Logo Vers Demain
Journal de patriotes catholiques
Pour la réforme économique
du Crédit Social

Drapeau États-UnisDrapeau PologneDrapeau Mexique

facebookyoutubeGoogle+

Du sacrifice de la messe

le vendredi, 20 avril 1888. Publié dans Petit catéchisme de 1888

Catéchisme de Québec — Chapitre vingt-quatrième

*279.— Qu’est-ce que la messe ?

— La messe est le sacrifice non sanglant fait à Dieu par le prêtre, du corps et du sang de Jésus-Christ consacrés sur l’autel.

280.— Qu’est-ce qu’un sacrifice ?

— Un sacrifice est l’offrande extérieure d’un objet, faite à Dieu seul par un prêtre, avec la destruction ou un changement de cet objet, pour reconnaître que Dieu est le créateur et le souverain maître de toutes choses.

*281.— Le sacrifice de la messe est-il le même que le sacrifice de la croix ?

— Oui, le sacrifice de la messe est le même que le sacrifice de la croix.

282.— Comment le sacrifice de la messe est-il le même que le sacrifice de la croix ?

— Le sacrifice de la messe est le même que celui de la croix, parce que c’est la même offrande et le même prêtre, Notre-Seigneur Jésus-Christ; et aussi parce que les fins pour lesquelles le sacrifice de la messe est offert, sont les mêmes que celles du sacrifice de la croix.

283.— Pour quelles fins le sacrifice de la croix fut-il offert ?

— Le sacrifice de la croix fut offert:

1. pour glorifier Dieu;

2. pour le remercier de toutes les grâces accordées au monde entier;

3. pour satisfaire à la justice pour les péchés des hommes;

4. pour obtenir des grâces.

284.— Quelle différence y a-t-il entre le sacrifice de la croix et celui de la messe ?

— La seule différence qu’il y ait entre le sacrifice de la croix et celui de la messe, consiste en ce que, sur la croix, Jésus-Christ s’est offert lui-même en répandant son sang, au lieu qu’à la messe, il s’y offre par le ministère des prêtres, sans répandre son sang et sans mourir.

285.— Comment la mort de Jésus-Christ sur la croix est-elle représentée dans la messe ?

— La mort de Jésus-Christ sur la croix est représentée dans la messe par la consécration séparée qui est faite du pain et du vin.

*286.— Comment devons-nous assister à la messe ?

— Nous devons assister à la messe avec beaucoup de recueillement intérieur, avec une grande piété, et avec toutes les marques extérieures de respect et de dévotion.

287.— Quelle est la meilleure manière d’entendre la messe ?

— La meilleure manière d’entendre la messe est de l’offrir à Dieu en s’unissant aux intentions du prêtre, de méditer sur les souffrances et la mort de Jésus-Christ, et de recevoir la sainte communion.

288.— A qui offre-t-on le sacrifice de la messe ?

— On offre le sacrifice de la messe à Dieu seul, parce que le sacrifice est un acte d’adoration qui n’est dû qu’à Dieu seul.