EnglishEspañolPolskie

Vinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.x
Crédit Social et commerce international

Remerciements de l’abbé André Nicaise Tehoua, du Cameroun

le samedi, 01 août 2015. Dans Témoignages

abbé André Nicaise TehouaL’abbé André Nicaise Tehoua, du Cameroun, a participé pour une deuxième fois à notre session d’étude en août 2015 à Rougemont sur la démocratie économique; il avait aussi participé à celle d’août 2014, et il est toujours aussi enthousiaste de ce qu’il a appris. Voici ce qu’il a écrit aux directeurs de Vers Demain en septembre 2015 après son retour au Cameroun:

Bonjour à Mme la Directrice et à tous les directeurs, bonjour à toute la Communauté des Pèlerins de saint Michel à Rougemont,

C'est avec un cœur plein de joie que je viens vous traduire une fois de plus ma reconnaissance pour le séjour que j'ai passé dans votre Institut et qui m'a permis de m’imprégner davantage de la connaissance du Crédit social à travers la lecture des œuvres de Louis Even et la Session d'Etude. Ce temps de grâce meublé par la prière au côté de la Très Sainte Vierge Marie et de nos aînés les Saints dont nous entendions les éloquents récits de témoignages tous les matins, ce temps, disais-je, m'a permis par ailleurs d'opérer le passage dans une nouvelle décennie au service de l'Eglise en tant que prêtre.

Je rends infiniment grâce à Dieu pour le signe que chacun des membres de votre Communauté a été pour moi. Je garde un souvenir particulier de chacun et demande humblement au Seigneur d'entretenir lui-même le Trésor de vie spirituelle et d'implication à la justice que l'Esprit a mis en vos cœurs.

Par ailleurs, nous avons tous conscience des enjeux et des défis de notre temps en matière de justice sociale et de dignité de la personne. La pertinence de votre action, la conviction qui la porte ainsi que la permanence de vos prières à cet égard sont la garantie certaine des résultats que nous appelons de tous nos vœux. A chaque jour suffit son combat et chaque combat mené avec le Christ participe à la victoire finale.

Les témoignages des prêtres et religieux que nous avons écoutés pendant les séminaires à Rougemont montrent que la vie et les enseignements reçus chez vous nous permettent de renforcer certains aspects essentiels de nos vies sacerdotales, notamment au niveau de la promotion de la connaissance et de la pratique de la doctrine sociale de l'Eglise au sein des unités pastorales où nous sommes en service.

Dès mon retour, j'ai repris le service au sein de la paroisse. Demain dimanche, tous les prêtres du diocèse entreront en retraite spirituelle pour une semaine avant l'ouverture de l'année pastorale présidée par l'évêque en fin de semaine.

Mais entre-temps. nous avons continué de porter la lumière du Crédit social auprès de ceux que Dieu met sur mon chemin. Nous aimerions avoir les contacts de la Sr Jeanne qui fait du porte-à-porte au Cameroun. Je l'ai demandé à M. Lefebvre au téléphone mais la connexion n'était pas bonne.

En moi, le souvenir de cette belle expérience reste vivant et porteur de joie spirituelle nouvelle pour mon humble service pastoral: l'heure d'adoration du dimanche, les messes concélébrées, des laudes et vêpres solennelles au quotidien, la fraternité et l'amour partagés au sein de cette belle petite communauté de laïcs que constituent les Pleins-temps, le souvenir des grands moments de la Session d'étude et des témoignages qui en découlent, le souvenir des classes de chants, des messes un peu "africaines", Que Dieu soit loué.

Prions pour cette belle Œuvre des Pèlerins de saint Michel.

Abbé André Nicaise Tehoua

  • Qui sont les vrais Maîtres du Monde?

    Qui sont les vrais maitres du mondeLe système bancaire actuel est pur banditisme, quiconque s’est donné la peine d’étudier la question, (la création de crédit-monnaie-dette par les banques et le contrôle absolu de l’intermédiaire d’échange par les banques), n’en peut douter. Mais c’est un banditisme légalisé c’est-à-dire qu’en conduisant ce racket au profit d’une petite clique d’individus sur le dos du public, les banques restent dans les limites de leur charte, c’est la «patente» accordée par le gouvernement souverain à une machine qui saigne et tue l’humanité.

  • Dieu ou Satan (1ère partie) Toute la terre est au Seigneur

    Nous voulons Dieu dans nos familles;
    nous voulons Dieu dans nos écoles

    Jésus couronnéL’article suivant est la première partie d’une conférence donnée à Montréal par Louis Even, le 6 janvier 1974. Cette conférence fut enregistrée sur bande magnétique. Nous la publions par écrit.

    On remarquera le style parlé et non écrit. Quand l’orateur a devant lui tout un auditoire qui applaudit, il n’a pas les mêmes tournures de phrases que lorsqu’il écrit.

    Il faut entendre cette voix de Louis Even à 89 ans tonner avec force contre les agents de Satan, et soulever avec enthousiasme des apôtres pour les lancer au combat. On dirait que déjà il a trouvé cette jeunesse éternelle qui l’anime depuis qu’il est au Ciel. En janvier 1974, Louis Even n’avait plus que neuf mois à vivre sur terre. Il gravissait les dernières marches de sa montée vers Dieu. On dirait qu’on sent de plus en plus ce grand chrétien s’approcher de son Créateur, de son Sauveur et de la douce Immaculée qu’il aimait tant. Avant sa conférence, Louis Even avait fait chanter le beau cantique: «Nous voulons Dieu dans nos familles. Nous voulons Dieu dans nos écoles....»

    Gilberte Côté-Mercier

  • L'Île des naufragés Fable qui fait comprendre le mystère de l'argent

    Sauvés du naufrage«L'Île des naufragés» fut l'un des premiers écrits par Louis Even, et demeure l'un des plus populaires pour faire comprendre la création de l'argent. Il est disponible sous forme de circulaire de 8 pages (format tabloïd), que vous pouvez commandez de Vers Demain, en plusieurs langues: français, anglais, espagnol, italien, allemand, polonais, portugais.

Dernière parution

Faire un don

Faire un don

Haut