EnglishEspañolPolskie

Le chapelet résout tous les problèmes

le mercredi, 01 octobre 2014. Dans Éditorial

statue-église-jabbar

 

Statue de la Vierge Marie

donnant le Rosaire

à saint Dominique

(église de Zabbar à Malte)

Photo: Richard Faenza

La situation internationale s’envenime de plus en plus, avec différents conflits dans le monde, le tout dernier venu sur la scène étant le groupe «État islamique» qui commet des crimes atroces. (Voir page 43.) C’est ce qui a amené le Pape François à répéter à plusieurs reprises que la troisième guerre mondiale état déjà commencée (voir page 4), et que certains milieux financiers osent prétendre que les guerres sont les seules façons de relancer l’économie, même s’il faut sacrifier pour cela des milliers et même des millions de morts. Et c’est ce qui amène des ecclésiastiques comme Jean-Paul II et le cardinal George a déclaré qu’on s’approche de plus en plus d’une persécution religieuse par l’État. (Voir page 44.)

Pourtant, l’argent n’est en réalité qu’un chiffre (voir page 13), et le système financier ne devrait être rien d’autre qu’un système de comptabilité pour mobiliser la production (voir page 16), pour que les produits passent des producteurs aux consommateurs. À la différence des réformes monétaires proposées par d’autres groupes, le crédit social, ou démocratie économique, prétend que l’argent nouveau n’appartient pas au gouvernement, mais au peuple. (Voir page 18.) Plusieurs n’hésitent pas à dire que cet enseignement du crédit social est un véritable trésor. (Voir page 36.)

Le pape François a fait tout un cadeau à l’Église canadienne, en canonisant ses deux principaux fondateurs, Mgr de Laval et Marie de l’Incarnation (voir page 38) et il encourage le Québec à retrouver son élan missionnaire (voir page 40). Puisque l’argent est le droit de vivre dans le monde actuel, ce sont les familles du monde entier qui sont prisonnières de ce système d’argent-dette, ce qui est une des principales causes des difficultés rencontrées par les familles aujourd’hui, comme de nombreux évêques l’ont mentionné au récent synode sur la famille (voir page 30), y compris Mgr Madega du Gabon.

Le Ciel ne nous laisse pas sans recours face à tous ces problèmes, puisque il y a le Rosaire de la Vierge Marie (voir page 21), donné il y a 800 ans à saint Dominique, et qui a opéré des merveilles au cours de l’histoire. Comme le disait Soeur Lucie, la voyante de Fatima, le chapelet résout tous les problèmes. Dans le Rosaire, on médite essentiellement sur les mystères de la vie de Jésus et de Marie, et comment cela peut s’appliquer dans nos vies. Mgr Paul-André Durocher, archevêque de Gatineau et Président de la Conférence des évêques catholiques du Canada, a développé une belle série de méditations sur les mystères du Rosaire pour que les familles d’aujourd’hui vivent les valeurs de l’Évangile (voir page 24), et ces méditations peuvent être continuées tout au cours de l’année, jusqu’au prochain synode d’octobre 2015. De nombreux médias ont laissé entendre que le récent synode sur la famille changerait l’enseignement de l’Église, mais le Pape François a confirmé dans un discours magistral que les vérités sur le mariage ne changeront pas. (Voir page 30.)

Un grand personnage de l’Église qui a défendu avec courage les valeurs de la famille, c’est bien le Pape Paul VI, qui a été béatifié le 19 octobre dernier. (Voir page 32.) Il a été le vicaire du Christ dans une période vraiment difficile pour l’Église. (Voir page 34).

Vers Demain vient de célébrer ses 75 ans d’existence (voir page 6), c’est vraiment oeuvre unique en son genre, et elle dure encore parce qu’elle est basée sur l’éducation et le don de soi, l’apostolat de la visite des familles qui est une véritable façon de mettre en oeuvre la nouvelle évangélisation. (Voir page 11.) Et consolez vous, vous ne serez jamais seul dans ce combat pour la justice sociale, puisque votre ange gardien vous accompagne toujours. (Voir page 47.) Bonne lecture!

Sujets

Dernière parution

Faire un don

Faire un don

Haut