EnglishEspañolPolskie

Se faire missionnaires de la Bonne Nouvelle

Par Alain Pilote le jeudi, 01 août 2013. Dans Éditorial

Deux grands événements ont marqué l’Église en juillet: la parution de l’encyclique Lumen Fidei sur la foi — la première encyclique écrite par deux Papes

— et le rassemblement  des jeunes du monde entier à Rio de Janeiro au Brésil dans le cadre des Jour- nées mondiales  de la Jeunesse,  qui marquaient  le premier  déplacement  du Pape François  en dehors de l’Italie depuis le début de son pontificat.

Dans la nouvelle lettre encyclique (voir page 4), le Pape François explique que la foi est nécessaire plus que jamais pour le monde actuel, car elle nous fait comprendre  le plan de Dieu pour sa création et le genre humain, que nous sommes tous les enfants de Dieu et donc frères en Jésus-Christ, ou tout sim- plement,  que Dieu est Amour et que nous devons nous aimer les uns les autres, nous traiter en frères et non en ennemis, respecter les règles de charité, de vérité et de justice  dans nos rapports  avec les autres et dans la vie en société.

Dans  ses  discours  aux  jeunes  au  Brésil  (voir page 16), le Pape François a rappelé la même chose, et l’a dit de façon directe surtout dans son dis- cours aux jeunes argentins  le 25 juillet: «Je pense qu’aujourd’hui,  notre civilisation mondiale a dépassé les bornes, parce qu’il est là le culte rendu au dieu argent» et il a précisé qu’avec les Béatitudes («Bien- heureux les artisans de paix, bienheureux  ceux qui ont faim et soif de justice, etc.») et le chapitre 25 de l’Évangile de saint Matthieu (sur le jugement dernier:

«J’avais faim et vous ne m’avez pas donné à manger...») on a tout ce qu’il faut comme plan d’action.

Mais le Pape a insisté avant tout sur la nécessité d’aller au-devant des autres, de sortir de notre zone de confort, de ne pas rester seulement spectateurs devant les changements de la société, les injustices, mais de s’impliquer.  Les jeunes ont un grand désir de  justice,  c’est  pourquoi  nous  les  encourageons à lire et étudier  les écrits de Louis Even et autres sur la démocratie économique (voir pages 11 et 25), et même de s’en faire les missionnaires,  pour aller porter cette  bonne  nouvelle  de libération  partout. En fait, c’est ce que chaque lecteur de Vers Demain devrait faire. Alors, bon apostolat !

 

Statue de Jésus à RioLe Christ Rédempteur avec ses bras ouverts trône sur le sommet du Corcovado à Rio de Jaineiro

À propos de

Panier

Dernière parution

Sujets

Faire un don

Faire un don

Haut