Logo Vers Demain
Journal de patriotes catholiques
Pour la réforme économique
du Crédit Social

Drapeau États-UnisDrapeau PologneDrapeau Mexique

facebookyoutubeGoogle+
Vinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.x
Crédit Social et commerce international
Loading Player...
Voir plus de vidéos sur le Crédit Social
 
Loading Player...
Voir plus de vidéos sur la chaîne Youtube du Vatican

Dernières nouvelles

Événements à venir

  • Session d’étude sur la démocratie économique 2017

    la démocratie économiqueSession d’étude sur la démocratie économique à la Maison de L'Immaculée à Rougemont du 21 au 28 septembre 2017

    «L'argent au service de la personne par un revenu social à tous!»

  • Réunion mensuelle à Rougemont

    Une réunion mensuelle avec les rapports des activités, les développements, ainsi que des conférences sur la spiritualité et le Crédit Social a lieu à la Maison de l'Immaculée à Rougemont à tous les quatrièmes dimanche de chaque mois...

  • Réunion mensuelle de Montréal

    Map réunion MontréalRéunion mensuelle le 2e dimanche de chaque mois

    Église saint Gilbert, métro saint Michel, autobus 141.

    5415 Rue Jean-Talon, Saint-Léonard, QC

     

     

Prières quotidiennes

le vendredi, 20 avril 1888. Publié dans Petit catéchisme de 1888, Explication du catéchisme de Québec

QU’IL FAUT APPRENDRE AUX ENFANTS, AU MOINS EN LEUR LANGUE, AFIN QU’ILS PUISSENT LES  RÉCITER MATIN ET SOIR.


LE SIGNE DE LA CROIX

 

† In nómine Patris, et Fílii, et Spíritus Sancti. Amen.    † Au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit. Ainsi soit-il.

 

L’ORAISON DOMINICALE

Pater noster, qui es in cœlis.
1. Sanctificétur nomen tuum.
2. Advéniat regnum tuum.
3. Fiat volúntas tua sicut in cœlo et in terra.
4. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie.
5. Et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris.
6. Et ne nos indúcas in tentatiónem.
7. Sed líbera nos a malo.Amen.
  Notre Père qui êtes aux cieux.
1. Que votre nom soit sanctifié.
2. Que votre règne arrive.
3. Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
4. Donnez-nous aujourd’hui notre pain quotidien.
5. Pardonnez-nous nos offenses, comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés.
6. Et ne nous induisez point en tentation.
7. Mais délivrez-nous du mal.  Ainsi soit-il

 

LA SALUTATION ANGÉLIQUE

Ave María, grátia plena, A  Dóminus  tecum:  be-nedícta tu in muliéribus, et benedíctus fructus ventris tui, Jesus.

Sancta María, Mater Dei, ora pro nobis peccatóribus, nunc et in hora mortis nostræ.  Amen

 

Je vous salue Marie, pleine de grâce; le Seigneur est avec vous, vous êtes bénie entre toutes les femmes, et Jésus, le fruit de vos entrailles, est bénie.

Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort.  Ainsi soit-il.

 

LE SYMBOLE DES APÔTRES

Credo in Deum, Patrem   C   omnipoténtem, Crea-    tórem cœli et terræ.
2. Et in Jesum Christum Fílium ejus únicum, Dóminum nostrum.
3. Qui concéptus est de Spíritu Sancto, natus ex María Vírgine.
4. Passus sub Póntio Piláto, crucifíxus, mórtuus et sepúltus.
5. Descéndit ad ínferos: tértia die resurréxit a mórtuis.
6. Ascéndit ad cœlos, sedet ad déxteram Dei Patris omnipoténtis.
7. Inde ventúrus est judicáre vivos et mórtuos.
8. Credo in Spíritum Sanctum.
9. Sanctam Ecclésiam cathólicam, sanctórum communiónem.
10. Remissiónem peccatórum.
11. Carnis resurrectiónem.
12. Vitam aetérnam.
Amen
  Je crois en Dieu le Père  J   tout-puissant, Créateur du ciel et de la terre.
2. Et en Jésus-Christ son Fils unique, Notre-Seigneur.
3. Qui a été conçu du Saint-Esprit, est né de la Vierge Marie.
4. A souffert sous Ponce-Pilate, a été crucifié, est mort et a été enseveli.
5. Est descendu aux enfers, le troisième jour est ressuscité des morts.
6. Est monté aux cieux, est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant.
7. D’où il viendra juger les vivants et les morts.
8. Je crois au Saint-Esprit.
9. La sainte Église catholique, la communion des saints.
10. La rémission des péchés.
11. La résurrection de la chair.
12. La vie éternelle.
Ainsi soit-il.

