EnglishEspañolPolskie

Vinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.x
Crédit Social et commerce international

Roger Ducharme

Par Thérèse Tardif le mercredi, 01 octobre 2008. Dans Homage aux Apôtres décédés

Nous prions, en union avec toute la famille, pour le repos de l’âme de notre bon confrère, au coeur d’or, Roger Ducharme. Il est décédé le 2 octobre 2008, à l’âge de 79 ans.

Il avait pris le temps d’étudier le Crédit Social. Il était très charitable, il avait bien compris que c’était la seule manière de sortir les pauvres de leur misère. Il a passé sa vie à essayer de le faire comprendre aux autres. Comme pour Louis Even, le Crédit Social fut une lumière sur son chemin. Il s’est bien dévoué. Il faisait le porte en porte pour abonner ses concitoyens à Vers Demain. Il couvrait sa ville et les alentours de circulaires de Vers Demain.

Le 18 septembre, à peine 15 jours avant son décès, il adressait à Vers Demain une lettre, accompagnée d’un chèque de $110. Il commandait 10 livres: «Le Crédit Social expliqué en 10 leçons». Il terminait sa lettre comme suit: «De cœur et d’esprit avec vous tous, que l’Esprit Saint vous accompagne ! Loué soit Jésus-Christ !».

Il aimait aider l’œuvre de toute manière. Et il était un fervent catholique. Louis Even était sans doute à l’entrée du Ciel, pour dire à saint Michel: «Laissez passer celui-ci, il était l’un des nôtres.» Enfin le beau Ciel lui est ouvert. Il reçoit la récompense au centuple de son dévouement et de ses multiples charités.

À propos de

Thérèse Tardif

Thérèse Tardif

Thérèse Tardif est la directrice du Journal Vers Demain depuis la mort de Mme Gilberte Côté-Mercier en 2002.

Dernières circulaires

Qui sont les vrais maîtres du monde ?

Le système bancaire actuel est pur banditisme, quiconque s’est donné la peine d’étudier la question, (la création de crédit-monnaie-dette par les banques et le contrôle absolu de l’intermédiaire d’échange par les banques), n’en peut douter. Mais c’est un banditisme légalisé c’est-à-dire qu’en conduisant ce racket au profit d’une petite clique d’individus sur le dos du public, les banques restent dans les limites de leur charte, c’est la «patente» accordée par le gouvernement souverain à une machine qui saigne et tue l’humanité.

Un nouveau système financier efficace

Le système financier efficace dont il va être question dans cette brochure, c’est le système financier connu généralement sous le nom de Crédit Social (ou Démocratie Économique), encore appliqué nulle part, mais dont les principes furent établis par l’ingénieur éco- nomiste écossais, Clifford Hugh Douglas, publiés par lui pour la première fois en 1918, propagés depuis par toute une école dans maints pays.

Le Dividende Social

Qu’est-ce que vous dites-là? Que le Dividende Social respecterait la planète et que la société de consommation est destructrice de la planète?

Oui! Avec la technologie, avec le progrès, le travail humain est de moins en moins nécessaire pour la production. La pénurie actuelle de main-d’œuvre dans certaines régions est un problème temporaire, un problème démographique.
 

Panier

Dernière parution

Faire un don

Faire un don

Haut