Logo Vers Demain
Journal de patriotes catholiques
Pour la réforme économique
du Crédit Social

Drapeau États-UnisDrapeau PologneDrapeau Mexique

facebookyoutubeGoogle+

Fluoration de l'eau

Écrit par Louis Even le vendredi, 28 décembre 1962. Publié dans Conspiration

 

Louis Even

  Enregistrer

 

Mes bien chers amis,

 

Dans les journaux du 21 mars on lisait la nouvelle que :

 

L'Association dentaire du Canada a envoyé un Mémoire à la Commission royale d'enquête sur les services de santé et dans ce Mémoire l'Association dentaire recommande au gouvernement fédéral de subventionner un programme provincial destiné à rendre obligatoire la fluoration de l'eau potable à travers tout le Canada. Je vous prie de remarquer ces deux mots : obligatoire – dans tout le Canada.

 

Mais qu'est-ce que c'est que la fluoration? La fluoration de l'eau , ça consiste à mettre du fluorure de sodium dans l'eau. Qu'est-ce que le fluorure de sodium? C'est un poison violent . Un poison très violent , si bien que sur les sacs qui sont destinés à être en mis dans l'eau de l'aqueduc , on peut lire cette recommandation : POISON MORTEL . Le respirer ou l'avaler peut être fatal – c'est-à-dire causer la mort. Préserver les voies respiratoires, cela, méticuleusement , après l'avoir manipulé. Ce sont les précautions recommandées aux employés de l'aqueduc .

 

Mais, est-ce que l'Association dentaire du Canada veut empoisonner tout le monde? Non évidemment. Mais l'Association dentaire prétend que , en mettant dans l'eau un millionième , c'est-à-dire, une partie de fluorure de sodium pour un million de partie d'eau , c'est inoffensif, cependant, disent-ils, ça permet le ravage de la carie dentaire. C'est-à-dire que les enfants, jusqu'à l'âge de 12 ans qui boiront de cette eau , bien ils seront protégés dans la proportion d'environ 60 % contre la carie dentaire.

 

Est-ce vraiment, est-ce vrai que ce poison , ajouté dans l'eau, préserve les enfants de la carie dentaire? Peut-être. Mais si le fluorure de sodium est bon pour cela, pourquoi faut-il le mettre dans l'aqueduc? Pourquoi ne pas l'acheter à la pharmacie et le servir aux enfants en le diluant dans l'eau ou dans le lait selon des prescriptions médicales, des prescriptions dentaires? Pourquoi faut-il qu'il passe par l'aqueduc? Ah, disent les dentistes, cela ne fera de mal à personne, la petite proportion est inoffensive. C'est-à-dire le fluor que vous mettez dans l'eau va aller dans les dents , il va faire rien au reste du corps. C'est donc une intelligence qu'il a pour aller juste sur la dentition et pas dans le reste du corps.

 

Ça c'est un peu fort! Mais est-ce que les médecins sont tous d'avis que le fluor, dans cette proportion là est absolument inoffensive? Non, ils ne sont pas d'accord. Sur ce sujet, le docteur Spira, un médecin de Vienne , bien connu aussi à Londres, voici ce qu'il écrit à ce sujet là :

 

'' Le fluor est une substance toxique , toxique à un haut degré. Il contribue à soustraire du corps le calcium que le corps contient. Le calcium, qui est un élément indispensable pour soutenir la vitalité de la plupart des fonctions organiques mais on l'a remplacé par le sodium et le sodium est malfaisant, surtout pour les cardiaques et les diabétiques. Cela veut dire que le fluorure de sodium est nuisible de deux manières : premièrement, parce qu'il enlève le calcium dont on a besoin dans le corps, deuxièmement parce qu'il met à la place le sodium qui est malfaisant, qui est nuisible. Et le docteur Spira ajoute : Je peux déclarer que le fluorure de sodium est l'un des poisons les plus violents que l'on connaisse . Il peut être classé dans le même groupe que l'arsenic avec lequel il a plusieurs caractères en communs. Les doses de sodium, de fluorure de sodium, les doses même petites s'accumulent dans l'organisme et peuvent devenir très nocives. Comme membre de la profession médicale , ajoute le docteur Spira, je n'ai aucune hésitation à affirmer que le principe d'ajouter du fluorure de sodium à l'approvisionnement d'eau va à l'encontre de toute doctrine clinique, physiologique et pharmacologique et devrait être catégoriquement rejetée par tous les moyens à la disposition de l'homme civilisé. ''

 

Comme vous voyez il parle fortement. Un autre docteur, je pourrais en mettre plusieurs,le docteur Carviezen, de Norvège, il est spécialiste dans la médecine interne. Il a été président de l'Association médicale de Norvège. Il dit, lui :

 

'' Quand le fluorure pénètre dans la molécule partisane , il créé un augmentation d'activité alarmante causant de grands dérangements dans les cellules endocrines. Ce sont des termes médicaux tout ça mais ça veut dire que le fluorure de sodium est très dangereux. Il peut être dangereux surtout pour certaines catégories de personnes qui sont portées à certaines maladies ou bien à un certain âge.