 

LA CONFESSION DES PÉCHÉS

Confíteor Deo omnipoténti, beátæ Maríæ semper Vírgini, beáto Michaéli Archángelo, beáto Joánni Baptístæ, sanctis Apóstolis Petro et Paulo, et ómnibus sanctis, (et tibi, pater), quia peccávi nimis, cogitatióne, verbo et ópere: mea culpa, mea culpa, mea máxima culpa. Ideo precor beátam Maríam semper Vírginem, beátum Michaélem Archángelum, beátum Joánnem Baptístam, sanctos Apóstolos Petrum et Paulum, omnes Sanctos, (et te, Pater), oráre pro me ad Dóminum Deum nostrum.

Misereátur nostri omnípotens Deus, et, dimíssis peccátis nostris, perdúcat nos ad vitam aetérnam. Amen

Indulgéntiam, absolutionem et remissiónem peccatórum nostrórum tríbuat nobis omnípotens et miséricors Dóminus. Amen

  Je confesse à Dieu tout-puissant, à la bienheureuse Marie toujours Vierge, à saint Michel Archange, à saint Jean-Baptiste, aux apôtres saint Pierre et saint Paul, et à tous les saints (et à vous, mon père), que j’ai grandement péché en pensées, en paroles et en œuvres, par ma faute, par ma faute, par ma très grande faute. C’est pourquoi je prie la bienheureuse Marie toujours vierge, saint Michel Archange, saint Jean-Baptiste, les apôtres saint Pierre et saint Paul, et tous les saints (et vous, mon père), de prier pour moi le Seigneur notre Dieu.

Que le Dieu tout-puissant nous fasse miséricorde, et que, nous ayant pardonné nos péchés, il nous conduise à la vie éternelle. Ainsi soit-il.

Que le Seigneur tout-puissant et miséricordieux nous accorde le pardon, l’absolution et la rémission de nos péchés. Ainsi soit-il.

 

ACTE D’ADORATION

Mon Dieu, je vous adore et vous reconnais pour mon Créateur, mon souverain Seigneur et pour le maître absolu de toutes choses.

 

ACTE DE FOI (a)

Mon Dieu, je crois fermement tout ce que la sainte Église catholique croit et enseigne, parce que c’est vous qui l’avez dit, et que vous êtes la vérité même.

 

ACTE D’ESPÉRANCE

Mon Dieu, appuyé sur vos promesses et sur les mérites de Jésus-Christ mon Sauveur, j’espère avec une ferme confiance que vous me ferez la grâce d’observer vos commandements en ce monde, et d’obtenir par ce moyen la vie éternelle.

 

ACTE D’AMOUR OU DE CHARITÉ

Mon Dieu, qui êtes digne de tout amour, à cause de vos M  perfections infinies, je vous aime de tout mon cœur, et j’aime mon prochain comme moi-même pour l’amour de vous.

 

ACTE DE CONTRITION

Mon Dieu, j’ai un extrême regret de vous avoir offensé M parce que vous êtes infiniment bon, infiniment aimable, et que le péché vous déplaît; pardonnez-moi par les mérites de Jésus-Christ mon Sauveur; je me propose, moyennant votre sainte grâce, de ne plus vous offenser et de faire pénitence.

 

ACTE DE REMERCIEMENT

Mon Dieu, je vous remercie de tous les biens que j’ai reçus de vous, principalement de m’avoir créé, racheté par votre Fils et fait enfant de votre Église.

