Logo Vers Demain
Journal de patriotes catholiques
Pour la réforme économique
du Crédit Social

Drapeau États-UnisDrapeau PologneDrapeau Mexique

facebookyoutubeGoogle+
Vinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.x
Crédit Social et commerce international
Loading Player...
Voir plus de vidéos sur le Crédit Social
 
Loading Player...
Voir plus de vidéos sur la chaîne Youtube du Vatican

Dernières nouvelles

Événements à venir

  • Session d’étude sur la démocratie économique

    la démocratie économiqueSession d’étude sur la démocratie économique à la Maison de L'Immaculée à Rougemont

    «L'argent au service de la personne par un revenu social à tous!»

  • Réunion mensuelle à Rougemont

    Une réunion mensuelle avec les rapports des activités, les développements, ainsi que des conférences sur la spiritualité et le Crédit Social a lieu à la Maison de l'Immaculée à Rougemont à tous les quatrièmes dimanche de chaque mois...

  • Réunion mensuelle de Montréal

    Map réunion MontréalRéunion mensuelle le 2e dimanche de chaque mois

    Église saint Gilbert, métro saint Michel, autobus 141.

    5415 Rue Jean-Talon, Saint-Léonard, QC

     

     

«Un régime économique à combattre et à remplacer»

le vendredi, 09 avril 1954. Publié dans Qu'est-ce que le vrai Crédit Social ?

Cardinal Jules-Géraud SaliègeSon Eminence le Cardinal Jules-Géraud Saliège (1870-1956, photo de droite), archevêque de Toulouse (France), dans son mandement de Carême de 1954, sur le Devoir du Chrétien dans notre société:

«On oublie, on ne voit pas, on ne veut pas voir qu'il y a des gens mal logés, des gens mal nourris, des salaires insuffisants, qu'il y a des pays tout entiers qui souffrent de la faim. Ce n'est pas chrétien de penser, à plus forte raison de dire; c'est leur faute...

«Longtemps, un chrétien était reconnu à ce signe qu'il aimait et secourait le pauvre, en qui il voyait Jésus-Christ, le pauvre par excellence, lequel n'avait pas une pierre où reposer sa tête.

«Un régime économique qui fabrique des pauvres en série, des sans-toit en série, des ayant-faim en série, tout chrétien se doit de le combattre et de le remplacer.

«Là encore, il ne faut pas se faire illusion: le chrétien qui veut faire son devoir est contredit par d'autres chrétiens qui ne comprennent pas, qui n'acceptent pas la doctrine de l'Evangile et des Papes, et par beaucoup d'athées conservateurs qui sont pour l'ordre établi.»