Logo Vers Demain
Journal de patriotes catholiques
Pour la réforme économique
du Crédit Social

Drapeau États-UnisDrapeau PologneDrapeau Mexique

facebookyoutubeGoogle+
Vinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.x
Crédit Social et commerce international
Loading Player...
Voir plus de vidéos sur le Crédit Social
 
Loading Player...
Voir plus de vidéos sur la chaîne Youtube du Vatican

Dernières nouvelles

Événements à venir

  • Session d’étude sur la démocratie économique 2017

    la démocratie économiqueSession d’étude sur la démocratie économique à la Maison de L'Immaculée à Rougemont du 21 au 28 septembre 2017

    «L'argent au service de la personne par un revenu social à tous!»

  • Réunion mensuelle à Rougemont

    Une réunion mensuelle avec les rapports des activités, les développements, ainsi que des conférences sur la spiritualité et le Crédit Social a lieu à la Maison de l'Immaculée à Rougemont à tous les quatrièmes dimanche de chaque mois...

  • Réunion mensuelle de Montréal

    Map réunion MontréalRéunion mensuelle le 2e dimanche de chaque mois

    Église saint Gilbert, métro saint Michel, autobus 141.

    5415 Rue Jean-Talon, Saint-Léonard, QC

     

     

  • Congrès des Pèlerins de saint Michel 2017

    Le congrès 2016 des Pèlerins de saint Michel se tiendra les 30 septembre, 1er et 2 octobre 2017.

    Vous êtes cordialement invité à participer à la semaine d'étude du Crédit Social en français qui se tiendra du 21 au 28 septembre inclusivement.

    Bienvenue à tous!

Rolland Tessier, fervent et tenace Plein-Temps de Vers Demain

Écrit par Thérèse Tardif le dimanche, 01 octobre 2006. Publié dans Autres Pleins-Temps

Décédé le 31 août 2006. 50 ans de don total de soi

Inhumé le 2 septembre, premier jour de notre congrès

Rolland TessierRolland Tessier, Plein-Temps de Vers Demain, pendant près de 50 ans, que tous nos Pèlerins de saint Michel du Canada et des autres pays connaissent pour son zèle ardent, est décédé le 31 août dernier, d'une hémorragie cérébrale. Il avait 81 ans

On peut dire qu'il est resté à l'action jusqu'aux derniers moments de sa vie. A peine 15 jours avant sa mort, il était allé tenir l'assemblée mensuelle de la Beauce. Et quelques jours avant le congrès, il nous avait envoyé une note nous annonçant qu'il serait présent au congrès et aux premières journées de la semaine d'étude.

Il a été foudroyé par une hémorragie cérébrale qui l'a presque totalement paralysé. Il ne pouvait ni parler ni s'ouvrir les yeux. Il ne bougeait que sa main gauche. Il bougeait les doigts l'un après l'autre et son frère nous a dit que c'était pour nous signifier qu'il voulait que nous disions le chapelet. Alors nous l'avons récité et il faisait glisser les grains sous ses doigts malgré qu'il semblait inconscient.

Et ses funérailles eurent lieu le 2 septembre, à 10 heures de l'avant-midi, juste avant l'ouverture de notre congrès auquel il devait assister. Ce qui lui a valu des obsèques internationales, avec des représentants de la France, de la Pologne, de l'Autriche, des Philippines, de la Tanzanie, de la Suisse, du Madagascar, de l'Amérique du sud (Equateur, Colombie, Pérou), des Etats-Unis, et du Canada, bien sûr. Un prêtre de la Pologne et un prêtre de la Tanzanie ont concélébré la Messe avec le prêtre de la paroisse St-Jean-Baptiste de Sherbrooke.

Pour le repos de l'âme de leur confrère, les Pèlerins de saint Michel à plein temps ont offert les honoraires d'un trentain grégorien, célébré par le Révérend Père Edmond Brouillard, O.M.I., chapelain des Pèlerins de saint Michel.

