Logo Vers Demain
Journal de patriotes catholiques
Pour la réforme économique
du Crédit Social

Drapeau États-UnisDrapeau PologneDrapeau Mexique

facebookyoutubeGoogle+

Du mariage

le vendredi, 20 avril 1888. Publié dans Petit catéchisme de 1888

Catéchisme de Québec — Chapitre vingt-septième

*300.— Qu’est-ce que le Mariage ?

— Le Mariage est un sacrement qui sanctifie l’alliance légitime de l’homme chrétien et de la femme chrétienne en leur donnant la grâce de vivre ensemble chrétiennement.

301.— Peut-il y avoir alliance légitime entre chrétiens autrement que par le sacrement de Mariage ?

— Non, il ne peut y avoir alliance légitime, entre chrétiens autrement que par le sacrement de Mariage, parce que Jésus-Christ a élevé le Mariage entre chrétiens à la dignité de sacrement.

302.— Que doit-on penser des personnes qui ne sont mariées que civilement ?

— Les personnes qui ne sont mariées que civilement sont dans l’habitude du péché mortel, et leur union n’est pas légitime devant Dieu, parce qu’elle n’est pas faite selon les lois de l’Église.

303.— Le lien du Mariage chrétien peut-il être dissous par quelque pouvoir humain ?

— Non, aucun pouvoir humain ne peut dissoudre le lien du Mariage chrétien; la mort de l’un ou de l’autre époux peut seule rompre le lien.

*304.— Quels sont les effets du sacrement de Mariage ?

— Les effets du sacrement du Mariage sont:

1. de sanctifier l’amour mutuel des époux;

2. de leur donner la grâce de supporter leurs imperfections mutuelles;

3. de les mettre en état d’élever leurs enfants dans la crainte et l’amour de Dieu.

*305.— Que faut-il pour recevoir dignement le sacrement de Mariage ?

— Pour recevoir dignement le sacrement de Mariage, il faut être en état de grâce et se conformer aux lois de l’Église.

306.— Qui a le droit de faire des lois concernant le sacrement de Mariage ?

— L’Église seule a le droit de faire des lois concernant le sacrement de Mariage; cependant l’État peut aussi faire des lois concernant les effets civils du mariage.

307.— Pourquoi l’Église défend-elle les mariages des catholiques avec des personnes d’une autre religion ou qui n’en ont pas du tout ?

— L’Église défend les mariages des catholiques avec des personnes qui professent une autre religion, ou qui n’en ont pas du tout, parce que ces mariages conduisent généralement à l’indifférence religieuse, à la perte de la foi et à la négligence de l’éducation chrétienne des enfants.

308.— Pourquoi beaucoup de mariages sont-ils malheureux ?

— Beaucoup de mariages sont malheureux, parce qu’ils ont été contractés sans réflexion, ou avec des motifs peu dignes d’un chrétien.

309.— Comment les chrétiens doivent-ils se préparer à un saint et heureux Mariage ?

— Les chrétiens doivent se préparer à un saint et heureux Mariage en recevant les sacrements de Pénitence et d’Eucharistie, en priant Dieu de leur accorder une intention droite et de les diriger dans leur choix, en demandant l’avis de leurs père et mère et la bénédiction de leur pasteur.

310.— En présence de qui le Mariage doit-il être contracté ?

— Pour la validité, le Mariage doit être contracté en présence du curé de la paroisse où se célèbre le Mariage, ou d’un prêtre autorisé par lui et d’au moins deux témoins.

311.— Que signifie l’empêchement de Mariage entre parents jusqu’au troisième degré inclusivement ?

— L’empêchement de Mariage entre parents jusqu’au troisième degré inclusivement signifie que l’on ne peut pas se marier validement avec une personne parente jusqu’à ce degré, sans une dispense que le supérieur ecclésiastique n’accorde que pour des raisons jugées suffisantes.

312.— Que signifie la défense de solenniser le Mariage dans les temps prohibés ?

— La défense de solenniser le Mariage dans les temps prohibés veut dire que, pendant le Carême et l’Avent, le Mariage ne peut être célébré avec solennité, sans la permission de l’Évêque.

313.— Qu’est-ce que la messe nuptiale ?

— La messe nuptiale est une messe dans laquelle le prêtre, au nom de l’Église, prie spécialement pour les nouveaux mariés, et leur donne une bénédiction particulière.