EnglishEspañolPolskie

Les Témoins de Jéhovah déforment la Bible

le lundi, 01 août 2011. Dans Autres

Ils ne croient pas en la Sainte Trinité ni en l’immortalité de l’âme

Les Témoins de Jéhovah se prétendent chrétiens mais ils ne satisfont pas aux trois conditions, au moins nécessaires, pour porter le titre de chrétien:

1°) Croire à la divinité de Jésus-Christ, Fils de Dieu et Sauveur des hommes. 2°) Reconnaître dans la Bible la Parole de Dieu. 3°) Être baptisé au nom du Père, et du Fils et du Saint-Esprit.

«Or les Témoins de Jéhovah ne satisfont à aucune de ces conditions, bien qu’ils parlent à tout propos de Jésus et de la Bible, et bien qu’ils pratiquent un simulacre de baptême, auquel a été enlevé tout caractère sacramentel.»

Ils ne croient pas au mystère de la Sainte-Trinité, un seul Dieu en trois personnes. Dans l’article suivant, l’auteur parle de la revue «Tour de Garde» mais il y a aussi celle qui est intitulée «Réveillez-vous !»

Voici des extraits de la petite brochure intitulée «Les erreurs des Témoins de Jéhovah», par le Père Paul Passeleck, brochure écrite en 1957 :

L’âme humaine

Les Témoins de Jéhovah rejettent fanatiquement la doctrine chrétienne sur l’immortalité de l’âme. Sous prétexte que, dans les premiers récits de la Genèse (chapitre 1, verset 21; chap. 2, v. 7) le même mot est employé pour désigner les animaux et les hommes, et négligeant tout le reste de l’enseignement biblique dans ce domaine, ils prétendent que la première allusion faite à l’immortalité provient du diable en personne qui a dit à Ève: «Vous ne mourrez pas, mais vous serez comme des dieux.» (Genèse, chap. 3, verset 4). C’est donc que la mort était la destinée normale des humains. Par conséquent, ajoutent-ils, l’âme meurt avec le corps; et l’immortalité n’appartient qu’à Dieu. Le Christ lui-même ne l’obtiendra qu’à titre exceptionnel, comme récompense de sa fidélité.

Donc, selon eux, lors de la mort, l’homme périt tout entier, corps et âme. En conséquence, il est impie de déclarer qu’il existe dans l’homme à la différence de l’animal, un principe spirituel, l’âme, capable d’une vie séparée du corps, heureuse et malheureuse selon les dispositions où elle se sera trouvée au moment de la mort.

Donc il n’y a ni ciel ni enfer, selon les Témoins de Jéhovah.

Que répondre à cette fausse doctrine?

Tout d’abord, ce n’est pas le démon qui a le premier parlé d’immortalité, c’est le Créateur qui a dit: «Tu ne mangeras pas du fruit de l’arbre; car le jour où tu en mangerais, tu mourrais certainement.» (Genèse, chap. 2, verset 17).

Si Dieu n’envisage la mort que comme châtiment du péché, c’est que l’immortalité était prévue pour les hommes, à la condition d’être fidèles.

D’autre part, l’enseignement de Jésus et la doctrine entière du Nouveau Testament rendent un constant témoignage à la survie de l’âme. Ne pas l’admettre serait rendre ces récits et ces textes totalement inintelligibles.

Les Témoins de Jéhovah se défendront en prétendant qu’ils admettent la résurrection. Soit, mais il n’est pas difficile de montrer que, de cette doctrine, ils n’en ont conservé que le nom. D’abord, ne ressusciteront que les 144,000 élus (les Témoins de Jéhovah eux-mêmes ne pourront pas tous en être). Ensuite cette résurrection doit en faire des êtres exclusivement «spirituels». Ce ne sont donc plus des hommes, mais des anges ! Qui ne voit l’incohérence qu’il y a à nommer résurrection, cette production (à la place de l’homme qui n’est plus rien, puisqu’il n’existe pas d’immortalité) d’un être nouveau, spirituel, qui n’est donc plus un homme.

Paroles de l’Évangile sur l’existence de l’âme

Luc, 16:23: Dans le séjour des morts, le riche leva les yeux; lui-même à la torture, il aperçut de loin Abraham, et Lazare appuyé sur lui.

Actes, 7:59: Ils lapidaient Étienne qui priait et disait: Seigneur Jésus, recevez mon esprit.

Philippiens, 1:23: Je suis pressé des deux côtés: mon souhait est de m’en aller avec le Christ, et ce serait de loin préférable.

Apocalypse, 6:9-10: J’aperçus au-dessous de l’autel les âmes des hommes immolés à cause de la Parole de Dieu et du témoignage dont ils étaient dépositaires.

I Thessaloniciens, 4:14: Si nous croyons que Jésus est mort et ressuscité, il nous faut croire aussi que Dieu ramènera, par Jésus et avec lui, ceux qui sont morts. Matthieu, 10:28: Ne craignez pas ceux qui tuent le corps, et ne peuvent tuer l’âme; craignez plutôt Celui qui peut précipiter dans la géhenne et l’âme et le corps.

Communion des Saints et peines de l'enfer

À propos de l‘enfer

Matthieu, 5 :29: Si ton œil est pour toi occasion de chute, arrache-le; mieux vaut pour toi qu’un seul de tes membres périsse que d’avoir le corps tout entier jeté dans la géhenne.

Matthieu, 13:45: Les anges viendront séparer les méchants des justes et les jetteront dans la fournaise; là seront des pleurs et des grincements de dents. Matthieu, 23:33: Serpents ! Race de vipères ! Comment pourrez-vous échapper au châtiment de l’enfer ?

Matthieu 25:41: Retirez-vous de moi, maudits ! Allez au feu éternel destiné au diable et à ses anges. Luc 12:5: Craignez Celui qui, après avoir ôté la vie, a le pouvoir de jeter en enfer. Oui, vous le dis-je, Celui-là, craignez-le.

Apocalypse, 20:15: Quiconque ne se trouva pas inscrit au Livre de Vie fut jeté dans l’étang de feu. — 21:8: Quant aux lâches, aux tarés, aux meurtriers,aux impudiques, aux idolâtres, à tous les menteurs, leur part est dans l’étang de feu et de souffre, la seconde mort  !

Ces deux images que nous reproduisons ont été tirées du magnifique “Catéchisme en images, en couleur, pour adultes et enfants» publié par: Maison d’Édition, la Famille des Coeurs de Jésus et de Marie. 9, rang 1, Wotton, P.Q., Canada JOA 1N0.

 

Panier

Dernière parution

Sujets

Faire un don

Faire un don

Haut