Logo Vers Demain
Journal de patriotes catholiques
Pour la réforme économique
du Crédit Social

Drapeau États-UnisDrapeau PologneDrapeau Mexique

facebookyoutubeGoogle+

Offrons à notre jeunesse un idéal plus élevé

le lundi, 31 juillet 2006. Publié dans Église catholique romaine

Des courriels de France nous sont adressés par «Les tenants du Roi». L'appel à la prière pour la jeunesse de la part de Mgr Centène devrait rejoindre tous les cœurs, car c'est dans tous les pays du monde que l'ennemi travaille à abattre la fine fleur de la jeunesse par la drogue et la corruption. Sans une jeunesse saine et forte, il ne peut y avoir d'espoir en l'avenir. La drogue et la prostitution rendent la personne incapable de prendre des responsabilités et d'accomplir des actes d'héroïsme. De là le manque de prêtres, le manque de médecins, d'infirmières, de petits fermiers, etc. Offrons à nos jeunes un idéal plus élevé que la drogue et la corruption — Th.T.

Mgr Raymond CentèneCommuniqué de Mgr Raymond Centène, Evêque de Vannes au sujet de l'organisation d'une rave-party dans le Morbihan:

Depuis quelques semaines les média ont largement rapporté les polémiques suscitées par l'organisation d'une rave-party dans notre département.

Jusqu'à présent les querelles ont porté essentiellement sur le choix du lieu où elle pourrait être organisée.

Les agriculteurs refusent que leurs terres soient réquisitionnées. On comprend bien qu'ils ne souhaitent ni que leur outil de travail soit vandalisé ni que le fruit de leur labeur soit ruiné en 48 heures. Le monde paysan connaît suffisamment de difficultés pour n'avoir pas à supporter cette épreuve supplémentaire.

Le choix de l'aérodrome de Meucon pose d'autres difficultés et rencontre d'autres oppositions.

Toutefois, par delà la défense des intérêts légitimes de chacun, personne ne semble s'interroger sur les questions de fond qui m'apparaissent pourtant bien plus préoccupantes.

Tout le monde connaît la nature de tels rassemblements et les débordements auxquels ils donnent lieu.

Accepter la tenue d'une rave-party consiste à organiser, pour le profit de quelques-uns, et aux frais des contribuables, une zone de non-droit au cœur de laquelle toutes les déviances et tous les trafics sont favorisés.

Accepter la tenue d'une rave-party, ce n'est pas seulement mettre en péril l'écosystème: les premières victimes sont les jeunes eux-mêmes. Les accidents mortels dus à la consommation de substances illicites endeuillent fréquemment les manifestations de ce genre et les conséquences néfastes sur la santé physique et psychique des participants sont innombrables.

Accepter la tenue d'une rave-party, c'est banaliser la violence et soumettre à de graves dangers une jeunesse en manque de repères et de valeurs.

La liberté de s'amuser inclut-elle la liberté de se dégrader et de se détruire?

Notre société n'a-t-elle rien d'autre à proposer à sa jeunesse?

J'invite toutes les communautés chrétiennes du Diocèse à se montrer attentives aux jeunes, à multiplier les occasions d'entrer en contact avec eux et à être à l'écoute des problèmes et des difficultés qui sont les leurs.

A la demande de nombreux parents, un temps de prière et d'Adoration sera organisé pendant toute la durée du Teknival à la chapelle de la Maison du Diocèse où le Saint Sacrement sera exposé du samedi 1er juillet à 20 h au dimanche 2 juillet à 19 h.

J'invite aussi toutes les communautés religieuses, les maisons de retraite de prêtres, et les paroisses éloignées de Vannes à porter cette intention dans leurs prières.

+ Mgr Raymond CENTENE
Evêque de Vannes , le 20 juin 2006