EnglishEspañolPolskie

Dictature mondiale

Par Gilberte Côté-Mercier le samedi, 05 juin 1965. Dans Conspiration

Enregistrer

 

Mes amis, dans le journal Vers Demain du mois de juin, vous trouverez un article qui s’intitule Pour réaliser une dictature mondiale. Il s’agit là d’un plan publié en 1905 qui avait par conséquent été dressé bien avant. Un plan de la franc-maçonnerie pour pouvoir réaliser une dictature mondiale, un seul gouvernement dans le monde et un gouvernement dictatorial, c’est-à-dire tyrannique. Ce plan est constitué par vingt-deux grands moyens utilisés par les franc-maçons pour réaliser cette dictature. Et ces moyens sont aussi pratiqués par des non franc-maçons, des hommes d’argent, des hommes de pouvoir ou simplement des imbéciles qui ne voient pas le danger de la propagande de nos journaux, radio, télévision, qui eux, font l’œuvre des franc-maçons.

Je vais vous énumérer ces 22 moyens en donnant quelques commentaires :

1er moyen pour réaliser une dictature mondiale : Corrompre la jeune génération par des enseignements subversifs. ( Je vous demande de songer à la province de Québec, de regarder autour de vous et de vous demander si en effet ce plan, ces 22 moyens ne sont pas appliqués à la lettre merveilleusement bien ici dans notre chez-nous du Québec.) Premier point, corrompre la jeune génération par des enseignements subversifs. On peut voir ici que nos jeunes gens sont des victimes déjà à l’œuvre d’un enseignement révolutionnaire. La révolution est commencée. À Montréal le 24 mai, par exemple, la police a dû faire des arrestations de révolutionnaires. Le Frère Untel a fait école vous savez pour la plus grande honte de notre enseignement. Les élèves même de nos universités et autres écoles sont depuis nombres années invités depuis nombres d’années à faire, écoutez bien, à faire table rase de tout le passé. Notre passé d’ordre, de doctrine, d’autorité, de bonne vie morale qui fut le milieu de nos parents. Table rase ça veut dire révolution. Enseigner de détruire le passé c’est subversif, c’est de la révolution. Et bien c’était le premier point du programme des franc-maçons : corrompre la jeune génération par des enseignements subversifs.

Et voici le 2ème point : Détruire la famille, la vie de famille. Ça c’est commencé depuis que les femmes travaillent en dehors du foyer. Et puis les hommes ont été obligés de quitter la maison, d’aller travailler au loin, et puis les enfants, les grands enfants sont partis aussi chacun de son bord pour pouvoir s’établir, on ne gagne pas sa vie dans la maison paternelle. Détruire la vie de famille; 2ème point du programme des franc-maçons.

3ème point : Dominer les gens par leurs vices. Hélas aujourd’hui on enseigne le vice sur une haute échelle. On ne parle que de sexe et on ne montre que cela sur la place publique, à la télévision, et dans les modes sataniques portées par des femmes qui se croient chrétiennes. Les modes ont amené le vice. C’était le troisième point des franc-maçons, dominer les gens par leurs vices.

4ème moyen : Avilir les arts et prostituer la littérature. Aujourd’hui on écrit tout, n’importe quoi, dans les revues, les journaux, les livres, avec les illustrations de nus aussi inutiles qu’effrontés. Dans une édition par exemple du journal La Presse on relève à chaque page des annonces de sous-vêtements comme si les acheteurs avaient besoin de toute cette publicité de mauvais goût, impudique et impure pour savoir où s’habiller. On connaît les magasins. Le démon de la laideur règne en maître et le démon de l’impureté dans les arts et la littérature. Le démon de la laideur a réussi à pénétrer jusque dans nos églises où des crucifix horribles nous sont montrés où le Christ est déshumanisé, presque animalisé sur ces crucifix. Ces crucifix nous font lever le cœur au lieu de nous faire aimer le Christ. Avilir les arts et prostituer la littérature : plan des franc-maçons.

