EnglishEspañolPolskie

Appel à tous les abonnés de Vers Demain.

Par Thérèse Tardif le lundi, 01 octobre 2012. Dans Pélerins de Saint Michel

Pour libérer tous les peuples de Mammon, le démon de l’argent

Abonnés à Vers Demain de tous les pays.

Dans cet appel exceptionnel, nous voulons mobiliser toute personne de bonne volonté. Depuis longtemps déjà vous recevez le journal Vers Demain et vous le lisez avec avidité. Vous avez compris qu’une énorme supercherie domine le monde: c’est le système d’argent-dette. Le monde entier est pris dans les griffes de Mammon, le démon de l’argent. Mammon s’est substitué à Dieu et règne sur tous les peuples. Nous voyons de nos yeux, les multiples catastrophes causées par ce système diabolique. Des millions de personnes humaines n’ont rien pour se nourrir et meurent de faim. La crise économique empire la situation de tout le monde. Combien de personnes ont perdu leur emploi ? Combien de propriétaires ont perdu leur maison ? Combien d’entreprises ont été vouées à la faillite ? etc.

Votre très belle revue Vers Demain vous a appris que le remède à tous ces maux existe: un système d’argent honnête au service de l’homme, de tous les hommes, femmes et enfants, détrônera Mammon. L’Évangile nous dit: «Nul ne peut servir deux maîtres, Dieu ou l’argent». Le Christ-Roi régnera sur toutes les nations. Il établira un règne de justice et de paix. Mais il nous demande notre collaboration.

Christ Roi des nations.Christ Roi des nations.

Dieu nous a choisis pour délivrer le monde entier de l’emprise de la dictature financière qui tient en esclavage, tous les pays. Quelle belle mission Dieu nous a confiée,  à vous et à nous! Joignez le combat, chers Pèlerins de saint Michel, créditistes, chers fidèles abonnés à Vers Demain du monde entier. Venez vous-mêmes vous offrir pour nous aider, et amenez-nous vos enfants. Nous voulons faire de nos maisons, des maisons de formation pour la Doctrine Sociale de l’Église, en impliquant le Crédit Social qui, par son dividende, permettrait à tous les pauvres de la terre de manger à leur faim. C’est une priorité de l’Évangile, il me semble.

Et nous voulons participer à fond de train dans l’année de la Foi et de la Nouvelle Évangélisation. Nous menons le combat, non pas avec des armes meurtrières, mais avec le chapelet et l’épée tranchante de la Vérité propagée par Vers Demain. Le chapelet fera taire les armes meurtrières pour établir la paix et la prospérité dans le monde entier. Nous faisons appel à chacun de vous, chers amis de Vers Demain. Questionnez-vous sur ce que vous pourriez faire vous-mêmes pour épauler ce combat décisif et libérateur pour l’humanité. Bien sûr, que vous réciterez le Saint Rosaire tous les jours, cette arme puissante qui nous a été donnée par notre Mère, la Vierge Marie, à Fatima, en 1917. Notre Saint-Père le Pape Benoît XVI nous l’a rappelé au synode des évêques tenu à Rome du 7 au 28 octobre 2012. Il a fait appel à tous les évêques et prêtres, mais aussi à tous les catholiques.

Vous êtes célibataires, filles ou garçons, vous êtes sans emploi ou vous pourriez vous libérer facilement de votre emploi actuel, vous brûlez du désir de vaincre le fléau de la faim dans le monde; venez joindre les rangs des Pèlerins de saint Michel à plein temps, à Rougemont, au Canada, de quelque pays que vous soyez, venez vous former à Rougemont, pour devenir un apôtre de feu, illuminé par la vérité, capable d’enflammer les autres par votre zèle. Vous êtes un couple avec enfants, vous pouvez faire énormément d’apostolat dans votre milieu. Venez vous aussi prendre une formation à Rougemont.

Envoyez-nous vos coordonnées, date de naissance, votre pays de naissance, votre adresse email et votre curriculum vitae. Nous vous enverrons une lettre d’invitation pour la formation du 8 au 18 mai 2013, et pour la semaine de prière jour et nuit, que nous organiserons, du 19 au 26 mai.

J’ai l’impression que la petite graine de sénevé, plantée à St-Michel de Rougemont, produira un grand arbre, dont les branches couvriront tous les pays du monde. Ça ne se peut pas qu’une telle lumière, comme le Crédit Social, si importante pour l’humanité, demeure encore sous le boisseau. Quand les apôtres avaient passé la nuit à pêcher, sans prendre de poissons, Jésus leur a dit: «Allez au large» et ce fut le miracle. Nous suivons ce conseil du Seigneur, et nous allons au large, et le miracle se produit. Je n’ai jamais été aussi enthousiaste, aussi confiante de ma vie. Le Saint Esprit est à l’oeuvre, le Crédit Social s’en vient. Allez annoncer la bonne nouvelle aux pauvres. Les affamés seront rassasiés. Crions sur tous les toits: vive le Christ-Roi, à bas Mammon!

À propos de

Thérèse Tardif

Thérèse Tardif

Thérèse Tardif est la directrice du Journal Vers Demain depuis la mort de Mme Gilberte Côté-Mercier en 2002.

Dernière parution

Sujets

Faire un don

Faire un don

Haut