EnglishEspañolPolskie

Cœur Immaculé de Marie

Par Gilberte Côté-Mercier le jeudi, 01 janvier 1970. Dans Religieux

Enregistrer

Mes bien chers amis,

Gilberte Côté-MercierNotre bataille se fait contre la pauvreté et contre le communisme ; c'est la même guerre. Il faut les mener de front toutes les deux ces guerres là. Ce sont des guerres que font les Pèlerins d'un monde meilleur.

Nous vous avons souvent dit que les Pèlerins d'un monde meilleur n'ont pas la foi dans les élections. Ils ne croient pas dans les parlements pour régler les problèmes, même les problèmes politiques. Ils croient dans un peuple éclairé, dans un peuple en marche et ils croient en Dieu ou plutôt, ils croient en Dieu d'abord et ensuite dans un peuple en marche.

Au risque de scandaliser les adversaires – ce qui n'est pas grave – nous allons encore aujourd'hui parler de religion. Nous allons vous dire que nous mettons notre confiance dans la promesse de la très sainte Vierge à Fatima. Les Pèlerins d'un monde meilleur qui passent dans vos maisons vous donnent une feuille bleue et la petite feuille bleue dit :

Le premier message que vous passent les Pèlerins d'un monde meilleur c'est le message de Fatima. La sainte Vierge a dit à Fatima en 1917, lorsqu'elle est venue à Fatima, au Portugal apparaître à trois petits enfants, elle leur a dit : " Mon Cœur Immaculé triomphera à la fin. " Contre le communisme, contre les malheurs des peuples. Mon Cœur immaculé – c'est sur ces deux mots – Cœur Immaculé – que nous allons réfléchir ensemble aujourd'hui et nous allons méditer.

La victoire elle est promise au Cœur immaculé de Marie, au cœur, c'est-à-dire à dire à l'Amour. C'est l'Amour qui doit vaincre. L'Amour doit vaincre sur la haine, sur la haine des communistes et sur la haine des financiers qui sont nos ennemis à nous aujourd'hui. C'est eux autres les financiers qui nous font du mal aujourd'hui, ici dans notre pays.

Qui va vaincre les financiers ? C'est l'Amour. C'est Marie qui l'a dit, la Reine des anges, elle a dit mon Cœur triomphera, c'est-à-dire l'Amour triomphera. Voilà pourquoi les Pèlerins d'un monde meilleur n'ont pas confiance du tout dans les divisions de partis politiques, dans la haine qui se pratique sur les estrades électorales. Les Pèlerins d'un monde meilleur mettent leur confiance dans la charité fraternelle, l'amour fraternelle, l'amour évangélique et ils vont visiter les familles pour les consoler, pour leur apporter secours, pour leur exprimer ainsi leur amour fraternel.

La sainte Vierge l'a dit : Mon Cœur Immaculé triomphera.

Et pour que les hommes soient capables de s'aimer, il faut qu'ils en apprennent la leçon de Marie. Les hommes tout seul ne sont pas capables d'apprendre à s'aimer. Marie, vous savez mes amis, c'est une mère. Qui plus, qui mieux qu'une mère est capable d'enseigner l'amour ? C'est une mère qui est capable de faire ça, d'enseigner l'amour à son petit, et bien c'est Marie, la mère des mères, celle qui a été le plus mère, mère de plus d'hommes, de tous les hommes, c'est elle qui va nous enseigner l'amour. Elle l'a dit : Mon Cœur Immaculé, le cœur de Marie qui va sauver les hommes de leur pauvreté et du communisme.

Le Cœur de Marie, mes amis, on pourrait en parler longtemps. Il est grand, il est très grand parce qu'il a contenu l'Infini ; c'est elle qui a porté le Verbe de Dieu, le Fils de Dieu grand comme l'infini, Infini Lui même, ce cœur là, qui a porté le Verbe de Dieu est maintenant assez grand pour pouvoir aimer tous les hommes. Il est grand comme l'univers, il est grand comme l'infini le Cœur de Marie et c'est elle Marie qui peut nous enseigner à nous aimer les uns les autres.

Mais la parole de Marie n'est pas fini ; elle dit : Mon Cœur Immaculé triomphera. Immaculé ça veut dire quelque chose. Qu'est-ce que ça veut dire ? Ça veut dire que c'est spirituel la victoire qui doit venir contre le communisme. Ce sera une victoire spirituelle, Immaculé veut dire esprit, veut dire au dessus de la matière, non pas matière, esprit dominant la matière. La victoire de Marie sera une victoire spirituelle ; la victoire contre le communisme sera une victoire spirituelle. Non, ce ne sera pas la victoire de la bombe atomique.

