Logo Vers Demain
Journal de patriotes catholiques
Pour la réforme économique
du Crédit Social

Drapeau États-UnisDrapeau PologneDrapeau Mexique

facebookyoutubeGoogle+

Du péché

le vendredi, 20 avril 1888. Publié dans Petit catéchisme de 1888

Catéchisme de Québec — Chapitre sixième

*49.— Qu’est-ce que le péché actuel ?

— Le péché actuel est celui que l’on commet soi-même, de sa propre volonté, quand on est parvenu à l’âge de raison.

50.— Comment peut-on commettre le péché actuel ?

— On peut commettre le péché actuel par pensées, par paroles, par actions, par omissions volontaires et opposées à la loi de Dieu.

*51.— Combien y a-t-il de sortes de péchés actuels ?

— Il y a deux sortes de péchés actuels: le péché mortel et le péché véniel.

*52.— Qu’est-ce que le péché mortel ?

— Le péché mortel est le péché qui donne la mort à l’âme en lui ôtant la grâce sanctifiante, en attirant la colère divine sur elle, et en la rendant digne des peines de l’enfer.

53.— Quand est-ce qu’un péché est mortel ?

— Un péché est mortel quand on désobéit à Dieu en matière grave, avec réflexion suffisante et plein consentement de la volonté.

*54.— Faut-il beaucoup de péchés mortels pour mériter l’enfer ?

— Non; pour mériter l’enfer: il suffit d’un seul péché mortel.

*55.— Qu’est-ce qu’un péché véniel ?

— Un péché véniel est une désobéissance à Dieu, en matière légère ou bien en matière grave, mais sans réflexion ou connaissance suffisante, ou sans un plein consentement de la volonté.

*56.— Quels sont les effets du péché véniel ?

— Le péché véniel a pour effet d’affaiblir en nous la vie de la grâce, de diminuer l’amour de Dieu dans notre cœur, et de nous rendre dignes des peines temporelles en cette vie et en l’autre.

57.— Devons-nous craindre beaucoup le péché véniel ?

— Oui, nous devons craindre beaucoup le péché véniel, parce qu’il offense Dieu et nous conduit souvent au péché mortel.

*58.— Quelles sont les principales sources du péché ?

— Les sept principales sources du péché sont l’orgueil, l’avarice, l’impureté, l’envie, la gourmandise, la colère et la paresse. On les appelle communément les péchés capitaux.

59.— Qu’est-ce que l’orgueil ?

— L’orgueil est une estime déréglée de soi-même, qui fait qu’on se préfère aux autres et qu’on veut s’élever au-dessus d’eux.

60.— Qu’est-ce que l’avarice ?

— L’avarice est un attachement désordonné aux biens de la terre, et principalement à l’argent.

61.— Qu’est-ce que l’impureté ?

— L’impureté est une affection déréglée pour les plaisirs de la chair.

62.— Qu’est-ce que l’envie ?

— L’envie est une tristesse que l’on ressent à la vue du bien du prochain, ou une joie coupable du mal qui lui arrive.

63.— Qu’est-ce que la gourmandise ?

— La gourmandise est un amour déréglé du boire et du manger.

64.— Quelle est la gourmandise la plus dangereuse ?

— La gourmandise la plus dangereuse est l’ivrognerie, qui fait perdre la raison, rend l’homme semblable à la bête, et souvent le fait mourir.

65.— Quels moyens faut-il prendre pour ne pas tomber dans l’ivrognerie ?

— Il y a quatre moyens excellents pour ne pas tomber dans l’ivrognerie: 1. ne pas aller au cabaret; 2. ne prendre aucune boisson enivrante entre les repas; 3. fuir la société de ceux qui aiment à boire; 4. s’engager dans la société de tempérance et en suivre les règles.

66.— Quels sont les péchés ordinairement causés par l’ivrognerie ?

— Les péchés ordinairement causés par l’ivrognerie sont la colère, les jurements, les blasphèmes, les mauvaises paroles et les actions déshonnêtes.

67.— Qu’est-ce que la colère ?

— La colère est un mouvement déréglé de notre âme, qui nous porte à nous venger, ou à repousser avec violence ce qui nous déplaît.

68.— Qu’est-ce que la paresse ?

— La paresse est un amour déréglé du repos, qui fait qu’on néglige ses devoirs d’état et de religion, plutôt que de se faire violence.

*69.— Quels sont les préservatifs à employer contre les tentations ?

— Les préservatifs à employer contre les tentations sont: 1° la prière et les sacrements; 2° la vigilance et la fuite des occasions, surtout des mauvaises compagnies.