Logo Vers Demain
Journal de patriotes catholiques
Pour la réforme économique
du Crédit Social

Drapeau États-UnisDrapeau PologneDrapeau Mexique

facebookyoutubeGoogle+

De la manière de faire une bonne confession

le vendredi, 20 avril 1888. Publié dans Petit catéchisme de 1888

Catéchisme de Québec — Chapitre vingtième

*239.— Que devons-nous faire en entrant dans le confessionnal ?

— En entrant dans le confessionnal, nous devons nous mettre à genoux, faire le signe de la croix et réciter en abrégé le Confiteor: Je me confesse à Dieu tout-puissant, et à vous, mon père.

*240.— Après le Confiteor que faut-il faire ?

— Après le Confiteor:

1. on doit dire combien il y a de temps qu’on a été à confesse, si l’on a reçu l’absolution la dernière fois et si l’on a accompli la pénitence imposée;

2. on accuse ensuite tous les péchés mortels commis depuis la dernière absolution et les péchés véniels qu’on veut mentionner, en disant à chaque péché: Mon père je m’accuse de…

*241.— Quand on a fini d’accuser ses péchés que faut-il faire ?

— Quand on a fini d’accuser ses péchés, on dit: «Mon père, je m’accuse de plus de bien d’autres péchés que je ne connais pas et de ceux de toute ma vie; j’en demande pardon à Dieu et à vous, mon père, la pénitence et l’absolution.» Puis on écoute avec attention les avis que le confesseur juge à propos de donner.

*242.— Quand le confesseur nous interroge, comment devons-nous répondre ?

— Quand le confesseur nous interroge, nous devons répondre sincèrement et distinctement.

*243.— Est-il permis d’accuser de nouveau un ou plusieurs péchés qu’on a déjà accusés dans les confessions précédentes ?

— Oui, il est permis et il est même quelquefois utile de renouveler l’accusation de certaines fautes, afin de s’exciter davantage à la contrition, ou d’assurer la validité du sacrement.

*244.— Que devons-nous faire pendant que le prêtre nous donne l’absolution ?

— Pendant que le prêtre nous donne l’absolution, nous devons faire du fond du cœur un acte de contrition.

*245.— Que faut-il faire après avoir reçu l’absolution ?

— Après avoir reçu l’absolution, il faut se retirer modestement à l’écart, remercier Dieu du pardon qu’il vient d’accorder, et faire sa pénitence aussitôt que possible.