Croire vaincre le communisme avec la bombe atomique, c'est de l'infantilisme. Ce ne sont pas non plus les diplomaties internationales qui vont vaincre le communisme. Et ce ne sont pas les diplomaties nationales de nos ambitieux et de nos orgueilleux de parlements. Non. Pour vaincre le communisme il faut l'Immaculée, le spirituel. Immaculée ça veut dire au dessus de la matière, spirituel, mais ça veut dire aussi très humble. L'esprit de Marie est très humble.

C'est donc là qu'est la victoire, dans l'Immaculée. Nous disons que le communisme est matérialiste, que l'esprit va vaincre le matérialisme du communisme, mais n'oublions pas non plus de réfléchir sur nous mêmes et de voir comment nous sommes, nous, des matérialistes dans notre monde ici. Ah mes amis, nous avons à le combattre partout le matérialisme, le laïcisme, c'en est du matérialiste ça. Et puis quand le matérialisme devient du charnel,de la luxure, quand il se présente sous les formes des scènes lascives de la télévision, même dans les annonces, ce matérialisme là qui est charnel, il faut le combattre. Ces images impudiques qu'ont voit affichées partout dans les usines, dans les restaurants, même dans les bons foyers, ce ne sont pas ces images là, charnelles, qui vont nous délivrer, délivrer les peuples de leurs malheurs. Ce ne sont pas non plus les modes indécentes des shorts, du torse nu, etc.

Ce ne sont pas les danses bestiales qu'on présente aujourd'hui à la jeunesse. Ce ne sera pas non plus la littérature pornographique qui circule dans les mains des enfants qui va nous sauver du matérialisme, du communisme. Tout ça, c'est un homme qui s'abaisse au dessous de lui-même. Non, ce ne sont pas les mœurs comme ça qui vont nous sauver ;

C'est le Cœur immaculé, le Cœur très pur, très humble de la très sainte Vierge Marie

Nous voulons croire, nous croyons dans l'amour et la pureté de Marie. Non pas dans les vices des députés, des politiciens, des parlements. Non pas non plus dans les vices du peuple. Nous essayons de prêcher la pureté et l'amour fraternel ; c'est notre rôle parce que nous voulons sauver les hommes. C'est-à-dire que nous voulons suivre le Christ Sauveur des hommes.

Un chef de parti politique- qui s'appelle le Crédit Social mais qui n'en n'est pas du tout -, Réal Caouette, sous-chef, disait Les Bérets Blancs croient que c'est par des processions qu'ils vont sauver le peuple . Et il se moquait de ça. Et bien mes amis, oui, les Bérets Blancs, les Pèlerins d'un monde meilleur croient que c'est par des processions que le peuple va être sauvé.

Vous savez que le Portugal est un petit pays, très petit, qui a des colonies en Asie et en Afrique et que de ce temps-ci le Portugal est persécuté même par les Nations Unies, par les communistes qui veulent s'emparer de ces colonies, de ces provinces d'Asie et d'Afrique et aussi par les Nations Unies. Le Premier Ministre du Portugal,

Antonio dei Oliveira Salazar, grand homme d'État, et surtout un grand chrétien, il a organisé lui même de grandes processions de Portugais, de centaines et des centaines de milles de Portugais qui s'en allaient en processions portant la statue de la Vierge et la Croix,s'en allaient vers la cathédrale de Lisbonne, capitale du Portugal, pour demander que la Vierge et le Seigneur sauvent le peuple contre ses ennemis.

Et bien les Pèlerins d'un monde meilleur ont bien plus confiance dans ces processions là que dans les campagnes électorales pour sauver le peuple. Il faudrait que cette procession du Portugal soit le commencement d'une immense procession universelle qui entraîne la multitude de tous les peuples portant la Croix et portant l'image de la Vierge et récitant le chapelet et chantant déjà sa victoire. Ce serait là le salut, la victoire contre la pauvreté et contre le communisme.

Cela ne nous empêche pas mes amis de faire quand même de la politique, de dénoncer les injustices de nos parlements et de réclamer des lois familiales pour le bien être des familles mais nous savons que la victoire ne sortira pas des parlements d'abord ; la victoire sortira du ciel, elle nous viendra de là haut et c'est pour cela que les Pèlerins d'un monde meilleur sont en marche vers un monde meilleur, c'est une marche, c'est une procession. Ils vous invitent tous à rentrer dans la marche, à réciter votre chapelet et à chanter la victoire promise au Cœur Immaculé de Marie, promise à l'Amour et promise à la pureté.

Panier

Dernière parution

Infolettre & Magazine

Faire un don

Faire un don

Haut