5ème point : Miner le respect pour la religion. Discréditer autant que possible les prêtres en répandant des histoires scandaleuses sur leur compte. Vous voyez comme ça se passe; encourager la haute critique afin de saper la base des croyances et provoquer des schismes et des disputes au sein de l’Église. Ainsi par exemple, la mémoire de Pie XII est salie. Pie XII était un saint; tous ceux qui l’ont vu en étaient élevés. Et bien, c’était dans le plan des franc-maçons de saper l’Église.

6ème point : Encourager le luxe effréné, les modes fantastiques. Vous voyez, mesdames? C’est le programme des franc-maçons que vous accomplissez. Encourager les dépenses folles et éliminer la faculté de jouir des choses saines et simples. Oui, trouver sa joie dans les choses simples, les choses ordinaires ça c’est de la santé d’âme, de la santé d’esprit, de la santé du corps aussi. Et bien on gâte tout ça; on rend le corps, l’âme, l’esprit malades, C’était le programme des franc-maçons.

7ème point : Distraire l’attention des masses par des attractions populaires, des jeux, des compétitions sportives, amuser le peuple pour l’empêcher de penser. Oui mes amis, c’est une hystérie de loisirs aujourd’hui. On organises les loisirs, on ne pense qu’à ça, on est même à la veille de taxer pour les loisirs, c’est déjà commencé dans les municipalités qui financent les loisirs. On sait que les organisateurs eux-mêmes ne sont pas mus seulement par le désir de donner des loisirs aux jeunes mais par la soif de l’argent. Ils se présentent sous le manteau de principes de bonne morale pour la jeunesse et ainsi ils gagnent la confiance de certaines bonnes gens et ils accomplissent le 7ème point des franc-maçons : amuser le peuple pour l’empêcher de penser.

8ème point : Multiplier les loges maçonniques pour accélérer la dégénérescence des chrétiens, empoisonner les esprits par des théories néfastes. Il en court partout. Ruiner le système nerveux par le vacarme incessant, le bruit, le bruit, le bruit. Et affaiblir les corps par l’inoculation de virus de certaines maladies. Mes amis, c’est le programme des franc-maçons les vaccins. Et on nous force à faire vacciner nos enfants pour toutes sortes de choses avant de les faire rentrer à l’école. Ce sont des poisons.

9ème point du programme des franc-maçons : Créer le mécontentement général, universel, provoquer la haine, la méfiance entre les classes de la société. Les syndicats autrefois catholiques maintenant dé-catholicisés sont fort habiles dans la culture de la lutte des classes. Ils sont même spécialistes là dedans. Encore des agents des franc-maçons.

10ème point du programme des franc-maçons : Dépouiller la bourgeoisie traditionnelle de ses terres de ses fermes en les grevant d’impôts formidables la forçant ainsi de contracter des dettes qui l’acculeront à la dépossession de sa propriété. Et bien c’est cela qu’on a vu chez-nous. Nos cultivateurs, nos fermiers, nos agriculteurs perdent leur ferme à cause des taxes insupportables. Les taxes sont toujours toujours augmentées et puis on perd sa maison, on perd sa ferme et on s’en va, on quitte la campagne. C’était le plan des franc-maçons : dépouiller la bourgeoisie traditionnelle de ses terres. Et le plan Arda va achever de collectiviser les campagnes, de faire du socialiste. La franc-maçonnerie aura gagné encore.

11ème point du plan des franc-maçons : Envenimer les relations entre patrons et ouvriers par des grèves et des lock-out et éliminer toute possibilité de bons rapports qui pourraient résulter d’une coopération fructueuse. Les grèves, les agents des grèves ce sont les syndicats. Les grèves sont les programmes des franc-maçons comme elles sont les programmes des révolutionnaires, des communistes. On cultive les grèves. On multiplie les grèves. On cherche des raisons de grèves quand on en n’a pas, on en invente. Un climat de grèves qui est un climat de haine, de luttes des classes. C’est le plan des franc-maçons.

