Logo Vers Demain
Journal de patriotes catholiques
Pour la réforme économique
du Crédit Social

Drapeau États-UnisDrapeau PologneDrapeau Mexique

facebookyoutubeGoogle+

La grandeur de la vertu de pureté

le vendredi, 01 janvier 2010. Publié dans Église catholique romaine

«La fleur de la prairie a moins de grâce et de fraîcheur, le lis qui croît dans la vallée au milieu des épines, moins d’éclat et de blancheur, que la vertu céleste. L’abondance de la bénédiction divine descend dans le cœur pur, comme une pluie douce dans le vallon qu’elle rafraîchit (Cant. II, 1)».

«Tous les trésors de la terre n’ont rien qui lui soit comparable, et on doit la préférer aux sceptres et aux couronnes ( Ecclés. X, 1)».

«Heureux les cœurs purs, car ils verront Dieu (S. Matth. V, 8)». Parole prononcée par Notre-Seigneur.

Quels sont les moyens pour conserver la vertu de pureté? Notre sainte religion nous enseigne que nous devons compter sur la grâce de Dieu, recourir à la prière, faire des sacrifices, fréquenter les sacrements de Pénitence et de l’Eucharistie.

«Le péché opposé à la chasteté, dit un auteur spirituel, cause de si grands ravages dans le monde, que le grand nombre de ceux qui seront condamnés à brûler dans les flammes de l’enfer le seront pour avoir brûlé en cette vie des flammes de la concupiscence.»

La confession fréquente, au dire des maîtres de la vie spirituelle, est un remède efficace pour garder la pureté.

La Sainte Eucharistie est «le froment des élus et le vin qui fait germer les vierges (Zach. IX, 17».