 

ACTE D’OFFRANDE

Mon Dieu, j’ai tout reçu de vous; je vous offre mes pensées, mes paroles, mes actions, ma vie et tout ce que je possède, et je ne veux l’employer qu’à votre service.

 

ACTE D’HUMILITÉ

Mon Dieu, je ne suis que cendre et poussière, réprimez les mouvements d’orgueil qui s’élèvent dans mon âme, et apprenez-moi à me mépriser moi-même, vous qui résistez aux superbes et qui donnez votre grâce aux humbles.

 

ACTE DE DEMANDE

Mon Dieu, source infinie de tous les biens, donnez-moi tout ce qui m’est nécessaire pour la vie et la santé de mon corps, mais surtout la grâce de faire en toutes choses votre sainte volonté. Par Jésus-Christ Notre-Seigneur.   Ainsi soit-il.

 

(a) Indulgence de trois ans chaque fois qu’on récite les actes de Foi, d’Espérance, de Charité et de Contrition, et plénière une fois par mois si on les a récités chaque jour du mois, aux conditions ordinaires de la confession, de la communion et d’une prière aux intentions du Souverain Pontife. (Preces et Pia opera, No 26.)

 

LES DIX COMMANDEMENTS DE DIEU

1. Un seul Dieu tu adoreras,
Et aimeras parfaitement

2. Dieu en vain tu ne jureras,
Ni autre chose pareillement.

3. Les dimanches tu garderas,
En servant Dieu dévotement.

4. Père et mère tu honoreras,
Afin de vivre longuement.

5. Homicide point ne seras,
De fait ni volontairement.

6. Impudique point ne seras,
De corps ni de consentement.

7. Le bien d’autrui tu ne prendras,
Ni retiendras sciemment.

8. Faux témoignage ne diras,
Ni mentiras aucunement.

9. L’œuvre de chair ne désireras,
Qu’en mariage seulement.

10. Biens d’autrui ne désireras,
Pour les avoir injustement.

 

LES SEPT COMMANDEMENTS DE L’ÉGLISE


1. Les fêtes tu sanctifieras,
Qui te sont de commandement.

2. Les dimanches messe entendras,
Et les fêtes pareillement.

3. Tous tes péchés confesseras,
A tout le moins une fois l’an.

4. Ton Créateur tu recevras,
Au moins à Pâques humblement.

5. Quatre-temps, vigiles jeûneras,
Et le carême entièrement. †

6. Vendredi chair ne mangeras,
Ni jours défendus mêmement. †

7. Droits et dîmes tu paieras,
À l’Église fidèlement.

 

Voyez plus loin (à la fin du catéchisme) ce qui est réglé par le droit canonique touchant ces deux commandements.

 

LOUANGE À LA SAINTE TRINITÉ

Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto.

Sicut erat in princípio, et nunc et semper, et in sáecula sæculórum. Amen

 

Gloire soit au Père, au Fils et au Saint-Esprit.

Comme il était au commencement, maintenant et toujours et les siècles des siècles.   Ainsi soit-il.

 

PRIÈRE AU SAINT-ESPRIT

Veni, Sancte Spíritus,  V reple tuórum corda fidélium, et tui amóris in eis ignem accénde.
V. Emítte Spíritum tuum, et creabúntur;
R. Renovábis fáciem terræ.

ORÉMUS

Deus, qui corda fidélium Sancti Spíritus illustratióne docuísti, da nobis in eódem Spíritu recta sápere et de ejus semper consolatióne gaudére. Per Christum Dóminum nostrum.  Amen

 

Venez, Esprit-Saint, remplissez les cœurs de vos fidèles et allumez en eux le feu de votre amour.
V. Envoyez votre Esprit, et tout sera créé;
R. Et vous renouvellerez la face de la terre.

PRIONS

Seigneur, qui avez enseigné les cœurs de vos fidèles par la lumière du Saint-Esprit, donnez-nous, par ce même Esprit, de connaître et d’aimer le bien, et de goûter toujours la joie de ses divines consolations. Par Jésus-Christ Notre-Seigneur.  Ainsi soit-il.

