EnglishEspañolPolskie

Des indulgences

le vendredi, 20 avril 1888. Dans Petit catéchisme de 1888

Catéchisme de Québec — Chapitre vingt et unième

*246.— Qu’est-ce qu’une indulgence ?

— Une indulgence est la rémission totale ou partielle de la peine temporelle due au péché dont on a reçu le pardon.

247.— L’indulgence est-elle un pardon du péché, ou une permission de commettre le péché ?

— L’indulgence n’est ni un pardon du péché, ni une permission de commettre le péché, comme le prétendent des protestants; bien plus, celui qui est en état de péché mortel ne peut gagner aucune indulgence.

248.— Combien y a-t-il de sortes d’indulgences ?

— Il y a deux sortes d’indulgences: l’indulgence plénière et l’indulgence partielle.

*249.— Qu’est-ce qu’une indulgence plénière ?

— L’indulgence plénière est la rémission complète de la peine temporelle due au péché.

*250.— Qu’est-ce qu’une indulgence partielle ?

— Une indulgence partielle est la rémission d’une partie de la peine temporelle due au péché.

251.— Comment l’Église, au moyen des indulgences, remet-elle la peine temporelle due au péché ?

— L’Église, au moyen des indulgences, remet la peine temporelle due au péché, en nous appliquant les mérites du Jésus-Christ et les satisfactions surabondantes de la sainte Vierge et des Saints; ces satisfactions surabondantes forment le trésor spirituel de l’Église.

*252.— Que faut-il faire pour gagner une indulgence ?

— Pour gagner une indulgence, il faut être en état de grâce, et accomplir fidèlement les œuvres prescrites par celui qui l’accorde.

Sujets

Dernière parution

Faire un don

Faire un don

Haut