EnglishEspañolPolskie

Le chapelet de saint-Joseph enseigné par Jésus à Edson Glauber

le mercredi, 01 mars 2017. Dans Prières, rosaire et dévotions

Les 7 douleurs et les 7 joies

Trois Cœurs Unis

Voici le chapelet de saint Joseph tel qu‘enseigné par Jésus lui-même à Edson Glauber, à Itapiranga, au Brésil, le 7 janvier 2008 :

Il est composé de 7 mystères dans lesquels nous contemplons les 7 douleurs et les 7 joies que saint Joseph a éprouvées au cours de sa vie.

Pour chaque mystère on prie un NOTRE PÈRE, dix JE VOUS SALUE, JOSEPH, et un GLOIRE SOIT AU PÈRE. Il est recommandé de prier ce chapelet le premier mercredi de chaque mois.

Notre Père :

Notre Père qui êtes aux cieux, que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive, que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.

Donnez-nous aujourd’hui notre pain quotidien ; pardonnez-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés ; et ne nous laissez pas succomber à la tentation, mais délivrez-nous du mal. Amen

Je vous salue Joseph :

« Je vous salue Joseph, Fils de David, homme juste et virginal, la sagesse est avec vous. Vous êtes béni entre tous les hommes et Jésus, le fruit de votre fidèle épouse Marie, est béni.

Saint Joseph, père digne, protecteur de Jésus-Christ et de la sainte Église, priez pour nous pécheurs, obtenez-nous la sagesse divine de Dieu, et secourez-nous à l’heure de notre mort. Amen. »

Gloire soit au Père :

Gloire soit au Père, et au Fils et au Saint-Esprit.

Comme il était au commencement, maintenant, et toujours dans les siècles des siècles. Amen.

Les 7 mystères :

1. Première douleur, première joie : Saint Joseph, au nom de votre douleur, quand par un sentiment de respect vous pensiez à vous éloigner de Marie, et au nom de votre joie quand l’ange vous dit de la garder pour votre épouse, daignez intercéder pour nous.

(Notre Père, 10 Je vous salue Joseph, Gloire soit au Père)

2. 2ème douleur, 2ème joie : Saint Joseph, au nom de votre douleur, quand vous cherchiez un asile dans les rues de Bethléem, et au nom de votre joie quand vous adorâtes Jésus nouveau-né dans la crèche, daignez intercéder pour nous.

(Notre Père, 10 Je vous salue Joseph...)

3. 3ème douleur, 3ème joie : Saint Joseph, au nom de votre douleur, quand le Sang du divin Enfant coula pour la première fois et au nom de votre joie, quand vous lui donnâtes, de la part du ciel, le nom de Jésus, daignez intercéder pour nous.

4. 4ème douleur, 4ème joie : Saint Joseph, au nom de votre douleur, quand vous entendîtes annoncer que Jésus serait un signe de contradiction et que le Cœur de Marie serait percé d’un glaive de douleur, et au nom de votre joie, quand vous l’offriez à Dieu et que vous le vîtes accueilli dans le Temple comme Rédempteur d’Israël, daignez intercéder pour nous.

5. 5ème douleur, 5ème joie : Saint Joseph, au nom de votre douleur, quand l’ange vous dit de fuir en Égypte parce qu’Hérode voulait faire mourir Jésus, et au nom de votre joie, quand vous l’arrachiez à ce péril en l’emportant dans vos bras, daignez intercéder pour nous.

6. 6ème douleur, 6ème joie : Saint Joseph, au nom de votre douleur, quand, au retour d’Égypte, vous étiez plein d’inquiétude pour Jésus, et au nom de votre joie, quand l’ange vous dit d’aller à Nazareth, daignez intercéder pour nous.

7. 7ème douleur, 7ème joie : Saint Joseph, au nom de votre douleur, pendant les trois jours d’absence de Jésus, et au nom de votre joie, en le retrouvant dans le Temple, daignez intercéder pour nous.

Les promesses de saint Joseph

Durant l’année 1998, saint Joseph est apparu de nombreuses fois à Edson Glauber. Le 1er mars 1998, il vient avec l’Enfant Jésus dans ses bras, la tête du Fils de Dieu reposant sur le cœur de son père adoptif :

« Mon cher fils, Notre Seigneur m’envoie ici pour vous parler des bénédictions que tous les croyants reçoivent par mon intercession.

« Je suis Joseph et mon nom signifie ‘celui qui croît’. Grâce à la dévotion à mon Cœur très chaste, beaucoup d’âmes seront sauvées des mains du diable. Parce que j’ai été le juste, je comblerai de grâces et de vertus tous ceux qui auront recours à la dévotion à mon Cœur Chaste, et je les ferai avancer chaque jour sur le chemin de la sainteté. C’est le message que je désire vous donner aujourd’hui. Je vous bénis, toi mon fils, et toute l’humanité : au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit. Amen. A bientôt ! »

« À tous ceux qui honorent Mon Cœur, ceux qui resteront chastes, et qui accompliront de bonnes œuvres sur terre pour aider les plus démunis, en particulier les malades et les mourants, je serai un réconfort et un protecteur, qui leur obtiendra la grâce de la bonne mort.

« Je me ferai l’avocat de ces âmes devant mon Fils Jésus et, avec Marie, nous leur obtiendrons par notre seule présence une sainte mort afin qu’elles se reposent dans la paix de nos Cœurs.

« Tous les fidèles qui rendront hommage à mon Cœur très chaste avec foi et amour recevront la grâce de la pureté de l’âme et du corps, et la force et les moyens de surmonter toutes les attaques et les tentations du diable. Je me ferai leur défenseur.

« À tous ceux qui honorent mon Cœur, je promets d’intercéder devant mon Fils Jésus. Je leur obtiendrai la grâce de résoudre les problèmes les plus difficiles, le secours dans les besoins les plus urgent, même dans les situations qui semblent insolubles aux yeux des hommes. Car, par mon intercession et avec l’aide de Dieu, tout est possible !

« Tous ceux qui m’accorderont une grande confiance recevront la grâce d’être consolés dans leurs afflictions de l’âme... Annonce à tous ceux qui honorent mon Cœur et ont foi en moi et dans ma prière, que je ne les abandonnerai pas dans leurs problèmes spirituels et matériels.

« Les pères et les mères qui consacreront à mon cœur leurs familles obtiendront mon aide lorsqu’ils seront en détresse dans l’éducation de leurs enfants. Comme j’ai élevé le Fils de Dieu, j’aiderai tous les pères et les mères qui me consacreront leurs enfants, je les aiderai à les élever dans le respect des saintes lois de Dieu afin de répondre à la voie sûre du salut.

« Je protègerai les consacrés à mon Cœur des catastrophes, de la guerre, de la famine, de la peste et d’autres calamités ; mon Cœur sera un refuge pour eux.

« Tous les prêtres qui propageront cette dévotion à mon Cœur et qui la pratiqueront avec un amour sincère seront sûrs d’avoir leurs noms gravés dans les Cœurs de Jésus et de Marie, ainsi que la Croix de Mon Fils Jésus et la lettre M de Marie gravés en eux sous forme de plaies invisibles. Ces prêtres qui répandront ma dévotion recevront la grâce accordée par Dieu de toucher les cœurs et de convertir les pécheurs les plus endurcis. »

Poster un commentaire

Vous êtes indentifier en tant qu'invité.

Panier

Dernière parution

Infolettre & Magazine

Sujets

Faire un don

Faire un don

Haut