 

PRIÈRE À LA SAINTE VIERGE

Sub tuum praesídium confúgimus, sancta Dei Génitrix; nostras deprecatiónes ne despícias in necessitátibus nostris; sed a perículis cunctis líbera nos semper, Virgo gloriósa et benedícta.   Sainte Mère de Dieu, nous recourons à votre protection; ne dédaignez pas nos prières dans nos besoins; mais, ô glorieuse et sainte Vierge, délivrez-nous constamment de tous les dangers.

 

PRIÈRE AU SAINT ANGE GARDIEN

Angele Dei, qui custos es mei, me tibi com-míssum pietáte supérna hódie illúmina, custódi, rege et gubérna.  Amen.   Ange de Dieu, qui êtes mon gardien, puisque le ciel m’a confié à vous dans sa bonté, éclairez-moi, dirigez-moi et gouvernez-moi aujourd’hui.  Ainsi soit-il.

 

BÉNÉDICITÉ OU PRIÈRE AVANT LE REPAS

Benedícite, Dóminus, nos et ea quæ sumus sumptúri benedícat déxtera Christi. In nómine Patris, etc.   Bénissez-nous, ô mon Dieu, ainsi que la nourriture que nous allons prendre.  Au nom du Père, etc.

 

GRÂCES OU PRIÈRE APRÈS LE REPAS

Agimus tibi grátias, omnípotens Deus, pro univérsis benefíciis tuis, qui vivis et regnas in sáecula sæculórum.  Amen. In nómine Patris et Filíi, etc.   Nous vous rendons grâces de tous vos bienfaits, ô Dieu tout-puissant, qui vivez et régnez dans les siècles des siècles.  Ainsi soit-il.  Au nom du Père, et du Fils, etc.

 

PRIÈRE POUR LES HOMMES D’ŒUVRE

Sacré Cœur de Jésus, embrasez de votre amour et soutenez de votre force ceux qui travaillent à affermir et à étendre votre règne dans la société. 

 

PRIÈRE POUR LES DÉFUNTS

Fidelium animæ, per misericordiam Dei, requiescant in pace. Amen   Que les âmes des fidèles défunts reposent en paix, par la miséricorde de Dieu. Ainsi soit-il.

 

PRIÈRE POUR LES DÉFUNTS
De profondis

De profúndis clamávi ad te, Dómine; Domine, exáudi vocem meam.

Fiant aures tuæ intendéntes, in vocem deprecatiónis meæ.

Si iniquitátes observáveris, Dómine: Dómine, quis sustinébit ?

Quia apud te propitiátio est; et propter legem tuam sustínui te, Domine.

Sustínuit ánima mea in verbo ejus: sperávit ánima mea in Dómino.

A custódia matutína usque ad noctem, speret Israël in Dómino.

Quia apud Dóminum misericórdia, et copiósa apud eum redémptio.

Et ipse redimet Israel ex ómnibus iniquitátibus ejus.

V. Requiem ætérnam dona eis, Dómine.

R. Et lux perpétua luceat eis.

V. Requiéscant in pace.

R. Amen

V. Dómine, exáudi orationem meam.

R. Et clamor meus ad te véniat.

V. Dóminus vobiscum

R. Et cum spíritu tuo.

OREMUS

Fidélium Deus ómnium Cónditor et Redémptor, animábus famulórum famularúmque tuárum, remissiónem cunctórum tíbue peccatórum: ut indulgéntiam quam semper optavérunt, piis supplicatiónibus consequántur. Qui vivis et regnas in sáecula sæculórum. Amen

  Du fond de l’abîme j’ai crié vers vous, Seigneur: Seigneur, écoutez ma voix.

Que vos oreilles soient attentives aux accents de ma supplication.

Si vous scrutez les iniquités, Seigneur; Seigneur, qui pourra subsister devant vous ?

Mais parce que la miséricorde est avec vous, et à cause de votre loi, je vous ai attendu, Seigneur.

Mon âme a attendu avec confiance la parole du Seigneur, mon âme a espéré en lui.

Du point du jour à l’arrivée de la nuit, Israël doit espérer dans le Seigneur.

