EnglishEspañolPolskie

Vinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.x
Crédit Social et commerce international

Violation des droits des parents catholiques dans les écoles du Québec

le vendredi, 01 mai 2009. Dans Éducation

cardinal Zenon GrocholewskiLe Préfet de la Congrégation pour l’éducation catholique, le cardinal polonais Zenon Grocholewski déclare que l’’imposition du cours d’Éthique et de culture religieuse (ECR) viole le droit des parents.

«ROME, 19 février 2009 (Zenit.org) — Le nouveau programme sur la diversité religieuse imposé aux écoles québécoises constitue une violation des droits parentaux et frôle l’«anticatholicisme» selon le préfet de la Congrégation pour l’éducation catholique, le cardinal polonais Zenon Grocholewski.

Le cardinal Zenon Grocholewski a discuté du programme québécois d’Éthique et de culture religieuse avec l’agence ZENIT lundi, après la tenue d’une conférence à l’université pontificale Antonianum sur «le financement public des écoles catholiques» organisée par l’Institut Action.

En septembre 2008, le ministère de l’Éducation du Québec a introduit un nouveau programme dans toutes les écoles publiques et privées de la province. Le nouveau cours obligatoire remplace le «programme d’enseignement moral et religieux catholique», l’«enseignement moral et religieux protestant» et l’«enseignement moral» parmi lesquels les parents pouvaient choisir.

Le nouveau programme confronte les élèves à une diversité de religions et à une éthique laïque.

«Aborder toutes ces religions viole le droit des parents à pouvoir éduquer leurs enfants conformément à leur propre religion» a expliqué le cardinal polonais qui se fait ainsi l’écho des parents qui affirment que les manuels ne sont pas neutres sur le plan idéologique.

«Parler de toutes les religions de la même manière, a poursuivi le cardinal Grocholewski, est quasiment une éducation anticatholique, car ceci crée un certain relativisme.» Il a conclut en soulignant que cette méthode d’instruction pourrait en fin de compte être antireligieuse puisque les jeunes ont l’impression que chaque foi est un récit imaginaire.»

Le plan de la Franc-maçonnerie réalisé

Nous voyons bien que le cours d’Éthique et de culture religieuse accomplit parfaitement le plan de la franc-maçonnerie qui a été tracé depuis un siècle pour la déchristianisation complète de la province de Québec, dont voici une partie de ce plan:

Activer la propagande en faveur de la séparation de l’Église et de l’État, dans le sens athée, afin que l’État devienne le seul maître en éducation. On arrivera progressivement à abolir le Conseil de l’Instruction Publique (pour se débarrasser du contrôle des évêques) qui sera remplacé par un ministère de l’Education neutre, c’est-à-dire antireligieux. Le but secret est d’arriver à l’apostasie officielle de l’État surtout en éducation.

Organiser des assemblées sous le nom du MOUVEMENT LAÏQUE DE LANGUE FRANÇAISE: présenter des forums et des conférences à la radio et à la télévision en faveur de l’école neutre. Tacher d’y entraîner des «bons chrétiens en vue».

Ce plan a commencé à être mis en exécution par le lancement de la Révolution tranquille qui proclamait la séparation de l’Église et de l’État. A partir de des années ’60, l’Etat franchissait le premier pas pour chasser graduellement l’Église de toutes les classes de la société. Les premiers points d’attaque pour séparer l’Église de l’État ont été la mainmise de l’État sur les hôpitaux et les écoles qui étaient jadis dirigés par des institutions religieuses. L’apostasie de l’État a engendré la neutralité scolaire, l’athéisme scolaire. Il en a chassé l’Église évêques, prêtres, religieux et religieuses de l’enseignement.

  • Qui sont les vrais Maîtres du Monde?

    Qui sont les vrais maitres du mondeLe système bancaire actuel est pur banditisme, quiconque s’est donné la peine d’étudier la question, (la création de crédit-monnaie-dette par les banques et le contrôle absolu de l’intermédiaire d’échange par les banques), n’en peut douter. Mais c’est un banditisme légalisé c’est-à-dire qu’en conduisant ce racket au profit d’une petite clique d’individus sur le dos du public, les banques restent dans les limites de leur charte, c’est la «patente» accordée par le gouvernement souverain à une machine qui saigne et tue l’humanité.

  • Dieu ou Satan (1ère partie) Toute la terre est au Seigneur

    Nous voulons Dieu dans nos familles;
    nous voulons Dieu dans nos écoles

    Jésus couronnéL’article suivant est la première partie d’une conférence donnée à Montréal par Louis Even, le 6 janvier 1974. Cette conférence fut enregistrée sur bande magnétique. Nous la publions par écrit.

    On remarquera le style parlé et non écrit. Quand l’orateur a devant lui tout un auditoire qui applaudit, il n’a pas les mêmes tournures de phrases que lorsqu’il écrit.

    Il faut entendre cette voix de Louis Even à 89 ans tonner avec force contre les agents de Satan, et soulever avec enthousiasme des apôtres pour les lancer au combat. On dirait que déjà il a trouvé cette jeunesse éternelle qui l’anime depuis qu’il est au Ciel. En janvier 1974, Louis Even n’avait plus que neuf mois à vivre sur terre. Il gravissait les dernières marches de sa montée vers Dieu. On dirait qu’on sent de plus en plus ce grand chrétien s’approcher de son Créateur, de son Sauveur et de la douce Immaculée qu’il aimait tant. Avant sa conférence, Louis Even avait fait chanter le beau cantique: «Nous voulons Dieu dans nos familles. Nous voulons Dieu dans nos écoles....»

    Gilberte Côté-Mercier

  • L'Île des naufragés Fable qui fait comprendre le mystère de l'argent

    Sauvés du naufrage«L'Île des naufragés» fut l'un des premiers écrits par Louis Even, et demeure l'un des plus populaires pour faire comprendre la création de l'argent. Il est disponible sous forme de circulaire de 8 pages (format tabloïd), que vous pouvez commandez de Vers Demain, en plusieurs langues: français, anglais, espagnol, italien, allemand, polonais, portugais.

Dernière parution

Faire un don

Faire un don

Haut