Logo Vers Demain
Journal de patriotes catholiques
Pour la réforme économique
du Crédit Social

Drapeau États-UnisDrapeau PologneDrapeau Mexique

facebookyoutubeGoogle+

Notions générales

le mardi, 01 janvier 1952. Publié dans Explication du catéchisme de Québec

Le catéchisme, le plus beau de tous les livres

La religion (du latin “religare”, relier) est le lien sacré qui unit l’homme à Dieu: elle consiste à connaître, à aimer et à servir Dieu.

Le but de la religion est la gloire de Dieu et le bonheur de l’homme.

La science de la religion s’appelle la théologie (science qui parle de Dieu), et l’abrégé de cette science s’appelle le Catéchisme (enseignement vocal à la portée de tous.)

Le mot Catéchisme a deux sens: il signifie premièrement le livre qui renferme par questions et réponses “l’abrégé” des vérités qu’il faut croire et les devoirs qu’il faut pratiquer. Le mot catéchisme signifie en second lieu “les instructions” qui sont faites aux enfants pour leur apprendre ces vérités et ces devoirs; c’est dans ce sens que l’ont dit “aller au catéchisme”.

Résumé substantiel de l’Évangile

Le catéchisme est le plus beau des livres. Il renferme plus de vérités à lui seul que tous les autres ensemble, car sous un mince volume il contient tous les trésors de la sagesse divine et humaine. Le Catéchisme est le résumé substantiel de l’Évangile.

Aussi le petit enfant, qui le sait et le comprend, n’ignore-t-il rien de ce qui regarde l’origine du monde, l’origine de l’homme, sa destinée en cette vie et en l’autre, ses rapports avec Dieu, ses devoirs vis-à-vis de ses semblables, ses droits sur la création. Et quand cet enfant sera grand, il n’hésitera pas davantage sur le droit naturel, le droit politique et le droit des gens; car tout cela découle clairement et rigoureusement du catéchisme.

La science véritablement nécessaire

Ce petit livre qui a fait de tout temps l’admiration des plus grands philosophes, devrait être le manuel favori des grandes personnes qui ont oublié ou n’ont jamais su les vérités nécessaires au salut; il devrait être aussi le livre de beaucoup d’hommes qui, très savants sur tout le reste, ignorent complètement la seule science véritablement nécessaire (abbé Adam).

La vraie religion de Jésus-Christ

La doctrine chrétienne, c’est-à-dire la vraie religion de Jésus-Christ, prêchée par les apôtres et enseignée par l’Église catholique et que résume le catéchisme comprend trois parties:

1° Le Dogme ou vérités à croire, contenues en abrégé dans le Symbole des Apôtres, comme l’existence de Dieu, la Trinité, nos fins dernières…, etc.

2° La Morale ou devoirs à pratiquer, renfermés dans les Commandements de Dieu et de l’Église, nous apprenant ce qui est bien et ce qui est mal.

3° Le Culte ou moyens établis par Dieu et que nous devons employer pour rendre hommage à la divinité et nous sanctifier, comprenant la Prière et les Sacrements.

Le Christianisme (religion des baptisés unis au Pape) est la seule vraie religion fondée par Jésus-Christ, Dieu-Homme. Le bon sens nous dit, en effet, que pour plaire à Dieu, il faut le servir comme il veut être servi, et non pas autrement et qu’il n’y a qu’une manière de le faire, celle que nous enseigne l’Église catholique.

Un chrétien, c’est un “disciple de Jésus-Christ”.

Croire, c’est regarder comme absolument certaines les vérités révélées.

Professer la doctrine de Jésus-Christ” c’est pratiquer publiquement tous les devoirs qu’impose la religion catholique.

L’Écriture Sainte et la Tradition

Les Sources de la Foi, c’est-à-dire les endroits où l’on puise les vérités révélées à l’Église par Dieu se trouvent dans l’Écriture Sainte et la Tradition.

L’Écriture Sainte, c’est la parole de Dieu consignée par les écrivains sacrés inspirés par Dieu lui-même qui les a guidés pendant qu’ils écrivaient. L’Écriture Sainte comprend l’Ancien et le Nouveau Testament.

La Tradition, c’est la parole de Dieu non écrite dans les Livres saints, mais qui nous est venue des apôtres et qui a toujours été reçue dans l’Église.