 

La fluoration de l'eau publique a été déclarée illégale et interdite en Suède, aussi en Suisse. En Suisse, on admet que le fluorure de sodium est bon pour la dentition des enfants mais on ne veut pas que ça soit administré par l'aqueduc. On veut que les parents aillent se procurer des tablettes ou des concentrés chez le pharmacien et qu'on les administre selon le mode d'emploi déterminé comme pour tous les remèdes.

 

Pourquoi donc les dentistes tiennent-ils à ce que le fluorure passe par l'aqueduc? Est-ce que ce sont les tuyaux qui donnent une vertu médicale au fluor? Pourquoi est-ce que ce n'est pas comme pour tous les remèdes, qu'on aille chez le pharmacien? Nous les profanes, n'avons certainement pas de compétences pour trancher la question médicale. Mais sans être médecins, la fameuse question qu'on peut se poser – comment peux-t-on administrer un remède au dosage voulu en passant par l'aqueduc? –

Voici un enfant qui va boire un verre d'eau par jour; un autre dix verres, si il y en a un qui a la bonne proportion de fluor, l'autre ne l'a certainement pas. C'est impossible de doser ça de même. De plus, il y a des aliments qui contiennent déjà du fluor à l'état naturel et il y a des personnes qui mangent de ces aliments là. S'ils obtiennent déjà du fluor par l'alimentation et que par dessus le marché ils doivent boire de l'eau fluorée, est-ce qu'ils n'en auront pas trop à la fin?

 

Ça ne tient pas debout. Ça n'est certainement pas scientifique de passer un remède par l'aqueduc. Et à part de ça, c'est tout à fait contraire à la liberté de l'individu. C'est à chacun de déterminer si oui ou non il va se laisser traiter au fluorure de sodium ou faire traiter ses enfants au fluorure de sodium. La médecine collective n'est pas permise. D'abord, elle est inefficace. Les corps humains ne sont pas tous pareils. Naturellement, ils ont la même constitution naturelle mais ils ne réagissent pas tous de la même façon aux différents traitements. Même si c'est le même traitement. Un remède peut être bon pour une personne et mauvaise pour une autre même si elle a la même maladie. C'est au médecin à regarder cela individuellement et à prescrire ce qu'il faut. Individuellement, la médecine collective ne peut pas être bonne pour les remèdes, pour les opérations et tout cela. Or c'est la médecine qui est pratiquée quand vous ajoutez du fluorure de sodium dans l'eau.

 

Il y en a qui nous disent : Non, nous on a déjà ça du chlore dans l'eau. On met bien du chlorure de sodium dans l'eau pour la purifier. Depuis bien des années et personnes ne s'y opposent plus.

Il y a une différence considérable entre les deux; quand vous mettez du chlorure de sodium dans l'eau, la chloration de l'eau, c'est pour purifier l'eau, pour enlever les miasmes qu'il y a dans l'eau, pour tuer les germes qui peuvent développer la fièvre typhoïde et d'autres maladies épidémiques. C'est pour purifier l'eau. Mais quand vous mettez du fluorure de sodium dans l'eau , ça n'est pas pour purifier l'eau; vous n'enlevez aucun élément dans l'eau vous en ajouter un autre. Vous le faites pour traiter la dentition des enfants. Cela ce n'est pas l'eau que vous traitez, c'est les enfants que vous traitez. C'est une question médicale.

 

Quand vous chlorez l'eau , vous mettez du chlorure de sodium dans l'eau, c'est pour avoir une eau pure pour mettre à la population. C'est une fonction de l'aqueduc, une fonction municipale. Mais quand vous mettez du fluorure de sodium, c'est une fonction médicale. Or il n'appartient pas à la municipalité ni aux fonctionnaires de l'aqueduc d'exercer la médecine.

 

Les dentistes, le Collège des dentistes, sont très scrupuleux vis à vis de ceux qui veulent pratiquer, par exemple , les mécaniciens dentistes qui veulent faire des dentiers sans passer par les dentistes , on jette un cri . Le Collège des médecins les poursuient. Ils veulent pas voir fabriquer des dentiers par des mécaniciens-dentistes il faut que ça passe d'abord par eux. Comment se fait-il qu'ils sont moins scrupuleux et qu'ils veulent être certains que les enfants aient leurs dents par les fonctionnaires de l'aqueduc? Est-ce que les fonctionnaires de l'aqueduc ont reçu la mission de traiter la dentition des enfants?

 

Ça ne tient pas debout. Ça va contre la liberté des individus. C'est chacun qui doit se traiter à sa manière. Nous ne dénuons à personne le droit de mettre du fluor dans son verre quand il voudra mais il n'a pas le droit d'en mettre dans le verre de son voisin quand il n'en veut pas. Ceux qui sont contre la fluoration respectent donc la liberté des individus mais ceux qui sont pour ne la respectent pas. Une fois que le fluorure est rendu dans l'eau, on n'est plus libre à moins qu'on soit assez riche pour se payer de l'eau distillée.

 

La fluoration de l'eau publique , médecine collective, s'apparente de beaucoup au socialisme d'État qui veut dire aux gens quoi faire , quoi pas faire, quoi pendre, quoi pas prendre, quoi absorber, quoi pas absorber.

 

Nous ne voulons pas du socialisme d'État et nous ne voulons pas de la fluoration de l'eau potable. C'est défendu, c'est contre la liberté des individus.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cet article a été publié par