12ème point : Démoraliser les classes supérieures par tous les moyens. Provoquer ainsi la fureur des pauvres par la vue des turpitudes et des stupidités commises par les riches. Pas besoin de commentaires.

13ème point des franc-maçons : Permettre à l’industrie d’épuiser l’agriculture et graduellement transformer l’industrie en folles spéculations. C’est entendu comme on le dit, l’agriculture n’est plus rentable comparativement à l’industrie. C’est un déséquilibre. Nous qui prêchons le Crédit Social nous savons comment le Crédit Social pourrait résoudre ce problème, seul le Crédit Social. Et on a mis des barrières à la marche du Crédit Social dans le Québec. Des gens qui encore ont accomplis le programme des franc-maçons.

14ème point : Encourager toutes sortes d’utopies afin d’égarer le peuple dans un labyrinthe d’idées impraticables. C’est maintenant mes amis la confusion générale dans les doctrines politiques et autres. Le séparatisme en est un exemple.

15ème point : Augmenter les salaires sans bénéfices aucun pour l’ouvrier vu la majoration simultanée du coût de la vie. Et bien oui, on augmente les salaires et le coût de la vie augmente en même temps alors ça sert à rien. Il y a longtemps que les créditistes disent que ça ne sert à rien d’augmenter les salaires. C’est le plan des franc-maçons.

16ème point : Faire surgir des incidents provoquant des suspicions internationales. En Afrique en Asie, n’est-ce pas? Et envenimer les antagonismes entre les peuples, même aux Antilles. Faire éclore des haines et multiplier les armements, déclencher une guerre universelle. Nous en avons eu une en 1914, une autre en 1939, et une troisième se prépare. C’est le plan des franc-maçons.

17ème point : Accorder le suffrage universel afin que le sort des peuples soi confié à des gens sans compétences. C’est ça le droit de vote pour tout le monde même pour les enfants de 18 ans. Bravo Monsieur Jean Lesage vous avez accompli le programme des franc-maçons en donnant le droit de vote aux jeunes gens qui ne connaissent rien.

18ème point : Renverser les monarchies et les remplacer partout par des républiques. C’est fait. Intriguer pour que les postes les plus importants soient confiés à des personnes ayant à cacher quelques secrets inavouables afin de pouvoir les dominer par la crainte d’un esclandre.

Et bien les scandales de la politique, là, dont nous abreuvent les journaux sont donc aussi dans les plans des franc-maçons. On tient les hommes publiques par des scandales secrets qu’on dévoile à temps. C’est le plan des franc-maçons.

19ème point : Abolir graduellement toute forme de constitution afin d’y substituer le despotisme absolu. La tyrannie.

20ème point : Organiser de vastes monopoles dans lesquels sombreront des fortunes quand sonnera l’heure de la crise. On a vu ça en 1929 et depuis ce temps-là pas mal de fois.

21ème point : Détruire toute stabilité financière, multiplier les crises économiques, on connaît ça, préparer la banqueroute universelle, arrêter les rouages de l’industrie, faire crouler toutes les valeurs, concentrer tout l’or du monde entre certaines mains, laisser des capitaux énormes dans la stagnation absolue, à un moment, suspendre tout crédit et créer la panique. Ce sont les banques qui, ici, se font les agents des franc-maçons pour créer la panique et faire perdre à tout le monde son argent. Ceux qui croient passer au travers et garder leur argent, au travers de ce désordre, et bien, mes amis, sont désillusionnés. Ils vont perdre leur argent comme les autres s’ils ne se réveillent pas à temps pour arrêter le plan des franc-maçons.

22ème point : Préparer l’agonie des états et la misère de tous les peuples et la faim qui crée des esclaves. Alors aura lieu la révolution mondiale et à la faveur de cette révolution le roi des franc-maçons prendra le pouvoir ou un présidium de son choix et devra gouverner le monde avec une main de fer.

 

Panier

Dernière parution

Faire un don

Faire un don

Haut