Logo Vers Demain
Journal de patriotes catholiques
Pour la réforme économique
du Crédit Social

Drapeau États-UnisDrapeau PologneDrapeau Mexique

facebookyoutubeGoogle+
Vinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.x
Crédit Social et commerce international
Loading Player...
Voir plus de vidéos sur le Crédit Social
 
Loading Player...
Voir plus de vidéos sur la chaîne Youtube du Vatican

Dernières nouvelles

Événements à venir

  • Session d’étude sur la démocratie économique 2017

    la démocratie économiqueSession d’étude sur la démocratie économique à la Maison de L'Immaculée à Rougemont du 21 au 28 septembre 2017

    «L'argent au service de la personne par un revenu social à tous!»

  • Réunion mensuelle à Rougemont

    Une réunion mensuelle avec les rapports des activités, les développements, ainsi que des conférences sur la spiritualité et le Crédit Social a lieu à la Maison de l'Immaculée à Rougemont à tous les quatrièmes dimanche de chaque mois...

  • Réunion mensuelle de Montréal

    Map réunion MontréalRéunion mensuelle le 2e dimanche de chaque mois

    Église saint Gilbert, métro saint Michel, autobus 141.

    5415 Rue Jean-Talon, Saint-Léonard, QC

     

     

Une Église de fidèles militants

le vendredi, 01 octobre 2010. Publié dans Témoignages

Mgr Thomas Kaboré
Mgr Thomas Kaboré

Mgr Thomas Kaboré, de Burkina Faso, président de la Commission Justice et Paix:  

“Je suis venu ici surtout à cause de Mgr Basile. Nous avons découvert ici une Église de fidèles militants pour l’avènement du Règne de Dieu. Ce qui m’a frappé c’est le thème: «Du pain pour tous et l’économie au service de l’homme». Ce que j’ai découvert surtout: comment les banques volent aux États leur rôle de fabriquer la monnaie. C’est donc une découverte pour moi.

La fonction régalienne du pays c’est de faire sa monnaie pour les besoins du pays. Et si on avait cette possibilité, cela changerait dans le pays. Là, le pays serait vraiment souverain et pourrait se développer. Surtout quand on voit que l’argent se fabrique si simplement même par des écritures, avec la confiance bien sûr dans ces échanges. C’est vraiment une perspective intéressante. Nous vivons dans une situation, une fausseté.”