que tu n’oublies pas tes amis les Pèlerins de saint Michel.          

Poster un commentaire

Vous êtes indentifier en tant qu'invité.

Panier

Dernière parution

Infolettre & Magazine

Sujets

Faire un don

Faire un don

Haut