Logo Vers Demain
Journal de patriotes catholiques
Pour la réforme économique
du Crédit Social

Drapeau États-UnisDrapeau PologneDrapeau Mexique

facebookyoutubeGoogle+

Loi sur le jeûne et l'abstinence

le dimanche, 22 avril 1888. Publié dans Petit catéchisme de 1888, Explication du catéchisme de Québec

Changements à la loi ecclésiastique sur le jeûne et l’abstinence

Il y a eu des changements à la loi ecclésiastique concernant les 5e et 6e commandements de l’Église sur le jeûne et l’abstinence.

Voici ce qu’il est écrit dans le Code de Droit canonique dont la traduction française a été réalisée par la Société internationale de Droit canonique, selon le texte latin, publié en 1983 par la librairie éditrice du Vatican, Cité du Vatican:

Canon 1249 — Tous les fidèles sont tenus par la loi divine de faire pénitence chacun à sa façon; mais pour que tous soient unis en quelque observance commune de la pénitence, sont prescrits des jours de pénitence durant lesquels les fidèles s’adonneront d’une manière spéciale à la prière et pratiqueront des œuvres de piété et de charité, se renonceront à eux-mêmes en remplissant plus fidèlement leurs obligations propres, et surtout en observant le jeûne et l’abstinence selon les canons suivants.

Canon 1250 — Les jours et temps de pénitence pour l’Église tout entière sont chaque vendredi de toute l’année et le temps du Carême.

Canon 1251 — L’abstinence de viande ou d’une autre nourriture, selon les dispositions de la conférence des Évêques, sera observée chaque vendredi de l’année, à moins qu’il ne tombe l’un des jours marqués comme solennité; mais l’abstinence et le jeûne seront observés le Mercredi des Cendres et le Vendredi de la Passion et de la Mort de Notre-Seigneur Jésus-Christ.

Canon 1252 — Sont tenus par la loi de l’abstinence, les fidèles qui ont quatorze ans révolus; mais sont liés par la loi du jeûne tous les fidèles majeurs jusqu’à la soixantaine commencée. Les pasteurs d’âme et les parents veilleront cependant à ce que les jeunes dispensés de la loi du jeûne et de l’abstinence en raison de leur âge soient formés au vrai sens de la pénitence.

Canon 1253 — La conférence des Évêques peut préciser davantage les modalités d’observance du jeûne et de l’abstinence, ainsi que les autres formes de pénitence, surtout les œuvres de la charité et les exercices de piété peuvent tenir lieu en tout ou en partie de l’abstinence et du jeûne.

Compendium du Catéchisme

Voici ce qui concerne le jeûne dans le «Compendium du Catéchisme de l’Église catholique»:

Numéro 301: Sous quelles formes s’exprime la pénitence dans la vie chrétienne?

La pénitence s’exprime sous des formes très variées, en particulier par le jeûne, la prière, l’aumône. Ces formes de pénitence, et d’autres encore, peuvent être pratiquées par le chrétien dans la vie quotidienne, notamment pendant le temps de carême et le vendredi, qui est jour de pénitence.

Numéro 432: Quels sont les préceptes de l’Église?

Ce sont les suivants:

1) participer le dimanche et les autres fêtes de précepte, et se libérer des travaux et des activités qui pourraient empêcher la sanctification de ces jours-là;

2) confesser ses fautes en recevant le sacrement de Réconciliation au moins une fois par an;

3) recevoir le sacrement de l’Eucharistie au moins à Pâques;

4) S’ABSTENIR DE MANGER ET JEÛNER AUX JOURS FIXÉS PAR L’ÉGLISE;

5) subvenir aux besoins matériels de l’Église, chacun selon ses possibilités.