Logo Vers Demain
Journal de patriotes catholiques
Pour la réforme économique
du Crédit Social

Drapeau États-UnisDrapeau PologneDrapeau Mexique

facebookyoutubeGoogle+
Vinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.x
Crédit Social et commerce international
Loading Player...
Voir plus de vidéos sur le Crédit Social
 
Loading Player...
Voir plus de vidéos sur la chaîne Youtube du Vatican

Dernières nouvelles

Événements à venir

  • Session d’étude sur la démocratie économique

    la démocratie économiqueSession d’étude sur la démocratie économique à la Maison de L'Immaculée à Rougemont

    «L'argent au service de la personne par un revenu social à tous!»

  • Réunion mensuelle à Rougemont

    Une réunion mensuelle avec les rapports des activités, les développements, ainsi que des conférences sur la spiritualité et le Crédit Social a lieu à la Maison de l'Immaculée à Rougemont à tous les quatrièmes dimanche de chaque mois...

  • Réunion mensuelle de Montréal

    Map réunion MontréalRéunion mensuelle le 2e dimanche de chaque mois

    Église saint Gilbert, métro saint Michel, autobus 141.

    5415 Rue Jean-Talon, Saint-Léonard, QC

     

     

Oui, à juste raison l’on peut dire que le mois de juin est celui du Cœur!

le lundi, 01 mai 2017. Publié dans Jésus

Sacré-Coeur de JésusCher toi qui me lis, bonjour! Savais-tu que si le mois de mai est traditionnellement le mois de Marie, que juin est le mois du Sacré-Cœur de Jésus puisqu’on y célèbre à chaque année la fête, qui en 2017 est le 23 juin.

Au Québec, la dévotion au Cœur de Jésus nous est venue par Sainte Marie de l’Incarnation, ursuline, qui en avait un très grand amour et qui bénéficia de grâces mystiques particulières. Plus tard, en la personne du Père Victor Lelievre, oblat de Marie-Immaculée, le Québec eut un apôtre du Sacré-Cœur hors du commun, qui réussit non seulement à ce que l’on place une image ou une statue du Sacré-Cœur dans les familles et les usines de ceux qui étaient touchés par sa prédication, mais même dans les tramways de la ville de Québec, où il n’était pas rare d’entendre les gens chanter, les soirs de retraite, des louanges et cantiques... au Sacré-Cœur.

De là vient aussi l’origine des statues érigées un peu partout en notre province, devant les églises, les maisons, dans les champs et les carrefours, témoins d’une foi et d’un lien avec un Dieu qui s’est fait homme et qui a un cœur dont le mystère abyssal est celui-là même de son amour infini.
Nous savons que la dévotion au Cœur de Jésus a particulièrement son origine à la Croix du Vendredi-Saint où, un soldat, voyant que Jésus était mort, lui perça le côté d’un coup de lance, d’où il en sortit du sang et de l’eau (cf., Jn 19,34).

Ouverture voulue de Dieu, la plaie du côté du Christ, se révèle une véritable porte sur le mystère de l’Amour divin, de l’Amour de Dieu pour nous.

«Un jour, nous révèle Sainte Catherine de Sienne dans son livre Le Dialogue, je demandai au Seigneur: “Doux Agneau immolé, vous étiez déjà mort sur la Croix, quand votre côté fut percé par la lance, pourquoi donc avez-vous décrété qu’il fut alors frappé et si cruellement blessé?” Et Jésus lui répondit:

«Pour plusieurs motifs dont voici le principal: mon Amour pour les hommes était sans mesure tandis que les souffrances et la torture que j’endurais étaient limitées; et ainsi je ne pouvais pas leur manifester l’étendue de mon Amour pour eux, puisque mon Amour est sans limite. J’ai donc voulu que mon cœur soit ouvert; par là, vous connaîtriez ses secrets intimes et qu’il vous aimait bien plus que ne peut le montrer une douleur finie. J’ai manifesté tout cela par la plaie de mon côté; là, vous découvrez le secret de mon Cœur. Mon Cœur vous prouve son amour beaucoup plus qu’aucune souffrance limitée ne pourrait le faire...»

Oh que c’est beau, que c’est grand le Sacré-Cœur! C’est un grand livre ouvert, une porte sur le mystère de Dieu, une oasis de tous les bienfaits, là, nous découvrons encore plus ce que Dieu est et ce qu’Il veut être pour nous. Apprenant de Lui, nous devenons de plus en plus libre pour accueillir Son Amour et aimer à notre tour devenant un petit bout du Cœur de Dieu au cœur du monde !

Te souhaitant un bon été je te souhaite d’aller à Jésus avec tout ce qui peut te peiner et t’accabler et de trouver en Lui le repos, Lui qui est doux et humble de cœur (cf., Mt 11,28-29). Je te bénis,

Stéphane Roy, prêtre


 

Source: lettre du mois de juin 2017, www.lavictoiredelamour.org, reproduit avec leur aimable permission.