Car dans le Seigneur est la miséricorde, et en lui une abondante rédemption.

Et lui-même rachètera Israël de toutes ses iniquités.

V. Donnez-leur, Seigneur, le repos éternel.

R. Et que la lumière qui ne s’éteint pas les éclaire.

V. Qu’ils reposent en paix.

R. Ainsi soit-il.

V. Seigneur, exaucez ma prière.

R. Et que mon cri parvienne jusqu’à vous.

V. Que le Seigneur soit avec vous.

R. Et avec votre esprit.

PRIONS

Ô Dieu, Créateur et Rédempteur de tous les fidèles, accordez aux âmes de vos serviteurs et de vos servantes la rémission de tous leurs péchés, afin que, par la prière de votre Église, elles obtiennent le pardon qu’elles ont tant désiré. Vous qui vivez et régnez dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il

 

PRIÈRE APPELÉE L’ANGÉLUS

Angelus Dómini nuntiávit Mariæ.

R. Et concépit de Spíritu Sancto.

Ave, Maria, etc.

V. Ecce ancílla Dómini.

R. Fiat mihi secúndum verbum tuum.

Ave, Maria, etc.

V. Et verbum caro factum est.

R. Et habitávit in nobis.

Ave, Maria, etc.

V. Ora pro nobis, sancta Dei Génitrix.

R. Ut digni efficiámur promissiónibus Christi.

ORÉMUS

Grátiam tuam quáesumus, Dómine, méntibus nostris infúnde : ut qui, Angelo nuntiánte, Christi Fílii tui incarnatiónem cognóvimus, per passiónem ejus et crucem ad resurrectiónis glóriam perducámur. Per eúmdem Christum Dóminum nostrum. R. Amen

 

L’ange du Seigneur annonça à Marie.

R. Et elle conçut par l’opération du Saint-Esprit.

Je vous salue, Marie, etc.

V. Voici la servante du Seigneur.

R. Qu’il me soit fait selon votre parole.

Je vous salue Marie, etc.

V. Et le Verbe s’est fait chair.

R. Et il a habité parmi nous.

Je vous salue, Marie, etc.

V. Priez pour nous, sainte Mère de Dieu.

R. Afin que nous devenions dignes des promesses de Jésus-Christ.

PRIONS

Nous vous supplions, Seigneur, de répandre votre grâce dans nos cœurs, afin qu’après avoir connu l’incarnation de Jésus-Christ votre Fils, par les paroles de l’ange envoyé pour l’annoncer à Marie, nous parvenions à la gloire de sa résurrection par le mérite de sa passion et de sa croix. Nous vous le demandons par le même Jésus-Christ Notre-Seigneur. R. Ainsi soit-il.

 

REGINA CŒLI

Regina cœli, lætáre, allelúia;

Quia quem meruísti portáre, allelúia.

Resurréxit sicut dixit, allelúia.

Ora pro nobis Deum, allelúia.

V. Gaude et lætáre, Virgo María, allelúia.

R. Quia surréxit Dóminus vere, allelúia.

ORÉMUS

eus, qui per resurrectiónem Fílii tui Dómini nostri Jesu Christi, mundum lætificáre dignátus es: præsta, quáesumus: ut per ejus Genitrícem Vírginem Maríam perpétuæ capiámus gáudia vitæ. Per eúmdem, Christum Dóminum nostrum. Amen.

  Reine du ciel, réjouissez vous, alléluia;

Car celui que vous avez mérité de porter, alleluia,

Est ressuscité comme il l’avait dit, alleluia,

Priez Dieu pour nous, alleluia.

V. Vierge Marie, réjouissez-vous, et exultez, alleluia.

R. Car le Seigneur est vraiment ressuscité, alleluia.

PRIONS

ieu, qui avez daigné réjouir le monde par la Résurrection de Jésus-Christ, votre Fils, Notre-Seigneur, faites, nous vous en supplions, que par sa sainte Mère, la Vierge Marie, nous goûtions les joies de la vie éternelle. Par le même Jésus-Christ Notre-Seigneur. Ainsi soit-il.