Rolland Tessier est né le 12 août 1925, en la fête de sainte Claire d'Assise. Il a embrassé la spiritualité de la patronne de sa naissance. Il cultivait l'esprit de pauvreté.

Il a connu la lumière du Crédit Social dans le temps de la crise économique, alors que toutes les familles souffraient du manque du nécessaire. Il était dans la fleur de l'âge. Il travaillait comme mécanicien dans une manufacture de bas à Sherbrooke. Frappé par la logique du Crédit Social il s'en est fait l'ardent propagandiste, par ses soirées et ses fins de semaine. Mais cela ne suffisait pas à son âme d'apôtre.

En 1952, à 27 ans, il quitta son travail pour se donner corps et âme à l'œuvre. A peine arrivé au bureau, il s'est vu confier un programme de route, par madame Gilberte Côté-Mercier. Il accomplit sa première mission avec ferveur et dévouement. Il devait se rendre seul dans une région inconnue, tenir des assemblées et visiter les familles de porte en porte, se fiant à la Divine Providence, il mendiait humblement ses couchers et repas, changeant d'endroit tous les jours et ne dormant jamais dans le même lit, chaque soir, peu importe la température, pendant des mois. Et ce programme s'est répété pendant de nombreuses années.

Il ne revenait au bureau qu'une couple de jours pour reprendre un nouveau programme et repartir dans une autre région. Et ce fut ainsi pendant près de 50 ans. Jamais Rolland Tessier n'a refusé un programme. Il fut vraiment l'homme de la route. Il a parcouru toutes les régions du Canada, de France, Suisse, Belgique et aussi différentes régions francophones des Etats-Unis.

C'était un homme de confiance, d'ordre, de devoir et d'objectif. Il était droit comme une épée, et il n'avait pas froid aux yeux. Il pouvait affronter les hommes les plus érudits, malgré une scolarité très élémentaire. Il possédait une lumière qu'eux ne possédaient pas. Il s'exprimait bien en public. Et il était souvent choisi par les directeurs pour aller rencontrer les autorités religieuses, ou des ministres et députés. Ses parents, M. et Mme Médéric Tessier, étaient exemplaires et ils l'ont bien formé. Ils ont adhéré eux aussi à l'œuvre, ils hébergeaient et nourrissaient les Pèlerins. M. Médéric a fait du porte en porte pendant de nombreuses années.

Rolland Tessier faisait partie des sept Directeurs de «l'Institut Louis Even pour la Justice Sociale» et des «Pèlerins de saint Michel».

Il était d'une profonde piété, il assistait à la Sainte Messe tous les jours. Et il ne manquait jamais la récitation du Rosaire et du chapelet de Saint-Michel. Il était ponctuel, toujours à l'heure au travail et aux exercices de piété.

Il avait une dévotion particulière au Père Eternel. Il avait fait imprimer lui-même des images du Père Eternel avec une prière au verso, qu'il distribuait dans ses allées et venues. Il confiait toutes ses actions au Père Eternel.

Son dernier message qu'il a fait graver sur sa carte mortuaire:

«Je meurs confiant! Oui, je meurs confiant en la Miséricorde du Père Eternel. Je lui demande de bien vouloir fermer les yeux sur mes nombreuses imperfections.» — Rolland

Tant de sacrifices, tant de dévouement, tant d'amour envers Dieu et le prochain ne peuvent faire autrement qu'attirer de notre Dieu qui nous aime d'un amour infini, miséricorde et récompense, récompense éternelle, joie parfaite, bonheur total, sans fin. C'est notre espérance.

Nous confions à Rolland Tessier la mission de susciter parmi notre jeunesse créditiste une multitude de vocations de Pèlerins de saint Michel à plein temps. Comme il n'a jamais refusé un programme sur terre, nous avons la certitude qu'il accomplira celui que nous lui confions, le premier octobre 2006, en la fête de sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus.

Cet article a été publié par

Thérèse Tardif

Thérèse Tardif

Thérèse Tardif est la directrice du Journal Vers Demain depuis la mort de Mme Gilberte Côté-Mercier en 2002.